Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les forums / Loisel (Peter Pan, Magasin Général, La Quête...)

Par Alix Le 13/03/2005 - 19:27 (Modifier)
Alix

Hey lisez cette news : http://fr.news.yahoo.com/050313/5/4barn.html Extrait: "Peter Pan et le capitaine Crochet de nouveau face à face. La suite officielle de leurs aventures au Pays Imaginaire va être rédigée par Geraldine McCaughrean, une Britannique de 53 ans récompensée à plusieurs reprises pour ses contes, a annoncé dimanche au Salon international du livre de Londres l'hôpital pour enfants malades de Great Ormond Street, qui en détient les droits." Autre article sur LeMonde.fr: http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3246,36-401445,0.html En ben, pognon pognon là quand meme sur le coup... Sourire A mon avis l'hopital commence à manquer d'argent...


Par Marv' Le 02/01/2005 - 17:51 (Modifier)

>>Spooky avait écrit: >>j'ai enfin lu ce tome 6, et mes réflexions m'ont amené à réécrire mon avis... Sourire Ne te vexe pas, mais je crois que vu son volume, il gagnerait à être un peu plus "aéré", sauts de lignes, retours marges, etc ... À part ça belle prose Clin d


Par Spooky Le 02/01/2005 - 16:23 (Modifier)
Spooky

j'ai enfin lu ce tome 6, et mes réflexions m'ont amené à réécrire mon avis... Sourire


Par Snivel Le 23/12/2004 - 13:38 (Modifier)

Je suis d'accord avec A.Bomba => le thème de l'oubli est omniprésent à des degrés divers si on lit attentivement. Pour en revenir aux souvenirs de Peter quant à sa mère : J'ai plutôt l'impression que lorsqu'il narre l'histoire de sa mère aux petits orphelins, il s'agit plutôt d'une histoire imaginaire, utopique, idéale et non d'une réminescence. A partir du peu d'indices que l'on a, je n'imagine pas que sa mère l'ai un jour aimé au même niveau que ce qu'il raconte. Je pense plutôt qu'elle s'est servi de lui pour harponner son riche père et se marier avec (ce qui a complètement foiré...). D'ailleurs, on voit dans le 2nd tome que sa phobie concerne sa mère mais que sa haine envers cette dernière est plus grande. Sa mère "imaginaire" lui permet, à mon sens, de combler le manque d'amour de sa vraie mère. Ce sont selon moi deux personnages complètement différents, opposés même, et les souvenirs n'ont selon moi rien à voir avec cela. Après ça reste mon avis ! Comme l'a dit M'sieur Loisel, y a pas de vérité universelle sur son oeuvre !


Par A.bomba Le 23/12/2004 - 12:12 (Modifier)

perso, je trouve que l'oubli est abordé très tôt dans la série! les enfants (et le grands aussi )oublient particulièrement ce qui fait souffrir ou rend triste. nous avons tous tendance dans nos relations, nos faits et gestes à oublier le pire et enjoliver le meilleur... premier oubli important,la disparition de Pan! l'oubli de leur vie d'avant pour les enfants perdus Peter oublie ce qu'il a fait oublie ce qu'il veut et se rappelle très bien ce qui l'arrange, mais je dois dire qu'il est le seul à se souvenir autant de sa mère et de sa vuie d'avant! Crochet oublie aussi qu'il a été un homme et peut-être le père de Peter. les enfants et les chimères de l'île oublie la mort de pan. ils oublient même de manger !!! ils n'oublient jamais de s'amuser... ils se rappellent donc avoir jouer dans l'arbre mais ils oublient les êtres aimés disparus... (sauf picou le pauvre!) le tome Opikanoba relate bien cela! cette forêt ne serait-elle pas les méandres de notre esprit et notre mémoire (celle du présent mais aussi du passé et de la spiritualité)on s'y perd et on s'y oublie. l'oubli est une dimension imporante de l'ego Souvent suggérer par loisel ou mise en évidence de manière parfois atroce ou parfois nostalgique. bref même vos vies antérieures vous les avez oubliées Clin d


Par Snivel Le 23/12/2004 - 11:44 (Modifier)

>>Bozieux avait écrit: >>En fait je dois avouer que cette histoire d'oubli m'interpelle... C'est complètement absent des 5 premiers tomes non? Ben en fait on en entend déjà parler à la fin du tome 1 à propos du départ de Clochette pour Londres. >>Donc comme toi je m'interroge... et je me dis que notre problème est sans doute que nous nous posons trop de questionsSourire Pas faux ! Sourire


Par Bozieux Le 23/12/2004 - 11:36 (Modifier)

>>Snivel avait écrit: >>Il y a une question qui me turlupine : Apparemment, le temps n'existe pas sur le monde imaginaire et de ce fait, ces occupants ont tendances à avoir une mémoire courte comme oublier le comportement meurtrier de Clochette envers Rose ou encore oublier quand tel évènement s'est passé. >>Cependant, lorsque le centaure et son pote amènent les enfants à l'arbre creux, ils se souviennent y avoir jouer pendant leur enfance... >>Est-ce que il y a un truc que j'ai pas compris ou y a-t-il paradoxe ?? En fait je dois avouer que cette histoire d'oubli m'interpelle... C'est complètement absent des 5 premiers tomes non? Certes les habitants de l'île "n'ont pas la notion du temps", mais jamais on nous dit qu'ils oublient... Pire, comme tu viens de le dire, ils se rappellent de certaines choses... Et pof, dans le dernier tome, on nous dit soudainement que les habitants de l'île oublient tout! Donc comme toi je m'interroge... et je me dis que notre problème est sans doute que nous nous posons trop de questionsSourire Régis avoue lui-même plus bas ne pas penser à tous les détails possibles et imaginables.


Par Snivel Le 23/12/2004 - 11:30 (Modifier)

Il y a une question qui me turlupine : Apparemment, le temps n'existe pas sur le monde imaginaire et de ce fait, ces occupants ont tendances à avoir une mémoire courte comme oublier le comportement meurtrier de Clochette envers Rose ou encore oublier quand tel évènement s'est passé. Cependant, lorsque le centaure et son pote amènent les enfants à l'arbre creux, ils se souviennent y avoir jouer pendant leur enfance... Est-ce que il y a un truc que j'ai pas compris ou y a-t-il paradoxe ??


Par Vincent Le 21/12/2004 - 13:55 (Modifier)

... moi, j'avais pensé qu'il était venu chercher le chat à Londres pour retrouver clochette (oui, c'est pas un chien pisteur, je sais...), car on nous a montré plusieurs fois l'antipathie de cet animal envers clochette... puis, Peter, ramenait le chat à Londres car il commencait à devenir pénible (le chat) et qu'il (Peter) avait oublié pq il était venu le chercher (le chat)... Vous me suivez??? Mais de toute façon, je me suis trompé (dixit Regis himsel...)... mais j'aimais bien cette explication Sourire


Par Don Lope Le 20/12/2004 - 10:45 (Modifier)

Ce dernier message de Régis Loisel, merci! ...J'aime bien la remarque de Don Lope sur la théorie de ,dixit:"réduire sa dissonance cognitive" C'est tout à fait cela... Arg, je suis tout fier là Sourire Sourire


Par karadawk Le 18/12/2004 - 15:09 (Modifier)

>>Alix avait écrit: >>En fait je ne pense pas que Régis répondait spécifiquement à toi… On a pu lire sur le web en général beaucoup de personne dire que le dernier album était « honteux, une trahison, Loisel se fout de notre gueule, Loisel a bâclé son travail, … ». Il suffit de lire certains messages plus anciens de ce même sujet. >> Je suis tout à fait d'accord avec toi, mais je voulais qu'il n'y ait pas le moindre doute là-dessus. Pour ce qui est de mon avis, ce n'est que cela : un avis parmi tant d'autres. Et puis, malgré ce qui peuvent en penser certains, Loisel reste quand même un merveilleux raconteur d'histoires (et un dessinateur épatant, cela va sans dire!). Voilà.


Par Alix Le 18/12/2004 - 14:35 (Modifier)
Alix

>>karadawk avait écrit: >> [...] Ceci dit, je n'ai jamais porté de jugement sur Loisel, et encore moins sur son travail. Je me suis juste contenté de donner mon (humble)avis sur l'oeuvre[...] En fait je ne pense pas que Régis répondait spécifiquement à toi… On a pu lire sur le web en général beaucoup de personne dire que le dernier album était « honteux, une trahison, Loisel se fout de notre gueule, Loisel a bâclé son travail, … ». Il suffit de lire certains messages plus anciens de ce même sujet. Et je suis d’accord quand Régis dis que ne pas aimer l’œuvre est une chose, mais porter des jugements pareil sur une personne qu’on ne connaît pas, simplement parce qu’on est déçu, c’est un peu dommage… Au pire même si l’œuvre est VRAIMENT plus faible (c’est qui est quand même très subjectif), c’est probablement parce que l’auteur était moins inspiré, plutôt que parce qu’il voulait saboter son œuvre exprès pour embêter ses lecteurs… Enfin c’est pas grave tout ça, plus on a du talent, plus on est connu, et plus on sera exposé à ce genre d’avis et déclaration. Internet est un outil à double tranchant, il permet une communication qui n’existait même pas il y a 10 ansSourire


Par karadawk Le 18/12/2004 - 13:58 (Modifier)

Eh bin voilà. Un grand merci à Regis Loisel pour avoir si gentiment répondu à mes doutes; et bien que je ne sois pas tout à fait d'accord avec ses arguments, je comprends très bien son point de vue. Ceci dit, je n'ai jamais porté de jugement sur Loisel, et encore moins sur son travail. Je me suis juste contenté de donner mon (humble)avis sur l'oeuvre. Il reste néanmoins un point sur lequel Loisel ne m'a pas compris. Je n'ai jamais dit que Peter devait jouer les Super-Heros, et sauver Rose lors de la scène du Croco. Au contraire, la scène est très bien ainsi, mais seulement, les rôles tenus par Peter et Phollus auraient pu être inversés. Ainsi, Peter aurait tenté de réagir, comme l'aurait fait le Peter Pan des Romans, mais sans y réussir. Bon bin, j'ai tout dit. Bonnes fêtes à tout le monde!


Par Soso Le 18/12/2004 - 12:13 (Modifier)

Je réagis juste sur un point particulier. La scène du croco avec Rose. Quand je l'ai lu, j'ai été remplie d'un profond sentiment d'injustice, et évidemment, je me suis demandée pourquoi Peter n'avait-i lrien fait, bien qu'il en ait les moyens ! Et votre explication à ce sujet me convient parfaitement, et je trouve ça bien car inatendu et cela renforce l'émotion contenue dans la scène. Je trouve donc que c'est un bon choix. Sourire Voilà, bonne fêtes aussi !


Par Régis Loisel Le 18/12/2004 - 01:27 (Modifier)

Salut tout le monde. Toujours aussi intéressantes vos remarques...ceci dit, je crois que pour certain je dois m'expliquer. D'abord dans sa génèse,Peter Pan n'est pas un SUPER HERO !..c'est plutôt un fanfaron ,une grande gueule,un chien qui aboie mais qui ne mord pas...un gamin en devenir. Certe, le bougre est attachant mais malgré une forte personnalité ,c'est un être fragile,un être plein de contradictions,il est tantôt noir tantôt blanc mais jamais gris,il vit l'instant sans jamais peser les conséquences de ses actes...C'est aussi un fabulateur,un vantard,qui à parfois le merite de reconnaître chez les autres la bonne idée..,il lui faut un certain talent pour se l' approprier, Il est vrai que dans la grotte ,Peter aurait pu voler au secours de Rose ..,Dans la logique de la Bd ou du cinéma d'aventure la situation se resoud toujours au dernier moment par une pirouette INVRAISEMBLABLE mais acceptée par ce qu'on appelle;'le genre convenu ".on ne se pose jamais la question de savoir comment le héros se relève juste au bon moment pour renverser une situation, à priori ,inextriquable ! D'ailleurs on s'en fout, ça fait parti du charme de la Bd et du cinéma . ,non ? Soyons simple... , Peter n'y a pas pensé.et moi non plus !! ...C'est aprés.l'avoir dessiné que je me suis posé la question,..Pourquoi n'ai-je pas pris spontanement le parti de faire voler Peter au secour de Rose ?...Tout bêtement parce qu'à ce moment là, c'est Pholus qui réagit le premier en faisant diversion devant le croco, J'ai même envisagé de changer la scène pour voir comment les choses fonctionneraient autrement...Mais rien de convaincant ne m'est apparu...l'action n'est plus aussi alarmante dès que le croco abandonne la partie devant la détermination de Pholus. Alors pourquoi volerait-il puisque le danger est écarté ? puis contre toutes attentes,les choses se passe trés trés vite ,le croco surgit au dessus de sa victime sans que quiconque puisse faire quelque chose.Si Peter avait soulevé Rose il aurait fini lui aussi emporté dans la gueule du croco...mais c'est une autre histoire... Le Chat...pourquoi le chat arrive, puis repart quelques pages aprés...Quand Peter part pour Londres ,il y a toujours un pretexte logique à ses "fugues"...puis il revient avec quelque chose qui atteste de l'utilité de son voyage...Exemples; sauver Pan, il ramèneRose et Picou, le Trésor...etc. Là, son pretexte c'est de retrouver Clochette qui pouvait ,pourquoi pas ,se cacher à Londres...À se sujet pas de preuve à ramener...Clochette est effectivement restée cachée sur l'île ...À Londres il y a encore un Crime ..il y a toujours cette ambiguité qui plane entre Jack et Peter...Celui -ci revient avec les avants- bras griffés,...Croyez-vous que c'est un acte gratuit pour faire du remplissage ,..Posez vous la question. C'est uniquement pour justifier l'éventuelle ambiguité de Peter face à cette succession de crimes ...Est-ce le chat qui aurait réellement griffé Peter en voulant le faire rentrer dans le sac ou ne serait-ce une des victimes qui se serait débattue en griffant son agresseur ? Peter reste nébuleux dans ses explications...Pour autant ,je ne veux pas dire que Peter est l'éventreur...Mais se qui m'interessait c'est qu'il y est un doute chez le lecteur...je n'ai rien fait de Gratuit...et dans ce genre de quiproquo le but et de vous faire participer au choix de l'histoire, et non de vous dire qui est qui...De toute façon comme je vous l'ai dit VOTRE avis sera le bon... Crochet- Peter...Je crois que je me suis expliqué plus haut...Que rajouter de plus sinon que ce n'est qu'un pivot de l'histoire , ce n'est pas L'HISTOIRE. je n'avais aucune intention de m'étaler à ce sujet. Crochet et le père de Peter,point. Malheureusement Tout porte à croire que c'est vrai.Mais il ne veut ni ne peut l'accepter...Il à du retourner le problème dans tous les sens sans trouver une solution tangible,,,la seule explication concrète sur laquelle il se raccroche chose et qui je le vous concède est d'une simplicité crasse ... la couleur des cheveux de Peter...J'aime bien la remarque de Don Lope sur la théorie de ,dixit::"réduire sa dissonance cognitive" C'est tout à fait cela... Par contre ,Peter ne le sais pas ,et ne le saura jamais...(Dans Histoire de Barrie il n'est pas question de paternité..n'oubliez pas que je fais raccord avec ce que sera le roman ...il est vrai que je laisse un espace entre la fin de mon Peter et le début du sien. On peut imaginer que Peter à vécu des tas d'autres aventures entre ces deux versions.Surement son apprentissage à devenir le Héros sans faille que vous auriez aimer découvrir. Vous savez que pour moi cela à été difficile de rester dans le non dit...ce n'est absolument pas parce que je ne savais pas comment finir mon histoire...c'était prévu dès le début ...rester dans un doute permanent.Connaissez-vous entre autre Toutes les hypothèses sur l'identité de Jack l'Éventreur ?On à jamais réellement su qui il était...il y a eu des tas de théories sur le sujet des plausibles aux plus farfelues,des fanfastiques,des Romantiques...etc et moi j'en ai retenu 3 et j'en ai fait un mélange....(1) la plus courrue,la plus romantique;Le Médecin. (2)la moins connue parce que la moins romantique...Un pauv ' mec qui aurait fini dans un asile du nord de Londres et qui avant de mourir aurait avoué ses crimes à son frère. (3) celle de Pierre Dubois ou Peter Pan serait Jack l 'éventreur... Il y aurait encore beaucoup à décortiquer sur Peter,,,mais bon,l'histoire est ce qu'elle est,,, ,j'ai essayé de la faire au mieux. on aime où on aime pas ,il est sûr que l'on ne pas plaire à tout le monde, Mais je voudrais ajouter une dernière chose qui est parfois pénible à lire ou à entendre c'est ce sentiment que certains ont parce que MA fin ne colle pas à ce qu'ils attendaient ...Àlors .. j'aurais baclé ,voire expédier mon histoire vite fait bien fait, par lassitude ,raz le bol, ou autres qualificatifs ,me foutant éperdument de mon lectorat...etc... Qu'ils soient déçus, je le comprends,et le respecte ,mais qu'ils ne portent pas des jugements aussi catégoriques sur ma personne ...qu'ils fassent un petit effort pour comprendre qu'on ne passe pas 14 années de sa vie à vivre avec une histoire pareille pour la saborder, en quelques planches ,sous le seul prétexte d'un raz le bol ! Ça ne tient pas debout ! et pour ceux qui me connaissent personnellement ,Ils savent qu'à aucun moment de cette aventure je n'ai laché le morceau pour des prétextes aussi peu crédibles. Ça a été MA vision des choses ,Mon point de vue,MON choix de ne rien vouloir tout expliquer... Quel intéret dans un mythe pareil d'affirmer des vérités ,de savoir qui est qui ,qui fait quoi.De vous tenir la main comme dans une BD pour enfants. À l'inverse des Fins stérotypées ,je vous ai laissé le choix, je vous ai invité à donner votre avis,à débattre sur un sujet ou le trouble ,l'inconscient et le mystère sont de mises... un point de vue suréaliste sur le plus célèbre serial killer dont on ne connait toujours pas l'identité. Maintenant je le répète vous avez le droit de ne pas aimer d'être deçus,ou que sais-je encore ?de juger l'histoire trop ceci ou trop cela,mais à ceux qui n'ont pas d'arguments pour étayer leurs propos qu'ils révisent et reconsidérent leur jugement avant de prèter des intentions sur le bonhomme et sa démarche,..Alors s'il vous plait, vérifiez avant d'avancer des arguments aussi 'personnels', aussi 'intimes' ..qu'on est au moins ,vous ,et moi, l'honneur de se rencontrer au moins...d'échanger quelques mots. Ne vous rangez pas au dernier qui a parlé ,,,Vérifiez ses propos et faites vous une opinion par vous même...Non ? Et c'est valable pour tout...Faisons tous attention au" quandiraton"...le monde en crève ! Amitiés,bonnes fêtes et joyeux joyeux pour tous .