Labyrinthum

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Peut-on sortir d'un labyrinthe ?


Marc-Antoine Mathieu Patte de Mouche

un labyrinthe infini, comme l'imagination de l'homme qui cherche à en sortir.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Labyrinthum
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/01/2014 | Noirdésir
Modifier


Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

La collection patte de mouche, recelant de véritables petites pépites, s’essouffle. MAM est un habitué de la collec. Il use ici d’une contrainte oubapienne déjà vue ailleurs en la centrant sur un bonhomme cherchant à sortir d’un labyrinthe. Je n’en dirai pas davantage au risque de dévoiler le ressort narratif, mais sachez que cette petite bd, sous forme de nouvelle illustrée, est bien adaptée au format "patte de mouche". Toutefois, la lecture reste succincte et ne laisse que peu le temps d'en apprécier le contenu. Achat à réserver aux MAM addicts.

02/09/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Je suis depuis longtemps un très grand admirateur de l'oeuvre de Marc-Antoine Mathieu, et pas seulement de la série géniale des Julius Corentin Acquefacques ! C'est qu'il est un des très rares auteurs à rassembler dans ses albums une aisance technique (avec un dessin souvent épuré, classique) et une imagination débordante, qui nous fait réfléchir avec lui à propos du support même de la bande dessinée. Et sans tomber dans l'illisible ni la facilité ! Alors bien sûr, les Patte de Mouche de l'association (c'est sa quatrième publication dans cette collection) ne permettent pas un développement fleuve. Mais ici, MAM réussit tout de même à nous livrer une histoire intéressante. Vite lue, bien sûr, format oblige. D'autant plus que l'on n'a à chaque fois qu'un dessin page de droite, avec en regard sur la page de gauche un texte quelque peu poétique - d'aucun dirait philosophique. Il est question de labyrinthe donc. Voilà bien un mot, un univers tout à fait représentatif de MAM (voir certains Julius). Un labyrinthe à la mesure d'un homme, ou à sa démesure. MAM dévide devant nous son fil, comme Ariane avant lui, mais sans qu'on sache vraiment où cela va nous mener. Un exercice de style (dans tous les sens du termes !) simple, vite lu, mais réussi.

25/01/2014 (modifier)