Dieu

Note: 2.88/5
(2.88/5 pour 8 avis)

Quand le bus qu'il aurait dû prendre pour aller au lycée explose, Alex ignore encore que c'est son existence qui vient de voler en éclat. Traqué par des inconnus, il apprend coup sur coup la mort de sa mère et la disparition de son meilleur ami.


Médecine

Quand le bus qu'il aurait dû prendre pour aller au lycée explose, Alex ignore encore que c'est son existence qui vient de voler en éclat. Traqué par des inconnus, il apprend coup sur coup la mort de sa mère et la disparition de son meilleur ami. Traqués par des flics ripoux, Alex et Elisa parviennent à lire les données prélevées sur l'ordinateur de la mère d'Alex. Une vérité épouvantable se dessine, au fur et à mesure qu'ils remontent le fil qui les relie à ce « Dieu » bien caché derrière ses hommes de main... Un thriller aux rouages diaboliques, une intrigue en forme de cauchemar, alliant secret de famille et criminalité...

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Août 2010
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus

Couverture de la série Dieu © Dupuis 2010
Les notes
Note: 2.88/5
(2.88/5 pour 8 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

30/08/2010 | Ro
Modifier


Par BDenis
Note: 3/5

(Avertissement : j'accorde toujours plus d'importance au scénario qu'au dessin) Une intrigue contemporaine en deux tomes qui forment une histoire ou un cycle si vous préférez. Car on aurait aimé en savoir plus sur ce réseau "divin" mais néanmoins mafieux. La course poursuite contre le couple de jeunes perturbateurs est plutôt haletante avec un suspense bien entretenu. Pas vraiment un happy end (tout n’est pas rose dans ce bas monde) mais une "end" tout de même (56 pages pour le T2). Le dessin me va bien également. 3.13 / 5

29/05/2012 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

J’ai assez bien apprécié la première partie de ce thriller politico-médical à la « Double JE » mais, très rapidement, le côté convenu de l’intrigue m’aura ôté une bonne part de mon plaisir. En effet, la surprise n’est jamais au rendez-vous. De plus, la fin est expédiée et laisse bien des questions en suspens. Reste le rythme haletant du récit pour que je n’abandonne pas celui-ci en cours de route. Le dessin, dans sa veine réaliste, est assez dépouillé, très lisible et dégage le dynamisme nécessaire pour illustrer ce genre de récit. Rien d’original là non plus mais un travail soigné. Les personnages sont bien typés, les décors sont présents mais ne m’ont pas marqué (pas de belles grandes cases, pas de bâtiments remarquables…) Un bon emprunt de bibliothèque pour une petite lecture rapidement exécutée. De là à l’acheter, il y a un pas… que je ne franchirai pas, le récit manque vraiment trop de personnalité.

17/01/2012 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

J'ai été un peu déçu par cette lecture qui avait pourtant très bien commencé. Je n'ai pas réellement aimé le final. C'est un thriller haletant pour ado qui demeure cependant assez satisfaisant dans l'ensemble. Il est question d'un vaste trafic d'organes dont on ne connaîtra malheureusement jamais le commanditaire sauf erreur de compréhension de ma part. La fin du second tome laissait pourtant entrevoir une suite. Il y a comme un goût d'inachevé. Les couvertures sont plutôt repoussantes et ne donneront sans doute pas envie d'acheter. A mon humble avis, c'est un mauvais choix marketing qui ne sert pas forcément cette série. Pour le reste, les auteurs empruntent les ficelles aux séries à succès américaines. Il y a tout ce qu'il faut : course-poursuite, attentat avec explosion, meurtres, flic ripoux etc... Bref, on ne s'ennuiera pas avec cette lecture.

02/04/2011 (modifier)
Par js
Note: 3/5

(2.5/5). Ce qui m'a tout d'abord attiré dans ce diptyque, ce sont les couvertures, et tout particulièrement, le tome 1. Le deuxième point positif c'est que "Dieu", ne parle pas de Dieu au sens religieux ! Le dessin m'a un peu déçu tout de même. Il est propre mais manque de précisions et de détails. Cependant, il colle, ma foi, pas mal avec l'histoire et les scènes de poursuite sont prenantes ! Même si la qualité n'est pas non plus excellente côté couleurs, on prend plaisir à feuilleter le récit planche par planche. Le scénario ... Ben, c'est pas mal jusqu'à la moitié du tome 2 où tout perd son sens ... Pourtant, le thème abordé ici est assez original et plutôt sympathique. Le tout est mis en scène dans un décor bien réel avec des personnages attachants et crédibles ! C'est donc une BD avec un dessin décevant mais qui ne gâche au final que très peu la lecture, mais une fin de tome 2 qui gâche tout le plaisir procuré initialement. (P.S : petit détail que je viens de constater : l'écriture sur la tranche de cette BD est dans le sens 'contraire' de la majorité des autres BD ... L'anecdote inutile, je conçois !)

28/12/2010 (MAJ le 03/01/2011) (modifier)
Par azerty
Note: 2/5

Une grosse grosse déception ... On commence l'histoire par une découverte sommaire des personnages, chose intéressante mais peut-être pas primordiale pour un diptyque... Un début très prenant, une trame merveilleusement bien tissée. Il y a de l'action en permanence, on se sent pris avec les personnages dans ce complot étrange. Mais premier soucis selon moi, les héros sont trop des héros. Je m'explique, ils sont trop forts et intelligents, ils savent utiliser une arme, et prennent de bonnes décisions malgré l'angoisse. Ils ne se plantent que rarement dans leurs choix. Mais bon si ils n'étaient pas comme cela, la bd perdrait de son énergie alors passons ce détail... Non le vrai problème de cette bd est la fin... C'est une énorme déception... On sent que le scénario est trop gros pour être exposé en deux tomes. C'est pourquoi on nous lance ce dénouement en queue de poisson... Peut-être qu'un troisième tome aurait permis de grossir un peu l'histoire et de nous mettre une fin digne du reste. Voila pourquoi je ne recommande pas cette bd a l'achat, mieux vaut ne pas être déçu.... Bon pour ce qui est du graphisme, les pochettes sont sublimes (notamment celle du premier tome). Mais petit choc à l'ouverture, les dessins perdent la qualité. Chose bénigne en soi car les dessins sont simples mais efficaces. Ils nous donnent un style thriller qui convient parfaitement. Les couleurs sont en revanche fades à mon goût. En conclusion des graphismes corrects, une trame très intéressante et une fin nulle. Je ne vois donc pas un grand intérêt à lire cette bd

28/12/2010 (modifier)
Par jurin
Note: 3/5

Un récit avec comme trame de fond le trafic d’organes, pas très original mais très bien raconté. Damien Marie excelle dans ce diptyque, un véritable suspens bien entretenu qui force le lecteur à lire le dénouement le plus rapidement possible. La fin est trop facile et peu crédible, dommage après un si bon travail. Le dessin est correct, un dessin comme il faut pour ce type de récit.

02/10/2010 (modifier)
Par Cedricval
Note: 3/5

Parfois, je me demande comment des auteurs peuvent sortir deux tomes simultanément, tout en garantissant de la qualité. « Dieu » c’est deux albums incontestablement réussis et qui promettent de nous tenir en haleine. Pourtant, j’avoue avoir eu peur, et oui ! « Dieu », qu’est-ce que cela signifie ? Esotérisme, Domination,… ? La surprise fut agréable lors des premières pages, de découvrir qu’il ne s’agissait pas d’un énième titre en rapport avec le Vatican. On pénètre au contraire de plein fouet au cœur d’un suspense ou « Dieu » n’est autre qu’un malfrat de grande envergure qui… Pardonnez-moi j’ai bien failli divulguer une partie de l’intrigue ! Je tâcherai d’être prudent et de me contenir, promis. Les auteurs, Karl T. et Damien Marie (La Cuisine du Diable chez Vents d’Ouest), nous offrent donc un diptyque détonnant, à l’allure saisie à point ! Les aficionados du polar s’en donneront à cœur joie, tant l’intrigue qui s’étale sur ces deux volumes va crescendo, laissant notre héros aux prises avec des « démons » qu’il n’aurait pu soupçonner. Graphiquement très assuré, malgré un découpage très classique, « Dieu » est assurément une bonne sortie. Espérons tout de même que ces deux albums soient l’entrée, copieuse je vous l’accorde, et que le plat de résistance suive très vite, car on se réjouit déjà de replonger dans cette ambiance frénétique !

31/08/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Derrière un titre un brin racoleur, Dieu se révèle être un thriller en diptyque abordant très efficacement un sujet dur lié à la médecine et au pouvoir. En dire plus sur le thème serait vous gâcher la révélation de la fin du premier tome. Les héros sont de brillants adolescents vivant dans l'oisiveté que leur procure la richesse de leur parents. La mère d'Alex est chirurgienne mais elle cache un trouble secret qui va brutalement se répercuter sur la vie de son fils et de ses deux plus proches amis. Et quand on voudra attenter à leur vie, c'est dans une fuite éperdue qu'ils devront se lancer, tout en cherchant à démêler l'intrigue et à dévoiler les ramifications d'une corruption qui atteint les plus hautes sphères du gouvernement qui jouent avec la vie d'innocents en se prenant pour... Dieu. Le dessin est de bonne qualité, réaliste et fluide à la lecture. Le récit est très rythmé. Malgré quelques clichés dans le scénario, il est difficile de lâcher la lecture tant il est accrocheur. Comme une bonne série télé, on est happé par l'intrigue et on veut savoir la suite à chaque instant. L'ensemble est crédible malgré sa dureté cauchemardesque. Ce n'est que sur la toute fin que j'ai été déçu par une conclusion que j'ai trouvée trop abrupte et frustrante. Elle est certes réaliste, quoique j'ai un peu de mal à avaler le coup des terroristes islamistes, mais il est rageant de voir autant de mystères persister sur l'identité de ce fameux Dieu... Cela laisse l'impression d'une enquête inachevée, à peine effleurée. Y aura-t-il une suite ? Pas sûr car le diptyque se suffit à lui-même.

30/08/2010 (modifier)