Les forums / Rédaction des avis - orthographe, grammaire…

Par Michelmichel Le 14/08/2012 - 20:04 (Modifier)

"Un groupe sera alors constitué autour de l'Incal, emmenant ainsi JDF malgré sa paresse congénitale, afin de sauver le monde de la Ténèbre, ennemi absolu de l'Incal, ayant pour allié le techno-centreur (haute autorité de l'univers)." MerciBisou fait, merci


Par Michelmichel Le 14/08/2012 - 16:07 (Modifier)

Dans le pitch de Travis: "Travis est un routier de l'espace qui malgré lui va se retrouver embarqué dans une sale affaire."


Par Chalybs Le 09/07/2012 - 15:48 (Modifier)

>>Mac Arthur avait écrit: >>>>Michelmichel avait écrit: >>>>"Je reviens donc sur le scénario qui par sa banalité première et quelque ennuyeuse" >>>> >>>>quelque peu ennuyeuse, non ? >> >>J'ai ajouté le "peu" qu'il manquait Sourire Merci Sourire


Par Mac Arthur Le 09/07/2012 - 15:27 (Modifier)
Mac Arthur

>>Michelmichel avait écrit: >>"Je reviens donc sur le scénario qui par sa banalité première et quelque ennuyeuse" >> >>quelque peu ennuyeuse, non ? J'ai ajouté le "peu" qu'il manquait Sourire


Par Michelmichel Le 09/07/2012 - 14:52 (Modifier)

"Je reviens donc sur le scénario qui par sa banalité première et quelque ennuyeuse" quelque peu ennuyeuse, non ?


Par Pasukare Le 22/06/2012 - 09:42 (Modifier)
Pasukare

>>Ro avait écrit: >>Pasukare sur Saison brune : >>Comme le dit Philippe Squarzoni, il y a de quoi devenir squizophrène ! >> >>C'est aussi comme ça qu'il l'écrit, le nom de cette maladie ? oups... Squizo, Squarzo, c'est pareil tout ça ;) merci, c'est corrigé


Par Ro Le 22/06/2012 - 09:23 (Modifier)
Ro

Pasukare sur Saison brune : Comme le dit Philippe Squarzoni, il y a de quoi devenir squizophrène ! C'est aussi comme ça qu'il l'écrit, le nom de cette maladie ?


Par Michelmichel Le 22/06/2012 - 07:52 (Modifier)

La première correction est mal passée..... ""Une fois leur larcin réussi"


Par Michelmichel Le 22/06/2012 - 07:51 (Modifier)

"Une fois leur larcin réuss les deux lascars s’aperçoivent que leur butin ne contient pas d’argent mais un film où on peut voir ledit vicomte taillader, violer, tuer (principe de base d’un bon snuff movie) de jeunes filles dont personne ne regrettera la disparition. À partir de là, je vous laisse découvrir la suite de l’intrigue." "J’ai moi-même vécu à Bordeaux pendant près de 3 ans et mise à part la gare (de toute beauté d’ailleurs, chapeau !) qui est fidèlement reproduite, le reste de la ville pourrait aussi bien être Paris, Amiens ou Nantes qu’on y verrait pas de différence". "J’ai lu une interview de Cécil juste après la sortie du tome 3 où il disait en gros qu’il n’y aurait pas de suite avec un autre cycle et que la série se terminait telle quelle. D’après ce que j’ai compris il n’envisageait pas du tout de terminer la série comme ça mais à cause de différends entre lui et l’éditeur." Bel avis, comme tu peux voir, j'ai tout lu. Concis et direct comme j'aime. Sourire


Par Mac Arthur Le 24/05/2012 - 19:02 (Modifier)
Mac Arthur

>>Michelmichel avait écrit: >>>>Michelmichel avait écrit: >>>>"L'actualité de 1992 vue par René Pétillon. " >>>> >>>> >> >>+ >> >>"René Pétillon se moque de ces sujets avec humour." >>Sourire Fait ! Merci Sourire


Par Michelmichel Le 24/05/2012 - 17:20 (Modifier)

>>Michelmichel avait écrit: >>"L'actualité de 1992 vue par René Pétillon. " >> >> + "René Pétillon se moque de ces sujets avec humour." Sourire


Par Michelmichel Le 24/05/2012 - 17:19 (Modifier)

"L'actualité de 1992 vue par René Pétillon. "


Par Michelmichel Le 18/05/2012 - 11:06 (Modifier)

"Delisle nous relate ,avec ce côté "huron", à la Volaire ces choses que nous connaissons tous à travers les reportages télé: "les check points, l'intifada,les juifs orthodoxes, les juifs non orthodoxes et surtout ce mur, très présent dans cet ouvrage, à un point que je ne me l'imaginais pas." Il manquerait pas un "t" par hasard ?


Par Alix Le 17/05/2012 - 15:49 (Modifier)
Alix

>>Michelmichel avait écrit: >>Dans la fiche technique: >>"Lire Toppi est avant tout affaire de tempo. Ses contes grinçants imposent le la et le rythme, la morale est souvent sauve, mais les méchants ne sont pas ceux que l'on croit, car c'est de l'insondable connerie" Oui je l'avais repere en plus, c'est sur le site de l'editeur, puis j ai oublie... merci !


Par Michelmichel Le 17/05/2012 - 14:14 (Modifier)

Dans la fiche technique: "Lire Toppi est avant tout affaire de tempo. Ses contes grinçants imposent le la et le rythme, la morale est souvent sauve, mais les méchants ne sont pas ceux que l'on croit, car c'est de l'insondable connerie"