Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les dernier avis (1 avis)

Couverture de la série Ardalén - Vent de mémoires
Ardalén - Vent de mémoires

Le thème de ce récit ne manque pas d'attrait : nos mémoires constituent le coeur de notre personnalité, de notre vie... Et ainsi des mémoires que l'on s'approprierait à l'extérieur de notre champ d'expérience propre, deviennent partie intégrante de nous même. Why not... Par contre la mise en narration de tout ceci souffre de quelques défauts qui m'ont rendu cette lecture assez pénible finalement. Tout d'abord une difficulté à me familiariser avec l'aspect des personnages. Régulièrement durant ma lecture je ne pouvais m'empêcher de constater que ces visages sont moches alors que les pleines pages de baleines forestières sont si belles! Les phylactères et leurs caractères sont laids aussi... L'utilisation de polices qui imitent une écriture naturelle mais qui le font si bien, si aligné, qu'on ne voit que la machine à l'oeuvre. Ca fait encore plus faux. D'ailleurs tous les petits extraits de dossiers, de carnets, de correspondances qui émaillent le récit font pour la même raison très faux aussi. Je trouve cela dommage de ne pas avoir gardé le même style graphique entre le récit et ces extraits. Et enfin, ce personnage pilier de bar, mauvais et vicieux, vénal, que l'on retrouve régulièrement dans le récit, on se demande bien ce qu'il fout dans cette histoire... Tous les autres personnages évoluent avec mystère et subtilité dans le récit. Mais qu'avait donc besoin l'auteur d'introduire ce sale type dans cette étude onirique et mémorielle? Je ne comprends pas. Ca m'a un peu (trop) gâché mon plaisir...

20/10/2020 (modifier)