Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Titeuf

Note: 3.2/5
(3.2/5 pour 76 avis)

Angoulême 1996 : Alph-Art jeunesse 9-12 ans pour le tome 4 Angoulême 2003 : Alph-Art du public pour le tome 9 C'est dur d'être un gosse. La vie est tellement remplie d'adultes, de règles à respecter et de sexe. Comment avoir une enfance tranquille avec tout ça?


Titeuf est un petit garçon de 8 ans, qui comme tout petit garçon a des parents,une soeur(Zizie) et des copains. Au fil des pages, titeuf découvre : -les secrets de l'amour (vu par un enfant bien sur) : "si on est amoureux, il faut mettre sa langue dans la bouche d'une fille et puis tourner dedans ( pour chercher quelque chose surement)... Si on trouve rien, il faut prendre une pelle et puis on lui roule une pelle (enfin je crois)." -le plaisir où déplaisir d'aller à l'école -Et tout un foule de choses qui font le plaisir de l'enfance Ce n' est pas une histoire qui lui arrive mais une cascade d'anecdotes plus farfelues les unes que les autres qui ne laissent pas indifférent.

Scénariste
Zep
Dessinateur
Zep
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1993
Statut histoire Strips - gags 16 tomes parus
Couverture de la série Titeuf
Les notes (76)
Cliquez pour lire les avis

23/08/2001 | Kael
Modifier


L'avatar du posteur PseudoRandom75

Sérieusement comment peut-on mettre une étoile ou deux sous prétexte que cela parle que d’humour pipi caca , et ben dis donc on voit bien que vous n’avez pas lu les planches avec une grande profondeur. Bien sûr les goûts ça ne se discute pas mais ne jugez pas QUE pour les blagues un peu idiote certes mais qui correspondent bien à des enfants de 10 ans qui sont les principaux personnages ici. Titeuf , un classique pour moi de la bd franco-belge , parle ben de Titeuf donc un garçon de 10 ans reconnaissable grâce à sa fidèle mèche blonde arborant sa petite tête d’œuf (titeuf, p’tit œuf). Il est accompagné de ses fidèles amis tels que Manu , Hugo , Jean-Claude avec son fameux appareil dentaire ou encore français et bien sur sa famille et sa petite sœur Zizie. Premier point dont je voudrais parler sont les personnages déjà Titeuf , en premier abords on pourrait se dire que c’est un petit c*n sans réelles interêts et bien ce n’est pas faux , en effet au début Titeuf fait beaucoup de bêtises et est très naïf. Mais Titeuf peut des fois se montrer très touchant , il y a quelque passages avec sa petite sœur que j’ai trouvais assez mignon , il lui arrive même de défendre sa famille ou ses amis , et des fois il aimerait aider mais il le fait souvent de manière assez maladroite. Il y’a aussi un passage où il défend son camarade de remarques raciste et j’ai beaucoup appréciée le message passé ici. Quant aux personnages secondaires on a Manu qui est le meilleur ami de Titeuf , il est assez naïf et peut croire des tas de choses assez folles , il reste tout de même le moins influençable sur d’autres bêtises plus graves. Hugo lui il est assez vulgaire , sale et des fois très violent dans ses propos ou ses manières il est aussi très précoce pour son âge mais il a ses passages bien marrants. Et après il y en a encore pleins , j’avoue détester le personnage de Nadia qui est la fille dont est follement amoureux Titeuf , ce personnage n’a pas de réelle profondeur ou si elle est en a c’est très rare , elle est juste une fille méchante qui passe son temps à gifler Titeuf et des fois de manière injuste. On y découvre aussi la petite famille , par contre quelque chose d’assez discutable , le prénom de la petite sœur , là j’avoue ils auraient pu lui donner un meilleur car la j’avoue le personnage de Zizie perd toutes crédibilités. Les parents sont eux assez classiques je n’ai rien de spécial à dire sur eux. La série Titeuf me fait beaucoup penser à South Park sur bien des points , on pense que c’est idiot et puis quand on s’y penche un peu plus on y remarque toute une profondeur au niveau des sujets abordés par exemple. Dans les différents tomes on parle de racisme , sexisme , violences conjugales et parentales , drogues , tabagisme , manifestation , chômage , la dépression , l’homosexualité , la différence , les handicapes , le cancer , la mort d’un proche , la guerre , les bombardements et j’en passe. Il est intéressant de voir ses sujets vus sous l’angle de Titeuf qui a son âge ne voit souvent pas la réalité de la violence qui l’a en face de lui et du monde qui l’entour qui peut des fois être triste et très cruel. Même moi quand j’étais petite je ne comprenais pas ces sujets là , à mon âge actuel je lis déjà plus les albums de ZEP sous un œil plus mature et c’est encore plus intéressant ainsi. L’humour est lui très bon comme dans Kid Paddle , y a toujours du neuf et que c’est bon , y a beaucoup d’humour pipi caca certes mais d’autres sortent du lot et sont excellents. Le dessin est pas super joli durant les premiers tomes je dois bien l’avouer mais cela se laisse Lire avec plaisir et les décors ont leur charme mais dans les BD plus récentes bah c’est extrêmement bien fichu , les personnages sont bien dessinés ont des traits agréables , le design de chacun se reconnaît très bien , même quand un personnage apparaît rarement quand il revient on réussit à se rappeler de lui tellement chaque personnages est dessiné de façon unique. Les décors souvent peu présents sont quand ils le sont , beaux et ont un charme que j’aime tout particulièrement ce n’est pas du Hergé mais cela reste chouette pour les yeux. Bref Titeuf est une excellente série malgré quelques points discutable , qui ne parle pas que de Sexe ou de zizi non , elle est bien plus profonde que cela je vous conseil de lire au moins 4 albums pour vous en rendre compte si vous ne l’avez pas encore fait.

02/08/2020 (modifier)
Par Ju
Note: 1/5
L'avatar du posteur Ju

Je n'ai jamais aimé Titeuf. Pourtant, tout était réuni pour que je sois sous le charme. J'étais môme quand il connaissait un plein succès, pas mal de mes potes en possédaient, mais ça n'a jamais pris sur moi. Je préférais, dans le genre petit garçon faisant des bêtises, Le Petit Spirou, Cédric ou même L'Elève Ducobu et le classique Boule et Bill. Titeuf m'a toujours rebuté tant pour son dessin que pour son scénario. Niveau dessin, c'est le strict minimum syndical : les personnages ont le mérite d'être tous bien distincts, mais ils sont bien souvent assez laids : Manu et le père de Titeuf sont pour moi les deux exemples les plus parlants. Du dessin très sommaire, on peut se dire que pour la cible visée ça passe, mais même gosse j'ai toujours préféré le trait de Laudec dans Cédric ou celui de Janry dans Le Petit Spirou. Et niveau scénario, j'ai toujours trouvé ça affligeant. Et pour trouver un scénario affligeant à 8 ou 10 ans, il faut y aller. Mais l'humour trash pour enfants façon crotte de nez, obsession du zizi ou Vomito, ça m'a toujours repoussé (et encore plus aujourd'hui). Et s'il est vrai que Le petit Spirou est parfois dans la même veine, c'est quand même infiniment plus fin et sympa (Tome reste un sacré bon scénariste). Avis donc aux parents ou oncles et tantes qui n'y connaissent pas grand chose et pensent à "Titeuf" pour un cadeau de Noël à un bambin : abstenez-vous! Il y a beaucoup, mais alors BEAUCOUP mieux pour les enfants, de Gaston Lagaffe à Astérix, en passant par Lou ! et les autres bds que j'ai citées plus haut.

13/03/2018 (modifier)
Par jul
Note: 3/5

J'ai découvert Titeuf à ses débuts ( environs à la sortie du 3ème album ). Et j'ai adoré tout de suite. Je devais avoir grosso mode l'age du héros et je me suis tout de suite pris de passion pour cette bd qui m'a littéralement fait hurler de rire dans les rayons de la librairie ou je les dévorais les uns après les autres ( enfin les 3 premiers ). Je trouvais cette bd beaucoup plus proche de mes préoccupations de la cour de récré, que celles du petit Spirou par exemple. L'humour du petit Spirou tombait souvent à plat contrairement à Titeuf qui était plus moderne, voir plus osé dans les thèmes. J'ai dut posséder les 6 premiers albums je crois. Bien sûr plus tard je me suis désintéressé de cette série, mais je respecterais toujours Titeuf. Zep a vraiment apporté du sang neuf à la bd jeunesse. 3,5

26/06/2015 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Mouais, ce n'est pas pour faire mon chieur que je vais un peu à l'encontre de la vox populi, mais comme pour certaines autres BD le matraquage qui accompagne la sortie de chaque nouvel album a de quoi gaver un brin, et je ne parle pas de tous les produits dérivés, que l'on nomme "merchandising" qui ne sert en fait qu'a plumer le gogo. En même temps, tant mieux pour l'auteur qui je l’espère tire quelques bénéfices de ces opérations commerciales. Je ne suis plus depuis un bail dans le cœur de cible comme l'on dit, mais bon si cela à permis à quelques bambins de se sentir mieux à la lecture de ces gags finalement assez ras des pâquerettes. C'est pas pour copier mais dans le genre BD jeunesse, il existe des trucs plus sympas pour nos chères têtes blondes et bigrement mieux dessinés. Alors finalement vous pouvez surement en acheter un ou deux volumes pour vos enfants, ils n'en mourrons certes pas, mais juste un petit conseil: et si vous leurs faisiez relire ou découvrir "Gaston" ?

22/06/2015 (modifier)
Par Miguelof
Note: 1/5

Je suis vraiment épaté par le relatif succès de cette série. Peut-être parce que je n'habite pas le monde francophone... Les dessins mériteraient un 2 peut-être, mais l'intention d'avoir de l'humour avec des sujets et des engrenages si basiques et maladroites, c'est du mauvais goût tout simplement. Le goût, comme l'humour et les croyances s'éduquent et se discutent. Heureusement, mes enfants sont d'accord sur ça...

22/06/2015 (modifier)

Cette série, créée par un auteur suisse, a au fil des ans réussi à polariser une très grande fan-base dans le monde francophone, à tel point qu'elle s'est transformée en véritable icône de la bande dessinée humoristique. Le succès du personnage a d'ailleurs engendré un magazine mensuel tournant autour de lui, "Tchô !", qui à son tour a engendré de nouvelles BD humoristiques (Malika secouss, Franky Snow, Samson et Néon...) J'étais très fan lorsque j'étais plus jeune, car je me reconnaissais dans les sujets très universels (l'incompréhension du monde adulte chez l'enfant, la complexité des relations avec l'autre sexe, la camaraderie, l'attitude de défi face à l'autorité, qu'il soit parental ou scolaire, etc, etc...), qui étaient, en plus, abordés dans un language "djeuns" que je comprenais à merveille puisque je l'utilisais moi même tous les jours avec mes copains. Bon évidemment depuis le temps est passé et ce n'est plus vraiment ma tasse de thé. Trop puéril, trop redondant dans l'humour. C'est le genre de BD estampillée "de 7 à 77 ans" qui correspond en fait beaucoup plus aux goûts des plus jeunes, qui s'en désintéresseront très vite lorsque la maturité pointera le bout de son nez. Je le conseille donc plutôt à des enfants, qui adhéreront facilement à l'humour.

26/10/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Parmi la pléthorique liste de séries qui visent le public des jeunes, Titeuf n'est pas celle qui s'en sort le plus mal. Les quelques albums que j'ai eu l'occasion de lire n'étaient pas mauvais. C'est juste qu'il ne faut pas en lire trop à la suite, et que je ne suis pas le cœur de cible. Et que je n'aime pas plus que cela le dessin. J'avoue aussi que le lancement des derniers albums, vendus par palettes entières dans les supermarchés, n'a pas fait pour me rendre plus amoureux que ça de ce petit bonhomme et de ses compagnons de cours de récréation. Mais pour vos enfants, vous pouvez envisagez l'achat d'un ou deux albums. Je m'en abstiendrai personnellement.

09/08/2014 (modifier)
Par Thobias
Note: 3/5

C'est vrai que l'humour fonctionne bien et que certaines situations et idées sont vraiment bien trouvées (je me souviens en particulier du manteau en vison de la mère découpé pour en faire des poils pubiens, des chaussettes confondues avec des capotes et dans lesquelles Titeuf fait des trous pour avoir un petit frère). Mais c'est très inégal d'un album à l'autre ou même d'une histoire à l'autre et à plusieurs moments je me suis ennuyé. Le dessin n'est pas très travaillé mais je n'ai jamais attendu un dessin chiadé d'une série humoristique, des traits grossiers rapidement esquissés sont bien plus efficaces qu'un truc sublime façon Loisel. C'est plutôt destiné à un public d'adolescents je trouve.

24/05/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Egérie des cours de récré, Titeuf a en quelques années conquis le public des 7-12 ans, renforcé par une série de dessins animés, son journal Tchô et une foule de produits dérivés, devenant ainsi un kid strip symbole d'une génération. Malgré un graphisme simple, dépouillé mais percutant, que personnellement, je ne trouve pas joli, la bande fait évoluer plusieurs personnages pittoresques autour du petit héros, comme ses copains, ses parents, son flirt Nadia, sa petite soeur, ou son institutrice tue-l'amour, c'est un de ses points forts. L'autre atout, c'est que ce petit personnage est en phase avec son époque, en étant le reflet vivant des gamins de cette tranche d'âge, car comme des millions d'enfants, Titeuf et ses copains d'école primaire sont curieux de tout, commettent les pires blagues, découvrent les choses de la vie et s'interrogent sur les mystères du sexe. Si l'on excepte une certaine vulgarité basée le plus souvent sur un humour assez gras, dans le style de la série de films American Pie, la série peut sembler drôle par son mélange d'effronterie et de naïveté, et surtout par un vocabulaire imagé chargé d'expressions devenues célèbres ("C'est pô juste!"). En tout cas, elle divise les parents (j'en connais qui interdisent à leurs gosses de lire Titeuf). Je ne veux pas jouer le vieux rabat-joie nostalgique, mais il faut avouer que certaines Bd jeunesse des années 60 étaient d'un calibre nettement plus qualitatif. Et même dans ce créneau où les héros sont des gamins, on trouve des bandes modernes plus intéressantes comme Cédric, Les Blagues de Toto ou L'Elève Ducobu... alors on peut en lire quelques albums en emprunt, et encore moi, ça me saoule très vite, mais l'achat me semble tout à fait dispensable.

26/09/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Le Grand A

Une très bonne série qui s'encrée parfaitement dans son époque et c’est bien ça le plus important. C’est une série qui par son humour et les thèmes qu’elle aborde, parle aux plus jeunes. Mon truc plus jeune c’était Akira Toriyama, Franquin, Peyo… Et maintenant il y a Zep qui a lui aussi un style propre et reconnaissable. Je pense qu’avec le temps cette série va se hisser, peut être y est-elle déjà, au même rang que les Lucky Luke, Les Schtroumpfs et toute la clique. Il y a un vrai phénomène "Titeuf" qu’on ne peut pas ignorer. Je ne trouve pas les blagues répétitives, il y a un renouvellement constant dans l’humour et ça c’est suffisamment rare pour être appréciable. L'achat se fera si vous avez grandis, ou pas à l'époque de l'âge d'or de la série. Né fin des années 80 j'entre pleinement dans la catégorie même si j'ai découvert un peu la série sur le tard, fin de l'enfance début adolescence.

27/08/2013 (modifier)