Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Tiffany

Note: 3.18/5
(3.18/5 pour 11 avis)

Détective, escrimeuse et douée d'un don de médium... Tiffany a plus d'une corde à son arc...


Détectives privés Les mediums Séries hélas abandonnées Yann

Rien ne manque à Tiffany d'Arc ! Cette ravissante escrimeuse a l'esprit aussi vif que la lame, et possède de surcroît un don peu commun : celui de lire dans les pensées. Mais ce pouvoir est fragile : il suffit d'un émoi amoureux pour qu'il se volatise ! Tiffany en aura pourtant grand besoin lorsqu'elle fera ses premiers pas dans une profession dont elle ignore tout : détective privé. . .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2006
Statut histoire Série abandonnée (échec commercial) 2 tomes parus
Couverture de la série Tiffany
Les notes (11)
Cliquez pour lire les avis

22/09/2006 | ArzaK
Modifier


Par Bedelisse
Note: 3/5

J’ai plutôt bien aimé les aventures de cette charmante escrimeuse qui peut lire dans les pensées des autres. Ce petit brin de fantastique est au service de l’humour en règle générale. Je suis d’accord avec l’avis précédent, les intrigues manquent d’un petit « je ne sais quoi » qui permettrait de créditer d’un 4/5 cette série. Le dessin est plutôt agréable et les expressions des visages très bien rendues. J’ai pris du plaisir à lire les aventures de Tiffany.

27/02/2010 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une bonne série policière de Yann. Il manque juste un petit quelque chose pour la rendre exceptionnelle. Peut-être des enquêtes un peu plus construites ? J'ai eu un peu l'impression que l'héroïne n'était qu'un pion dans l'histoire et que son enquête n'avançait qu'au gré des évènements. D'ailleurs, c'est vraiment le cas dans le tome 2. Malgré cela, je trouve la série divertissante. L'héroïne est suffisamment originale (vous avez déjà vu une descendante de Jeanne d'Arc qui fait de l'escrime et lit dans les pensées des gens ?) pour qu'on puisse s'intéresser à elle. De plus, je ne me suis jamais ennuyé pendant la lecture des deux tomes.

15/03/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

De la vraie BD pop-corn ! Après les Julie Lescaut et autres Colombo, on vous présente Tiffany une célibataire indépendante et maître d'arme qui a la réplique aussi aiguisée que son fleuret! On ne s'ennuie pas du tout à sa lecture mais quand on referme celle-ci, il n'en reste pas grand chose. J'installe le cadre: c'est une descendante de Jeanne d'Arc, escrimeuse, qui entend également des voix sauf quand elle tombe amoureuse et qui va résoudre des énigmes policières dont la première va couter la vie à son frère. Je vous assure que ce n'est pas une blague !!! Ce don de lire dans les pensées la mènera dans de folles aventures... Cette comédie policière moderne et légère surfe avec un graphisme qui allie clacissisme et modernité. Pour ceux qui aiment les comédie policière glamour sans pour autant se priver de cadavres ni d'une bonne dose de perversité. Escrime et châtiment!

25/07/2007 (MAJ le 06/02/2009) (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Ces enquêtes sont pas mal, mais ça reste très très gentillet. Je ne sais pas si elles s’adressent à un public adolescent, mais c’est clairement l’impression que j’ai ressenti. Les dialogues sonnent un peu faux par moment, et certains font souvent preuves d’un humour ras les pâquerettes discutable (si le diable s’habille en Prada, il roule en Lada). Ca doit amuser les teenagers, moi pas trop. A part ça, je trouve que c’est une bonne idée d’avoir donné à l’héroïne le pouvoir de lire dans les pensées. C’est sympa, mais, en fin de compte c’est plus un détail qu’un atout pour notre enquêtrice. Je ne me suis pas ennuyé et ces histoires sont divertissantes.

24/03/2008 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Nous n'en sommes qu'au premier tome. L'histoire est vraiment bien ficelée mais je trouve le dessin fade. L'ensemble est globalement plaisant et frais. Le début est prometteur pour cette série, avec un meilleur traitement graphique j'aurais même mis la note de 4 sur 5. Après lecture du tome 2 : Une déception au niveau scénario, l'histoire n'est pas bien construite, ce qui normalement est un pré-requis pour une enquête... Le dessin fait très vieux avec des couleurs d'un autre âge. Je reste gentillement à 3/5 pour le tome 1. En l'état je ne conseille plus l'achat.

15/05/2007 (MAJ le 29/02/2008) (modifier)
Par labévue
Note: 3/5

Je viens à peine de refermer le deuxième tome de la série et je viens livrer "à chaud" mon impression. Il s'agit pour moi d'une BD sympa, qui se lit agréablement, le dessin est plaisant et le scénario plus que correct en ces temps où on lit tout et n'importe quoi dans la bande dessinée. De plus le scénariste semble avoir un penchant très net pour "Tillieux" et Gil Jourdan, ce qui n'est pas pour me déplaire. Il introduit aussi dans ses bulles des noms d'auteurs de BD qui sont autant de clins d'oeil qui agrémentent le tout. Bien sûr tout cela ne suffirait pas pour faire une bonne BD, mais tout cet ensemble me plaît et c'est pourquoi je dis que c'est "pas mal" et que l'on peut acheter les deux albums parus. En attendant une troisième histoire où, je le souhaite, le dessin ne se détériorera pas et dont le scénario sera à la hauteur des deux premiers, car un des maux actuels dans la BD, c'est la baisse fréquente de la qualité dans une série qui souvent débute bien et part "en vrille" parfois dès le second volume. Pourquoi ? Et bien je pense que c'est parce que les auteurs ne prennent pas assez de temps pour peaufiner leurs ouvrages (bien sûr cette remarque ne vaut pas pour Vicomte par exemple !!) Bon vent donc à Tiffany !

05/01/2008 (modifier)
Par okilebo
Note: 3/5

Avec Tiffany, Yann et Herval nous propose une nouvelle série qui, à mon avis, devrait récolter un certain succès auprès des lecteurs. Tous les ingrédients sont réunis, ici, pour passer un bon moment. Humour, action et enquêtes policières bien construites sont au rendez-vous. Bien-sûr, le scénario est assez conventionnel, mais on prend beaucoup de plaisir à lire cette bd. La frimousse de Tiffany est vraiment attachante et l'histoire est développée avec une certaine réussite. J'ai trouvé le dessin de Herval plutôt convaincant. Les visages des différents protagonistes du récit sont très expressifs et les couleurs pastel employées par l'auteur sont très originales et apaisantes. Tiffany est une série à lire. Son avenir est prometteur !

21/12/2006 (modifier)
Par iannick
Note: 3/5
L'avatar du posteur iannick

Avis pour le tome 1 « Escrimes et châtiment » « Tiffany » est une nouvelle série de Yann avec un dessinateur qui réalise là sa première « vraie » BD. Herval s’était déjà distingué en signant dans un recueil collectif intitulé Drôles de Pin-Up. Ce premier tome de « Tiffany » présente un scénario policier classique qui fait la part belle aux « talents » du personnage principal. Celui-ci est une belle jeune femme attachante ayant le pouvoir de lire dans les pensées et qui est professeur d’escrime. Elle va par la suite être contrainte de mener une enquête… « Escrimes et châtiment » possède une belle intrigue, simple et agréable à suivre. Je fus agréablement surpris de voir que le scénariste n’a pas abusé du pouvoir de son personnage principal pour résoudre l’enquête. En effet, je trouve que Yann a eu l’intelligence d’utiliser le don de son héros principalement pour les dialogues qui sont remplis de jeux de mots bien vus. J’aime beaucoup le dessin de Herval quoique la mise en couleurs m’ait semblée un peu trop brillante par moments. Les expressions des personnages sont très bien rendues et le trait de Herval est assez dynamique. La mise en page est aérée et le découpage est, à mon avis, exempt de tout reproche. « Tiffany » m’est donc apparue comme une BD très plaisante à contempler. « Escrimes et châtiment » est une BD sympa et agréable à lire. Ce premier tome ne possède pas un scénario novateur mais le charme du personnage principal et le dessin de Herval contribuent au plaisir de lecture. En tout cas, « Escrimes et châtiment » m’est apparu comme un bon tome d’introduction qui me donne envie de continuer à lire le prochain. Une dernière chose à savoir : chaque tome présente une histoire complète, ce qui me semble être une bonne nouvelle pour tous les bédéphiles… A découvrir ! Note finale : 3,5/5

03/12/2006 (modifier)
Par herve
Note: 4/5
L'avatar du posteur herve

Après Le Sang des Porphyre, voici donc la nouvelle série d'un Yann décidément très prolixe en ce moment. Une très belle couverture, sobre et simple mais lorsque l'on ouvre le livre, on ne peut que regretter les couleurs fades employées. Une histoire, ou plutôt une enquête policière bien menée, avec de bons mots distillés tout au long du récit. J'ai bien aimé le dessin d'Herval, que j'avais découvert l'an passé dans un recueil admirablement illustré "drôles de pin- up". Des clins d'oeils (cf. la rue Maurice Tillieux page 36), un lieutenant de police fort inattendu et des personnages secondaires réussis font que cette bande dessinée sort véritablement du lot parmi le flot éditorial du mois de septembre, déversé dans les bacs. Bienvenue donc à "Tiffany" dans la cohorte des détectives de papier, une série qui débute très bien. C'est simple, efficace, bref une série prometteuse. Oh, pendant que j'y pense : avant d'être comme moi, agacé par les phylactères retraçant les pensées des personnages dans les premières pages, lisez d'abord le quatrième de couverture...

22/09/2006 (modifier)
Par JAMES RED
Note: 4/5

J'étais, depuis quelques années, un peu déçu par la production de Yann. Les séries, dans le style des Eternels ou de Narvalo s'égaraient dans un style un peu trop commercial qui me gênait un peu. Cette fois-ci, j'ai plutôt bien accroché à cette histoire. Certes, elle n'est pas franchement originale ; une jeune fille qui lit dans les pensées des gens, on a déjà vu ça. C'est surtout l'ambiance qui m'a amusé, les dialogues sont très bien ciselés. On sent la patte de Yann et comme d'habitude, il n'hésite pas à ponctuer son récit de nombreuses références (regardez bien les affiches en arrière-plan, on y verra quelques messages sur Fabrice Lucchini et d'autres). Mais les références ne sont pas trop abondantes, par opposition à certaines de ses séries comme Odilon Verjus, Spoon and White ou Cotton kid qui fonctionnent entièrement sur ce ressort. Ici, elles sont disséminées avec parcimonie et de manière plutôt habile. L'histoire, quant à elle, n'est pas révolutionnaire, mais constitue une bonne enquête policière dans le milieu de l'aristocratie. L'héroïne éponyme est une descendante de Jeanne d'Arc et revendique fièrement son féminisme.

22/09/2006 (modifier)