Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les forums / Sloane ?

Par Gaendoul Le 27/10/2020 - 14:21 (Modifier)
Gaendoul

Oui, je suis dieu, tu as tout compris. Maintenant, va lire Dragon Ball, je l'ordonne. Rire haha Plus sérieusement, je pose ce lien: https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Pérégrination_vers_l'Ouest


Par Gaston Le 27/10/2020 - 12:34 (Modifier)
Gaston

>> Mac Arthur avait écrit : >> >> Gaston avait écrit : >> >> >> C'est pour ça qu'il faut lire ''Iruma à l'école des démons'', un manga bien mignon avec peu de fanservice (il y a genre une scène de bains avec les filles sur les 176 chapitres parus à ce jour et aucune scènes avec elles toutes nues) et peu de perversion. Lunettes de soleil >> >> Y a pas de gros lolos et tu aimes bien quand même ? Là, tu pouvais pas mieux argumenter pour me convaincre que ce manga vaut le coup d'oeil Sourire La président de l'école a des gros seins, mais l'auteur préfère montrer ces jambes vu qu'elle est tellement fort elle a juste besoin de donner des coups de pieds pour gagner. Lunettes de soleil Et puis il y une fille dans la classe d'Iruma qui a des gros seins et la prof de charme aussi. Il y a des gros lolos, c'est juste que t'es voie pas nues en gros plan toutes les 5 pages ! Quelle concept originale !


Par Mac Arthur Le 27/10/2020 - 12:28 (Modifier)
Mac Arthur

>> Gaston avait écrit : >> C'est pour ça qu'il faut lire ''Iruma à l'école des démons'', un manga bien mignon avec peu de fanservice (il y a genre une scène de bains avec les filles sur les 176 chapitres parus à ce jour et aucune scènes avec elles toutes nues) et peu de perversion. Lunettes de soleil Y a pas de gros lolos et tu aimes bien quand même ? Là, tu pouvais pas mieux argumenter pour me convaincre que ce manga vaut le coup d'oeil Sourire


Par Gaston Le 27/10/2020 - 12:23 (Modifier)
Gaston

>> Jetjet avait écrit : >> >> Gaston avait écrit : >> >> >> Jetjet avait écrit : >> >> >> Et malgré mon amour pour cette grande série j'en profite en me recitant moi-même sur quelques points négatifs dont peu de gens parlent concernant l'oeuvre de Toriyama : "On y remarque aussi quelques allusions misogynes pas très futées et qui ne passeraient plus aujourd'hui (les premiers tomes datent quand même des années 80 à une époque où se moquer des homosexuels était encore toléré) et la gent féminine reste encore cantonnée à des rôles de potiches (...)" >> >> >> >> >> >> La sexualisation de certaines scènes n'a rien à faire dans une oeuvre dite "tous publics" ce que je déplore encore aujourd'hui. De mémoire au moins il n'y a rien de tel dans Boulouloum et quand bien même il y en aurait, vu le non succès de cette série, ça ne risquerait pas un tel impact. >> >> >> >> >> >> >> Euh non la sexualisation et les allusions misogynes passeraient très bien aujourd'hui au Japon quand tu voit des trucs dans les shonen modernes genre Fairy Tail ou Seven Deadly Sins (surtout ce dernier titre, le héros fait carrément du harcèlement sexuelle sur l'héroïne). Et je parle même pas des harem publiés dans les magazines pour jeunes garçons genre To Love et sa suite. >> >> >> >> Quoique le pire sa reste Go Nagai dans les années 70...Il y a des passages vraiment malsains dans Kekko Kamen! >> >> Si c'est le cas c'est très grave. Au moins dans Dragonball ça reste gentil et effleuré en comparaison. Jamais je ne tolérerais harcèlement sexuel et autres déviations dans les titres que tu cites. Dire que des gamins lisent ceci.... Triste C'est pour ça qu'il faut lire ''Iruma à l'école des démons'', un manga bien mignon avec peu de fanservice (il y a genre une scène de bains avec les filles sur les 176 chapitres parus à ce jour et aucune scènes avec elles toutes nues) et peu de perversion. Lunettes de soleil


Par Jetjet Le 27/10/2020 - 12:10 (Modifier)
Jetjet

>> Gaston avait écrit : >> >> Jetjet avait écrit : >> >> Et malgré mon amour pour cette grande série j'en profite en me recitant moi-même sur quelques points négatifs dont peu de gens parlent concernant l'oeuvre de Toriyama : "On y remarque aussi quelques allusions misogynes pas très futées et qui ne passeraient plus aujourd'hui (les premiers tomes datent quand même des années 80 à une époque où se moquer des homosexuels était encore toléré) et la gent féminine reste encore cantonnée à des rôles de potiches (...)" >> >> >> >> La sexualisation de certaines scènes n'a rien à faire dans une oeuvre dite "tous publics" ce que je déplore encore aujourd'hui. De mémoire au moins il n'y a rien de tel dans Boulouloum et quand bien même il y en aurait, vu le non succès de cette série, ça ne risquerait pas un tel impact. >> >> >> >> Euh non la sexualisation et les allusions misogynes passeraient très bien aujourd'hui au Japon quand tu voit des trucs dans les shonen modernes genre Fairy Tail ou Seven Deadly Sins (surtout ce dernier titre, le héros fait carrément du harcèlement sexuelle sur l'héroïne). Et je parle même pas des harem publiés dans les magazines pour jeunes garçons genre To Love et sa suite. >> >> Quoique le pire sa reste Go Nagai dans les années 70...Il y a des passages vraiment malsains dans Kekko Kamen! Si c'est le cas c'est très grave. Au moins dans Dragonball ça reste gentil et effleuré en comparaison. Jamais je ne tolérerais harcèlement sexuel et autres déviations dans les titres que tu cites. Dire que des gamins lisent ceci.... Triste


Par Jetjet Le 27/10/2020 - 12:08 (Modifier)
Jetjet

>> Gaston avait écrit : >> >> Jetjet avait écrit : >> >> Et malgré mon amour pour cette grande série j'en profite en me recitant moi-même sur quelques points négatifs dont peu de gens parlent concernant l'oeuvre de Toriyama : "On y remarque aussi quelques allusions misogynes pas très futées et qui ne passeraient plus aujourd'hui (les premiers tomes datent quand même des années 80 à une époque où se moquer des homosexuels était encore toléré) et la gent féminine reste encore cantonnée à des rôles de potiches (...)" >> >> >> >> La sexualisation de certaines scènes n'a rien à faire dans une oeuvre dite "tous publics" ce que je déplore encore aujourd'hui. De mémoire au moins il n'y a rien de tel dans Boulouloum et quand bien même il y en aurait, vu le non succès de cette série, ça ne risquerait pas un tel impact. >> >> >> >> Euh non la sexualisation et les allusions misogynes passeraient très bien aujourd'hui au Japon quand tu voit des trucs dans les shonen modernes genre Fairy Tail ou Seven Deadly Sins (surtout ce dernier titre, le héros fait carrément du harcèlement sexuelle sur l'héroïne). Et je parle même pas des harem publiés dans les magazines pour jeunes garçons genre To Love et sa suite. >> >> Quoique le pire sa reste Go Nagai dans les années 70...Il y a des passages vraiment malsains dans Kekko Kamen! Voici une des raisons pour lesquelles je ne suis pas fan absolu des mangas : l'incitation au viol, aux pervers à petites culottes. Tout ça tout ça. Finalement et alors que je viens de rédiger mon avis sur Terreur Sainte de Miller, je me rends compte qu'il est peut-être préférable de lire une oeuvre ouvertement xénophobe que de lire des mangas soit disant rigolos faisant l'apologie du viol. Mais je ne suis pas là pour juger. Libre à vous de faire vos propres lectures mais pour recentrer le débat, je n'aurais jamais cru qu'un avis de 10 ans par Mac (et tout à fait raisonnable, corrigé ou non) fasse autant de bruit. On se croirait presque revenu à la guerre des consoles qu'on va laisser à jeuxvideo.com et revenir sur ce qui nous plait ici : la bd ! Et pas de bol, je peux autant apprécier un Cauvin qu'un Hergé ou un Toriyama ou un Miller. Peace and love et des bisous à Mac !


Par Alix Le 27/10/2020 - 11:47 (Modifier)
Alix

>> Gaston avait écrit : >> Et puis il y aussi le fait que le pauvre Mac Arthur a regardé des épisodes de Dragon Balll Z et désolé autant j'adore le manga, autant cet anime est chiant avec des scénarios étirés au possible pour pas trop dépassé le manga et des épisodes fillers qui ne font aucun sens. En plus, il a du se taper la mauvaise VF, j'espère qu'il a pas été trop traumatisé. >> Pleure Je dois avouer que je prefere largement Dragonball, l'histoire originale avec les 7 boules de crystal, que DBZ, qui tourne a la surenchere de combats... mais bon, fait des annees que j'ai pas lu ca, donc mes souvenirs sont vagues.


Par Gaston Le 27/10/2020 - 11:42 (Modifier)
Gaston

Et puis il y aussi le fait que le pauvre Mac Arthur a regardé des épisodes de Dragon Balll Z et désolé autant j'adore le manga, autant cet anime est chiant avec des scénarios étirés au possible pour pas trop dépassé le manga et des épisodes fillers qui ne font aucun sens. En plus, il a du se taper la mauvaise VF, j'espère qu'il a pas été trop traumatisé. Pleure


Par Gaston Le 27/10/2020 - 11:37 (Modifier)
Gaston

>> Jetjet avait écrit : >> Et malgré mon amour pour cette grande série j'en profite en me recitant moi-même sur quelques points négatifs dont peu de gens parlent concernant l'oeuvre de Toriyama : "On y remarque aussi quelques allusions misogynes pas très futées et qui ne passeraient plus aujourd'hui (les premiers tomes datent quand même des années 80 à une époque où se moquer des homosexuels était encore toléré) et la gent féminine reste encore cantonnée à des rôles de potiches (...)" >> >> La sexualisation de certaines scènes n'a rien à faire dans une oeuvre dite "tous publics" ce que je déplore encore aujourd'hui. De mémoire au moins il n'y a rien de tel dans Boulouloum et quand bien même il y en aurait, vu le non succès de cette série, ça ne risquerait pas un tel impact. >> Euh non la sexualisation et les allusions misogynes passeraient très bien aujourd'hui au Japon quand tu voit des trucs dans les shonen modernes genre Fairy Tail ou Seven Deadly Sins (surtout ce dernier titre, le héros fait carrément du harcèlement sexuelle sur l'héroïne). Et je parle même pas des harem publiés dans les magazines pour jeunes garçons genre To Love et sa suite. Quoique le pire sa reste Go Nagai dans les années 70...Il y a des passages vraiment malsains dans Kekko Kamen!


Par Mac Arthur Le 27/10/2020 - 11:33 (Modifier)
Mac Arthur

>> Jetjet avait écrit : >> Je suis davantage fan de Dragonball que de Boulouloum mais je viens quand même au secours de Mac qui défendait ses propos de façon plus nuancée et sans attiser de polémiques (à présent que c'est modifié, le forumeur perdu ici risque d'en perdre l'exemple). >> >> Et malgré mon amour pour cette grande série j'en profite en me recitant moi-même sur quelques points négatifs dont peu de gens parlent concernant l'oeuvre de Toriyama : "On y remarque aussi quelques allusions misogynes pas très futées et qui ne passeraient plus aujourd'hui (les premiers tomes datent quand même des années 80 à une époque où se moquer des homosexuels était encore toléré) et la gent féminine reste encore cantonnée à des rôles de potiches (...)" >> >> La sexualisation de certaines scènes n'a rien à faire dans une oeuvre dite "tous publics" ce que je déplore encore aujourd'hui. De mémoire au moins il n'y a rien de tel dans Boulouloum et quand bien même il y en aurait, vu le non succès de cette série, ça ne risquerait pas un tel impact. >> >> Libre à Mac de ne pas aimer Dragonball s'il n'apprécie pas le style ou n'a cure d'en lire un ouvrage. Pour ma part, j'adore Dragonball mais serais fortement déçu de le conseiller à un gosse en minimisant le côté homophobe ou sexiste. Mac a suffisamment de références par ailleurs pour conseiller de son côtéd'autres lectures que Dragonball et c'est tout à son honneur. Faisons fin à ce faux débat qui divise notre communauté pour peu de choses, qu'on aime Fortnite ou Dragonball ou pas c'est ce qui fait également la richesse de notre tolérance comme de notre culture. En espérant avoir été clair et sincère. Clin d Crotte ! jetjet, j'ai vu ton message trop tard. mais merci quand même, nous sommes sur la même longueur d'onde Sourire Libre à chacun d'aimer ce qu'il désire, et d'avoir du plaisir à partager ses goûts tant qu'il ne les impose pas à autrui. c'est mon point de vue et je le partage. Pour le reste, peace & love.


Par Gaston Le 27/10/2020 - 11:31 (Modifier)
Gaston

Moi j'aime bien Boulouloum et Dragon Ball, je veux un crossover entre ces deux séries ! Rire Et puis il faut avouer que l'humour de Dragon Ball au début est tout de même très con et je peux comprendre qu'on accroche pas.


Par Mac Arthur Le 27/10/2020 - 11:28 (Modifier)
Mac Arthur

>> Gaendoul avait écrit : >> >> Mac Arthur avait écrit : >> >> Tu n'as pas tort. Je ne parvenais vraiment pas à lire un manga à l'époque... mais j'avais quand même feuilleté un tome ou l'autre de Dragon Ball (que le fils de mon ex lisait) et vu plusieurs épisodes de Dragon Ball Z comme de Pokémon à la télévision (d'un oeil consterné, j'en conviens). Et aussi choquant que celà puisse te sembler, je préférais que le fils de mon ex s'intéresse à des livres que j'ai appréciés plutôt qu'à des livres ou des dessins animés que je n'aime pas. En fait, je me demande vraiment ce qu'il y a de choquant à ça. Et j'ai beau relire ma phrase, je ne vois vraiment rien de dénigrant ou d'irrespectueux . Mais bon, si tu t'en souviens 11 ans plus tard, c'est que c'est quand même choquant quelque part Sourire Pour moi, écrire "je préfère que mon fils aime le jus d'orange plutôt que le coca" ou "qu'il préfère construire des nichoirs avec moi que jouer à des jeux vidéos seul devant son écran" (phrases totalement équivalentes à celle qui te choque) ne signifie pas que le coca booouuu c'est mal ou que je ne veux pas qu'il joue à des jeux vidéos mais simplement que ça me fait plaisir qu'on ait des goûts communs et des choses à partager. Enfin soit ! J'ai changé mon avis, fin de la discussion (et non, je vais pas m'enfiler tous les tomes de Dragon Ball pour vérifier que je trouve ça crétin ou pour découvrir qu'en fait j'aime bien). >> >> Ben si...ça sous-entend forcément que c'est moins bien. Alors que, désolé de te le dire, Dragon Ball est un classique qui a révolutionné le manga. Et c'est nettement plus intelligent et fun que cette bouse de Bouloumloum dont le scénario tient sur un mouchoir en papier. >> Préférer qu'un enfant lise quelque chose que tu aimes plutôt qu'un grand classique...c'est assez choquant, en effet. Limiter ses options pour qu'il "aime" les même choses que toi est même plutôt étrange. >> Après, tu fais ce que tu veux, évidemment Clin d >> Mais tu vois, ta dernière phrase me fait me dire que cette discussion ne mène à rien puisque tu refuses de te remettre en question et de voir les choses différemment. Si tu lisais Dragon Ball depuis le début, tu verrais que ce n'est absolument pas "crétin" et que tu aimes ou pas, je suis sûr que tu changerais d'avis sur le fait que ton enfant lise cette oeuvre. Gaendoul, je ne suis absolument pas d'accord avec toi et je trouve même tes propos extrêmement prétentieux. Tu te poses comme le dépositaire du savoir ultime. Tu te prends pour Dieu ? Tu sais ce qui est de bon goût et ce qui est de la merde ? Dire "je préfère tel truc à tel truc" ne signifie pas que tel truc est mieux que tel truc mais que je le préfère (goût personnel et non affirmation universelle) ! Je préfère les films de Ken Loach à ceux de James Cameron, tu préfères l'inverse donc tu en déduis que je suis un gros connard et que tu as raison ?!? Déclarer Boulouloum et Guiliguili, c'est de la bouse, c'est affirmer une réalité universelle. Dire "je préfère que mon fils lise "Boulouloum et Guiliguili" plutôt que "Dragon ball" est un choix personnel. De plus je ne lui interdis rien, je suis juste heureux de constater qu'il partage des goûts avec moi. Toi, tu imposes ton point de vue, mais qui es-tu pour choisir pour autrui ? Tu me reproches d'être heureux de constater que quelqu'un a les mêmes goûts que moi mais tu refuses le fait que je n'ai pas les mêmes goûts que toi. Te rends-tu seulement compte de ton intolérance ? Quand tu affirmes dans ton avis sur Tintin que Tintin, c'est mal dessiné ("les dessins sont tout simplement mauvais au niveau design des personnages..."), tu imposes ton point de vue aux autres qui, s'ils sont d'un avis différent, sont de facto des imbéciles sans goût. C'est très différent de dire "les dessins sont tout simplement mauvais" que de dire "je n'aime pas les dessins", comme de dire "je préfère Boulouloum et Guiliguili à Dragon Ball" que de dire "Boulouloum, c'est de la bouse, Dragon Ball, c'est génial et ça doit figurer dans le cursus scolaires de ingénieurs nucléaires tellement c'est intelligent mais les ingénieurs nucléaires sont trop cons pour s'en rendre compte". Que tu n'aimes pas, c'est ton droit le plus légitime. Que tu te positionnes comme le seul dépositaire du bon goût, ça me choque. Mais comme tu dis, nous sommes dans un dialogue de sourd.


Par Little Miss Giggles Le 27/10/2020 - 11:21 (Modifier)
Little Miss Giggles

>> Jetjet avait écrit : >> Je suis davantage fan de Dragonball que de Boulouloum mais je viens quand même au secours de Mac qui défendait ses propos de façon plus nuancée et sans attiser de polémiques (à présent que c'est modifié, le forumeur perdu ici risque d'en perdre l'exemple). >> >> Et malgré mon amour pour cette grande série j'en profite en me recitant moi-même sur quelques points négatifs dont peu de gens parlent concernant l'oeuvre de Toriyama : "On y remarque aussi quelques allusions misogynes pas très futées et qui ne passeraient plus aujourd'hui (les premiers tomes datent quand même des années 80 à une époque où se moquer des homosexuels était encore toléré) et la gent féminine reste encore cantonnée à des rôles de potiches (...)" >> >> La sexualisation de certaines scènes n'a rien à faire dans une oeuvre dite "tous publics" ce que je déplore encore aujourd'hui. De mémoire au moins il n'y a rien de tel dans Boulouloum et quand bien même il y en aurait, vu le non succès de cette série, ça ne risquerait pas un tel impact. >> >> Libre à Mac de ne pas aimer Dragonball s'il n'apprécie pas le style ou n'a cure d'en lire un ouvrage. Pour ma part, j'adore Dragonball mais serais fortement déçu de le conseiller à un gosse en minimisant le côté homophobe ou sexiste. Mac a suffisamment de références par ailleurs pour conseiller de son côtéd'autres lectures que Dragonball et c'est tout à son honneur. Faisons fin à ce faux débat qui divise notre communauté pour peu de choses, qu'on aime Fortnite ou Dragonball ou pas c'est ce qui fait également la richesse de notre tolérance comme de notre culture. En espérant avoir été clair et sincère. Clin d Très clair je trouve Bisou


Par Jetjet Le 27/10/2020 - 11:15 (Modifier)
Jetjet

Je suis davantage fan de Dragonball que de Boulouloum mais je viens quand même au secours de Mac qui défendait ses propos de façon plus nuancée et sans attiser de polémiques (à présent que c'est modifié, le forumeur perdu ici risque d'en perdre l'exemple). Et malgré mon amour pour cette grande série j'en profite en me recitant moi-même sur quelques points négatifs dont peu de gens parlent concernant l'oeuvre de Toriyama : "On y remarque aussi quelques allusions misogynes pas très futées et qui ne passeraient plus aujourd'hui (les premiers tomes datent quand même des années 80 à une époque où se moquer des homosexuels était encore toléré) et la gent féminine reste encore cantonnée à des rôles de potiches (...)" La sexualisation de certaines scènes n'a rien à faire dans une oeuvre dite "tous publics" ce que je déplore encore aujourd'hui. De mémoire au moins il n'y a rien de tel dans Boulouloum et quand bien même il y en aurait, vu le non succès de cette série, ça ne risquerait pas un tel impact. Libre à Mac de ne pas aimer Dragonball s'il n'apprécie pas le style ou n'a cure d'en lire un ouvrage. Pour ma part, j'adore Dragonball mais serais fortement déçu de le conseiller à un gosse en minimisant le côté homophobe ou sexiste. Mac a suffisamment de références par ailleurs pour conseiller de son côtéd'autres lectures que Dragonball et c'est tout à son honneur. Faisons fin à ce faux débat qui divise notre communauté pour peu de choses, qu'on aime Fortnite ou Dragonball ou pas c'est ce qui fait également la richesse de notre tolérance comme de notre culture. En espérant avoir été clair et sincère. Clin d


Par Gaendoul Le 27/10/2020 - 10:49 (Modifier)
Gaendoul

>> Mac Arthur avait écrit : >> Tu n'as pas tort. Je ne parvenais vraiment pas à lire un manga à l'époque... mais j'avais quand même feuilleté un tome ou l'autre de Dragon Ball (que le fils de mon ex lisait) et vu plusieurs épisodes de Dragon Ball Z comme de Pokémon à la télévision (d'un oeil consterné, j'en conviens). Et aussi choquant que celà puisse te sembler, je préférais que le fils de mon ex s'intéresse à des livres que j'ai appréciés plutôt qu'à des livres ou des dessins animés que je n'aime pas. En fait, je me demande vraiment ce qu'il y a de choquant à ça. Et j'ai beau relire ma phrase, je ne vois vraiment rien de dénigrant ou d'irrespectueux . Mais bon, si tu t'en souviens 11 ans plus tard, c'est que c'est quand même choquant quelque part Sourire Pour moi, écrire "je préfère que mon fils aime le jus d'orange plutôt que le coca" ou "qu'il préfère construire des nichoirs avec moi que jouer à des jeux vidéos seul devant son écran" (phrases totalement équivalentes à celle qui te choque) ne signifie pas que le coca booouuu c'est mal ou que je ne veux pas qu'il joue à des jeux vidéos mais simplement que ça me fait plaisir qu'on ait des goûts communs et des choses à partager. Enfin soit ! J'ai changé mon avis, fin de la discussion (et non, je vais pas m'enfiler tous les tomes de Dragon Ball pour vérifier que je trouve ça crétin ou pour découvrir qu'en fait j'aime bien). Ben si...ça sous-entend forcément que c'est moins bien. Alors que, désolé de te le dire, Dragon Ball est un classique qui a révolutionné le manga. Et c'est nettement plus intelligent et fun que cette bouse de Bouloumloum dont le scénario tient sur un mouchoir en papier. Préférer qu'un enfant lise quelque chose que tu aimes plutôt qu'un grand classique...c'est assez choquant, en effet. Limiter ses options pour qu'il "aime" les même choses que toi est même plutôt étrange. Après, tu fais ce que tu veux, évidemment Clin d Mais tu vois, ta dernière phrase me fait me dire que cette discussion ne mène à rien puisque tu refuses de te remettre en question et de voir les choses différemment. Si tu lisais Dragon Ball depuis le début, tu verrais que ce n'est absolument pas "crétin" et que tu aimes ou pas, je suis sûr que tu changerais d'avis sur le fait que ton enfant lise cette oeuvre.