Ascensions

Note: 2.75/5
(2.75/5 pour 4 avis)

"Ce que je retire de tout ceci, c'est qu'on est condamnés à errer comme des cons dans un immense tas de ruines vide, où le seul passe-temps est de se faire berner par des événements incompréhensibles. Trop bien. Hubert vachement content."


Bâtiments et architectures Le Cycliste

La structure est là, gigantesque, énigmatique, dominant tout de son mystère. Nul ne sait d'où elle vient, nul ne sait ce que contiennent ses innombrables architectures. C'est une structure qui est un monde à elle seule. Surréaliste, irrationnelle, elle fascine. On ne sait presque rien sur elle. Ses parois restent impénétrables. Même les plus persévérants ont abandonné l'idée de pouvoir un jour parcourir ses entrailles. Sauf certains rêveurs... Quatre jeunes amis sont bien décidés à percer le secret de cette construction titanesque et à y pénétrer. Mais n'est-ce pas là leur plus grande erreur ? "Ce que je retire de tout ceci, c'est qu'on est condamnés à errer comme des cons dans un immense tas de ruines vide, où le seul passe-temps est de se faire berner par des événements incompréhensibles. Trop bien. Hubert vachement content."

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 2005
Statut histoire Série abandonnée (auteurs en quête d'un nouvel éditeur) 1 tome paru
Couverture de la série Ascensions
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

14/12/2005 | Ro
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Eh bien moi j'ai bien aimé cette entrée en matière dans le premier album de Bouss. On sent de prime abord sa fascination pour les structures verticales, certaines formes architecturales cyclopéennes, mais aussi les questionnements qui vont avec. Le pourquoi de cette structure est également le fil conducteur du premier tome, et je ne suis pas loin de penser que la théorie de Léna est peut-être la plus proche de la vérité. Le dessin est du semi-réaliste qui n'essaie pas de se cacher, mais qui évolue dans des décors faramineux. A l'heure actuelle la série est au point mort, mais le tome 2 (sur les 3 prévus au final) a été entièrement dessiné par Bouss, et j'ai bon espoir de lire un jour la suite. Attendons donc... Après tout, la structure a tout son temps...

22/04/2010 (modifier)

Premier tome compliqué donc difficile d'accès. L'histoire de départ me plaisait bien, mais au fil des pages j'ai complètement perdu l'enthousiasme que le résumé avait suscité en moi. J'aime les histoires complexes, mais je n'ai pas réussi (ou je n'ai pas su..) à m'accrocher. Il faut dire que les dialogues n'aident pas car ils sont vite lassants surtout ceux du navrant Mr Hubert. Mention bien tout de même pour les dessins de la gigantesque structure.

24/12/2006 (modifier)

Premier album sympathique d'un tout jeune auteur ("Né approximativement en 1981" nous dit Le Cycliste) qui assume d'emblée scénario, dessin et mise en couleur, pour un résultat plutôt plaisant. On fait rapidement connaissance avec une petite bande de copains assez attachants, hormis peut-être Hubert, le pseudo boute-en-train. En effet, il se donne un mal fou pour être drôle et spirituel, un peu à la façon de Richard de Les formidables aventures de Lapinot. Mais là où Richard est réellement désopilant, Hubert fait invariablement un bide. Même ses amis trouvent qu'il en fait trop, un peu comme si l'auteur se moquait ainsi de lui-même. Cette bande de copains décide d'explorer la mystérieuse et tentaculaire structure architecturale, à la base de laquelle ils vivent. On va donc les suivre dans cette aventure, tout au long de ce premier tome, au rythme qui va crescendo, et qui pose beaucoup de questions sans répondre à aucune. Néanmoins, plus qu'un tome d'exposition, on a affaire à une histoire qui avance avec son lot de surprises. Le mystère s'épaissit, et, parvenu à la dernière page, on a vraiment envie de connaître la suite. Le dessin est quant à lui très abouti en ce qui concerne les représentations de cette structure monde, ou du village dans lequel vivent les personnages. Ces derniers, en revanche, sont assez grossièrement voire même hideusement représentés, au niveau du visage surtout. Mais cela n'a pas entamé le plaisir que j'ai eu à parcourir cet album. La mise en couleur, assez réussie, n'y est sans doute pas étrangère. J'en conseille donc l'achat, et le gratifie d'un 3/5 qui aurait été un 3.5 si c'était possible ;)

16/10/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Une nouveauté qui a attisé ma curiosité car d'une part je n'en avais jamais entendu parler avant de la voir en librairie mais en plus sa couverture m'a vraiment attiré. Le dessin me plait beaucoup pour les décors. En réalité, le style me fait beaucoup penser à celui de Trondheim pour Donjon Zenith : décors simples mais travaillés, paysages grandioses et un peu gothiques, personnages simplifiés (2 points pour les yeux, un trait pour le nez, un trait pour la bouche). Je ne suis pas trop amateur du dessin de ces personnages mais par contre j'aime beaucoup les planches en elles-mêmes, les décors, les couleurs. Simple d'aspect mais beau et efficace, je trouve. Quant à l'histoire, elle a tout pour me plaire. Une structure gigantesque à mi-chemin entre la Tour des Cités obscures et le décor inhumain de Blame !. Un mystère total et une exploration dans l'univers du fantastique pour une bande d'amis. Un décor changeant et des pièges surprenants (rappelant le film Cube en moins sanglant). Et des indices donnés au compte-goutte tandis que l'exploration progresse. C'est typiquement le genre de scénario que j'adore. Mais malgré cette thématique et ce dessin qui me plaisent, j'ai moins accroché que je l'espérais. En effet, j'ai eu du mal avec deux choses essentiellement : - la narration qui est un peu brusque et rapide. On rentre très vite dans le vif du sujet sans avoir le temps de s'attacher aux personnages et tout se passe ensuite assez vite sans qu'on ait la possibilité de trop mesurer l'ampleur ou la teneur des évènements. - les dialogues qui sont sciemment écrits dans un langage assez jeune. C'est une bande de jeunes qui sont trop cools et qui vont s'la pêter grave dans un lieu trop trop mystérieux, quoi, c'est génial, tu comprends ? J'exagère un petit peu mais pas tant que ça et ça m'empêche un peu de plonger dans l'ambiance. Bref, une oeuvre qui a beaucoup de bons points mais qui n'a pas encore su me convaincre par ce premier tome qui manque encore un peu de maturité à mes yeux. Cependant, j'attends la suite avec un réel intérêt.

14/12/2005 (modifier)