Le Solitaire

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Des filles et des camions, de l'aventure et des nichons...


Circus Road movie [USA] - Les déserts Nord-Américains

Entre le Mexique et les Etats U.S. de la frontière, Tomah est un trucker un peu en marge qui prend des chargements douteux sans poser de questions Mais parfois, sa conscience se réveille, et avec l'aide de sa copine Dan, il se lance dans la découverte hasardeuse... heureusement, qu'il y a aussi de bons moments avec Dan ; cette fille en pince pour lui.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Décembre 1985
Statut histoire Une histoire par tome (série abandonnée) 3 tomes parus
Couverture de la série Le Solitaire
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/12/2013 | Agecanonix
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Voici une série très peu connue, que je lisais dans le mensuel Circus dès sa parution en 1985. C'est une sorte de road movie aux scénarios bien ficelés par Roger Brunel, qu'on connaît plus avec ses Pastiches ; il réussit une description intéressante du monde des truckers, ces routiers américains qui sillonnent les grands espaces d'Arizona, Texas, Nouveau-Mexique ou Nevada, avec parfois des incursions mexicaines, au volant de leurs monstres de métal, Mack, Peterbuilt ou Kenworth. Tomah est l'un d'eux, mais il est plutôt une sorte de camionneur free lance qui traîne parfois des casseroles. Sa copine de voyage sculpturale Dan, craque pour lui et l'aide dans ses errances. Brunel compose donc un bon cocktail d'action, d'aventure au ton percutant, et d'érotisme tantôt léger, tantôt plus chaud, car les filles y sont libres et sans complexe ; il donne à cet univers un aspect un peu policier et sait rendre son héros attachant. Graphiquement, c'est très sympa, le trait de Mounier fait un peu fouillis sur le premier album, mais s'améliore grandement au tome 3 où il s'inspire un peu de Michel Rouge. Mounier sera d'ailleurs bien plus tard choisi par Frank Giroud pour dessiner le tome 6 de Le Décalogue, et parallèlement, il mènera une carrière non négligeable dans la BD érotique sous le pseudo de Ardem, pour laquelle il dessine des filles ultra attirantes. Ici, ses filles sont déja sensuelles dans une série qui fait partie d'un certain nombre de séries courtes que Glénat éditait dans les années 80 avant de lancer ses grandes collections Vécu, Grafica ou Caractère ; certains habitués de cet éditeur doivent se rappeler Serge Morand, Les dirigeables de l'Amazone ou Dans l'ombre du soleil qui dépassaient rarement les 3 albums, et celle-ci n'en comporte effectivement que 3 albums qu'on peut trouver à prix sympa en bouquinerie.

20/12/2013 (modifier)