Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Trèfle (Clover)

Note: 2.82/5
(2.82/5 pour 11 avis)

Kazuhiko, un ancien officier des services secrets, est chargé par le général Koo de convoyer une étrange fillette du nom de Suh. Mais l'armée de Azlight, un pays ennemi convoite cette enfant qui semble détenir des secrets d'état primordiaux.


BDs controversées Clamp Cyberpunk : Espaces virtuels Kodansha La BD au féminin : le manga Shojo

Kazuhiko, un ancien officier des services secrets, est chargé par le général Koo de convoyer une étrange fillette du nom de Suh. Mais l'armée de Azlight, un pays ennemi convoite cette enfant qui semble détenir des secrets d'état primordiaux. Ryu F. Kazuhiko est un ancien militaire, alors qu'il pensait pouvoir vivre une existence civile tranquille, la chef des Wizards, celle qui a tellement veillée sur lui, lui donne une dernière mission à accomplir : accompagner une enfant quelque part. Ryu accepte alors ce marché en espérant ne plus jamais avoir à faire avec les Wizards. C'est ainsi qu'il rencontre Suh, une jeune fille charmante, attachante dont le regard est perpétuellement triste. Elle parle peu car c'est pour mieux chanter, chanter la chanson d'une femme du passé. Depuis toute petite, Suh est seule et son souhait est que Kazuhiko l'emmène. Elle répète sans cesse les paroles de cette chanson : " Emmène-moi avec toi vers un ailleurs certain. Avec toi je veux partir, je veux être heureuse ". Evidemment, être le garde du corps de cette fillette va se révéler bien plus difficile que prévu car d'autres personnes aimeraient mettre la main sur elle, mais Ryu est un excellent soldat et fera tout pour mener à bien son étrange mission.

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 1999
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Trèfle
Les notes (11)
Cliquez pour lire les avis

14/06/2002 | ThePatrick
Modifier


Par L'Ymagier
Note: 2/5

Euh… keskidi ?… je ne connaissais pas Clamp, le collectif de dessinatrices et –honnêtement- je n’en suis pas devenu fan. Que nenni !.. J’ai lu –avec difficulté- une série qui m’a bombardé d’une foule de mystères qui se dévoilent au fur et à mesure des pages ; pas un tsumani, mais presque de thèmes relatifs au désespoir, à la fatalité, à la solitude… bref, tout ce qu’il faut pour passer un « agréable » ( !) temps de lecture. Faut vraiment s’accrocher pour essayer de comprendre. Je n’ai pas su. Je me suis alors reporté sur le dessin. Pas aimé. Pourquoi ?… je n’en sais rien, c’est viscéral. Trop de clichés ?.. mise en page terne ?.. la ligne générale ne m’a pas attiré. Alors voilà : j’ai fait un effort mais n’ai pas été payé en retour. Alors… boaf…

21/11/2012 (modifier)
Par Gaston
Note: 1/5
L'avatar du posteur Gaston

Je viens de lire le premier tome et je ne compte pas lire les autres. Je n'ai rien compris à se que je lisais. Elle est où l'histoire ? J'ai eu l'impression de lire une suite d'images mises ensemble plutôt qu'un vrai récit. La chanson est chiante et elle revient, pour mon plus grand malheur, toutes les 5 pages. Les personnages sont sans aucun intérêt. Je ne m'intéresse pas du tout à eux. En revanche, le dessin est pas mal, mais un bon dessin ne sauve pas un scénario incompréhensible. Sans aucun doute le pire manga du groupe Clamp.

08/02/2010 (modifier)
Par AqME
Note: 1/5

Pas de long discours pour cette série: _ Des dessins moches à souhait avec des proportions affolantes (à croire qu'au japon on peut se gratter le mollet sans se baisser...), des visages soit disant angélique mais avec des yeux de hiboux, et des décors totalement absents. _ Un scénario incompréhensible, qui n'a ni queue ni tête et inintéressant avec ça ! Heureusement que les Clamp doivent arrêtaient de faire des mangas parce que c'est affreux, sans originalité malgré les on-dit et sans aucune saveur...

03/04/2009 (modifier)
Par Altaïr
Note: 3/5

Allez je termine ma tournée des titres de Clamp que j'ai lus, par mon préféré : Trèfle (clover) Bon, j'avoue, je ne l'aime pas pour son scénario que je trouve complètement abscons comme bien souvent chez Clamp d'ailleurs. Mais graphiquement, il se dégage vraiment quelque chose de cette BD. Il y a un réel parti pris graphique qui va jusqu'à la prise en charge du bouquin, avec un jeu de calques très réussi. La mise en case est osée, souvent un peu inutile du côté scénario, mais elle est réellement esthétique et équilibrée. L'utilisation du blanc notamment est étonnante. En fait, dans trèfle, la tendance des Clamp à sacrifier le scénario à l'esthétisme est poussée à son paroxysme. Pour peu qu'on accepte ce parti pris, ce manga s'avère être un superbe... livre d'image ^_^

18/01/2005 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Avant de me lancer dans la lecture de Trefle, j’en avais déjà pas mal entendu parler. En bien comme en mal. Les détracteurs lui reprochait sa nature absconse et son côté nunuche. Les fans en vantaient les mérites formels et la grande sensibilité qui s’en dégage. Moi, je n’ai pas vraiment choisi mon camp. J’aime bien cette série mais pas au point de la porter au pinacle. Une relecture s’impose afin d’avoir un avis définitif. Tout ce que je peu en dire, après une première lecture ininterrompue (je me suis envoyé les 4 tomes d’un coup, gage de qualité s’il en est), c’est que j’ai été pris par l’ambiance particulière qui s’en dégage. Formellement, c’est du grand art. La mise en page est inventive, le dessin minimaliste impose son esthétique épurée et élégante. Il y a certaines séquences proprement géniales et inédites, par leur mise en scène et les mouvements suggérés entre les cases souvent espacées par de grands espaces blancs ou entremêlée de manière originale. Chaque planche est vraiment utilisée comme un espace modulable dans lequel les cases n’ont pas de places prédéfinies mais sont disposées d’une manière en elle-même narrative. Concernant la complexité de lecture, je ne suis pas d’accord avec les détracteurs de cette série. C’est très lisible. On ne sait pas toujours qui parle ? On le devine toujours assez facilement, je trouve. Il faut certes pourvoir sortir de ses habitudes de lecture, mais le jeu en vaut la chandelle. L’autre reproche fréquent, c’est le côté nunuche des personnages. Je suis d’accord, c’est nunuche, c’est du shojo pur ! Mais cela ne m’a pas dérangé plus que ça, je l’ai accepté comme une loi du genre. D’autant plus facilement que certains sentiments très naïfs sont contrebalancés par d’autres instants où les personnages révèlent tout à coup une profondeur insoupçonnée aux premiers abords. Ce qui m’a franchement agacé en revanche, c’est les répétitions incessantes de la même chanson, que je ne trouve pas terrible. Même s’il est incontestable que ces répétitions donne à cette histoire son rythme et en fait donc une partie du charme, rien n’empêchait d’utiliser une chanson plus jolie que celle-ci. Enfin, cela est peut-être lié à la traduction… Mon dernier reproche concerne la construction narrative. Les deux premiers tomes se suivent, les tomes 3 et 4 remontent chacun dans le temps. Cette construction narrative particulière intrigue et amuse, sans qu’elle ne trouve réellement de justification à la fin du tome 4 qui clôt la série d’une manière trop peu dramatique à mon goût. Voilà, mon avis est nuancé, mais je ne regrette absolument pas mon achat. C’est une série unique en son genre que tout lecteur un tant soit peu aventureux devrait lire.

19/09/2003 (modifier)
Par shun
Note: 5/5

5/5 ? Oui, et c'est amplement mérité! Les dessins y'a rien à redire, mise en page originale avec de superbes dessins! Clamp au meilleur de sa forme... L'histoire? Magnifique aussi, c'est poétique, il ne faut pas lire ce manga pour voir du sang ou de la baston! L'évolution de l'histoire est étonnante! 2 premiers tomes = l'histoire 3 ème tome = le passé 4 ème tome = encore plus loin dans le passé A chaque fois on s'attarde sur un personnage, leurs destin tragique, eux qui sont trèfle!

17/09/2003 (modifier)
Par Perle
Note: 2/5

Après lecture des deux premiers tomes... Point positif : c'est beau. Très beau. C'est même superbe, graphiquement magnifique, original, fin, poétique... De ce côté là, donc, rien à dire. Point négatif : il y a une histoire ? Vraiment ? Je veux dire... J'ai bien repéré une sorte de thème, de fil conducteur mais... Qu'est-ce qui se passe au juste ? Ca part dans tous les sens... C'est bizarre... Très bizarre... Mais pas suffisament construit pour entretenir chez moi un semblant de curiosité. Peut être que tout deviendra limpide à la fin... En attendant, c'est simplement très chiant. Pour moi, Trèfle, ce n'est pas de la bd mais un pur exercice de style... Artistiquement réussi au demeurant mais sans intéret pour le public... A eux qui, aiment la beauté (seul intérêt selon moi de cette bd décousue), je conseillerai autre chose... Un beau tableau sur un mur par exemple.

02/07/2003 (modifier)
Par Acheron4
Note: 4/5

Voici un manga de Clamp vraiment très particulier. Les dessins sont magnifiques mais épurés à l'extrême, cela rend une ambiance spéciale: on ne voit jamais le monde, on le devine. L’histoire est mystérieuse et met en scène des êtres aux pouvoirs psychiques nommés ‘trèfles’ par le gouvernement. Elle se déroule dans le désordre et on remonte dans le temps au fur et à mesure des tomes. C'est donc un manga atypique mais très touchant et très beau, l'histoire étant centrée sur l'amour.

01/05/2003 (modifier)
Par Katerine
Note: 4/5

Voici un genre de Clamp que je considère comme vraiment magnifique. L'histoire est belle, douce, et très intéressante. C'est dommage qu'on est pas encore fait la suite. J'espère qu'elle se fera bientôt.

07/11/2002 (modifier)

Par rapport à ce qu'a fait Clamp jusqu'à présent, Trèfle sort complètement du lot n tant par l'histoire au mode de narration très particulier ; en effet on ne sait pas toujours qui parle , mais c'est un effet poétique...La sobriété des décors fait que la mise ne page est très claire...Je le trouve vraiment très beau..je conseille ^________^

15/06/2002 (modifier)