Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Bienvenue chez les Ch'tis

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 5 avis)

La BD adaptée de la comédie cinématographique de l'année 2008.


Bienvenue dans le Nord ! Vu au cinéma

Directeur d’agence postale dans une bourgade du sud de la France, Philippe Abrams cherche à se faire muter au bord de la mer, pour satisfaire aux exigences de son épouse. Mais la compétition pour décrocher un tel sésame est d’autant plus sévère que les places sont en priorité réservées aux handicapés. Qu’importe : étouffant ses scrupules, Philippe constitue un dossier handicapé et s’achète même un fauteuil roulant pour l’occasion. Or, lors du contrôle obligatoire à la démarche, une erreur d’inattention le fait se lever… et la supercherie est éventée. La sanction tombe : en lieu et place de la côté d’azur, il est muté dans le Nord-Pas-de-Calais. Aïe. La guerre est déclarée à la maison : au vu des circonstances qui ont conduit à cette mutation, il ira seul dans le nord. Un vieil oncle neurasthénique de sa femme l’achève totalement en lui brossant un portrait abominable de ceux qu’on appelle les « ch’tis ». La mort dans l’âme, Philippe traverse la France, à 50km/h, évitant au passage un PV pour excès de lenteur ! A Bergues, où il doit prendre ses fonctions, il est alors accueilli par une météo exécrable, qui l’empêche de distinguer un homme, en imperméable rouge…

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2008
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Bienvenue chez les Ch'tis

02/04/2009 | Nijal
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Après le magnifique Rien à déclarer, on reste toujours dans le même domaine d'humour cher à Dany Boon. Les Ch'tis ont d'ailleurs largement contribué à son succès. Il ne faut pas en être jaloux. Eh oui, c'est l'un des films les plus vus de toute l'histoire du cinéma en France. Au niveau du film, je ne ferai aucun commentaire pour ne pas être désobligeant. Pour autant, les clichés sont rendus assez indigestes. Il est question non pas de se moquer des gens du Nord mais de louer leurs innombrables qualités afin de ne pas les vexer. A noter que cette bd reste assez fidèle au film même si on ne perçoit pas toutes les subtilités dans le jeu des acteurs. Les profits de cette bd sont allés à des associations caritatives : je loue ce genre de démarche qui part d'un sentiment de générosité. Mais bon, je me dois de ne pas en tenir compte pour donner un avis objectif. Ce n'est pas terrible au fond.

19/07/2020 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'ai jamais vu le film de Dany Boon et personnellement je crois que je ne le verrai jamais car le sujet ne m'intéresse pas trop. J'ai tout de même emprunté la bd par curiosité. Ce n'est pas aussi nul que je le pensais, les auteurs ont fait des efforts et ce n'est pas juste un produit commercial pour surfer sur le succès du film, mais ce n'est pas un chef d'œuvre. Je trouve que les personnages et l'histoire sont un peu trop stéréotypés. En gros, c'est l'histoire d'un type normal qui découvre une région qu'il ne connaissait qu'avec ses préjugés et il se rend compte qu'en fait c'est pas mal comme endroit. Il y a son copain sympathique, mais qui a un problème sentimental avec une fille sympa à cause de sa mère casse-couille. Ah oui le mec normal a une femme et il lui ment et je pense que vous allez tous deviner la suite... Malgré tout, c'est sympathique. L'humour n'est pas super drôle, mais certains gags sont bien trouvés. Et puis à force de le voir dans des emmerdes, j'ai trouvé Philippe Abrams attachant. Le dessin est pas mal pour les décors, mais je trouve les têtes moches.

04/11/2010 (modifier)
Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

Bon soyons franc, pour commencer, j'avais pas vraiment aimé le film, alors forcément, on part avec un sacré handicap : un film bof déjà, alors son adaptation BD... Disons que ce sont des raisons professionnelles qui m'ont amené à lire cette BD, vu que j'invite le dessinateur à une rencontre dédicace dans quelques temps. Et là, c'est un peu la bonne surprise, un peu comme mon héros qui se retrouve dans le Nord malgré lui et qui découvre le cœur et la richesse de cette région en sortant des catalogages expéditifs. La transcription est tout d'abord réussie, l'esprit du film et son déroulement sont fidèles. Le découpage est efficace et la lecture fluide. Je regrette juste que certaine cases soient un peu chargées en texte et bulles. Mais bon, faire tenir un film en 44 planches, c'est pas simple non plus... Côté dessin, Frédéric Coicault dans un style convenu mais parfait pour le genre s'en sort très bien. Ses planches sont rythmées et dynamique et permet ainsi à l'humour distillé de fonctionner. Les personnages sont bien rendus et fidèles au film. Au final, moi qui avais été très déçu par le film (par rapport au foin qu'on en avait fait), je trouve cette adaptation réussie

24/07/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

« Aie, aie, aie » -ai-je pensé-… « sur quoi vais-je tomber ?… ». Ben, sur quelque chose de plutôt pas mal. Suite au succès fulgurant du film, je me suis bien douté que la BD allait se l’accaparer. Mais sous quelle sauce ?… Ben, une sauce qui a du goût. Les auteurs signent ici une adaptation assez fidèle du film. Et ce que j’ai apprécié, c’est qu’il n’est nul besoin de l’avoir vu pour quand même apprécier cet album. Ce « Bienvenue… » peut vraiment se lire seul, sans qu’il n’y ait réel besoins de références cinématographiques. Premier bon point. Même si cet album ne révolutionnera pas le genre, il fournit un thème quand même un thème attractif qui permet de passer un bon moment de lecture. Second bon point. Le dessin ?… Coicault se débrouille plutôt bien et a créé une chouette galerie de personnages pour laquelle on éprouve rapidement de la sympathie. Le trait est vif et la composition graphique des cases fait que celles-ci sont bien « remplies ». Bon, c’est vrai, il utilise nombre de « gimmicks » (gouttes de sueur pour marquer la stupeur, lignes de vitesse pour accentuer un ou des mouvements, etc.) mais ces derniers ne gâchent en rien la lisibilité. Troisième bon point. Tout ça pour ?… un album qui renferme une bonne histoire –bien dessinée- et, qui plus est, dont l’intégralité des bénéfices sera versée à des associations caritatives. Ca, c’est un quatrième très bon point. Je résume : un album sympa et plaisant.

29/04/2009 (modifier)
Par Nijal
Note: 3/5

Comme vous le savez, le film "Bienvenue chez les Ch'tis" s'est avéré le plus grand succès de l'histoire du cinéma français. Et peut-être même avez-vous été agacé par toutes les merveilles de "merchandising" qu'on a pu déployer les mois suivants. En ce cas, en voyant la couverture de l'album tiré du film éponyme, rigoureusement copie conforme de l'affiche du film, vous vous êtes vraisemblablement posé cette question: "V'la t'y pas qu'on nous balance un autre de ces produits dérivés?" Et à cette question, la réponse est: oui. En effet, Pierre Veys (originaire du Nord), scénariste entre autres de Baker Street (donc pas un bleu en BD), aurait pu reprendre l'idée générale du film, et concevoir une œuvre originale et sympathique. Au lieu de cela, il ne s'est pas trop foulé, et tout dans cette BD -de la couverture au déroulement case par case de l'histoire, jusqu'à l'apparence des personnages eux-mêmes- respire le film "dans la lettre et dans l'esprit". Le dessinateur, pour sa première BD, ne s'en sort pas trop mal. Il maîtrise les codes classiques de la BD humoristique (style gros nez...), le tout étant clair et lisible. Il arrive à bien retransmettre le ton jovial et bon enfant du film, et c'est déjà bien. Quant à l'histoire en elle-même, comme j'ai déjà vu le film -que j'avais bien aimé- et que l'effet de surprise ne joue plus, je l'ai parcourue très vite, mais j'avoue avoir ri à plusieurs reprises: aux scènes-clés du film (comme celle avec les "chiens" et "siens"), mais aussi à certaines répliques que j'avais oubliée (par exemple "c'est à cause des chacals"). En définitive, il faut prendre cette BD pour ce qu'elle est, c'est-à-dire un pur produit marketing (dont les bénéfices de la vente sont tout de même versés à une association caritative...). La BD est évidemment destinée à ceux qui ont ri aux éclats en voyant le film, les autres risquent de s'ennuyer. Quant à ceux qui n'ont jamais vu le film, évitez de lire cette BD qui n'est qu'un ersatz de ce que vous pourrez voir sur grand ou petit écran... P.S: A noter que cet album arrive après trois BD humoristiques de facture assez médiocre sur le thème des Ch'tis: Les Ch'tis, Les Ch'tis (Soleil) et Les blagues ch'tis, plus un tome de La Vérité sur... qui est... "la vérité sur les Ch'tis"! Donc en matière de récupération, certains éditeurs de BD sortent des séries "plus vite que leur ombre"... pour les abandonner aussitôt la mode passée!

02/04/2009 (modifier)