Ma toute petite déprime et moi

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Les petits et les grands malheurs de la vie dépeints avec humour et finesse.


On déprime pour tout, mais on ne déprimerait pas parfois un peu pour rien ? L'amour qui ne va pas, le boulot qui vient pas, le temps qu'il fait, le temps qui passe, etc, etc. Et si on sortait la tête de notre cafard pour une grande cuillérée d'optimisme ? (BDnet)

Scénaristes
Dessinateur
Gil
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2007
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Ma toute petite déprime et moi
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

01/01/2008 | Nijal
Modifier


Par Nijal
Note: 2/5

Au dessin de "Ma toute petite déprime et moi", un petit nouveau dans l'univers de la bande-dessinée grand public : Gil. Au scénario, deux grands compères de la BD d'humour de supermarché : Jim et Gaston, qui avaient déjà collaboré pour On éteint la lumière, on se dit tout et plus récemment Les Petites filles sont des princesses. "Ma toute petite déprime et moi" s'inscrit dans la même lignée que ce dernier titre : une BD qui se veut originale, qui prétend avoir une dimension analytique et pas seulement humoristique. Tout d'abord, un mot sur l'aspect graphique : le dessin n'est pas mauvais, quoiqu'un peu "froid" et statique à mon goût. Un travail a été fait sur les décors, les cadrages, ce qui semble prouver que cette BD prétend à un autre "standing" que la production commerciale d'humour grand public, comme par exemple Les Blondes, etc. On peut néanmoins déplorer l'utilisation du logiciel Photoshop pour les couleurs, qui donne un aspect "informatisé" à un ensemble déjà bien peu chaleureux. Mais peut-on (ou veut-on) être chaleureux quand on veut parler de la déprime ? Le traitement est ici ambivalent : on fait le portrait de ces "déprimés", de ces malheureux de la vie qui pourraient être chacun d'entre nous, parfois en les caricaturant, mais parfois non. Les auteurs veulent montrer qu'on déprime souvent pour un rien, et pour certains gags le but est atteint, mais pour d'autres "saynètes", il manque cette distanciation nécessaire au rire. Tant et si bien qu'il se dégage de cette BD une atmosphère générale déprimante. "Ma toute petite déprime et moi" est donc une BD qui oscille entre gags simples, humour au second degré, tentative d'analyse psychologique, mais qui laisse finalement une impression plus que mitigée.

01/01/2008 (modifier)