Sylvie

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Chroniques familiales humoristiques d'une petite famille française


Vie de couple

Sylvie ?... C'est une jeune femme. Blonde et jolie. Elle vit en compagnie de son gentil mari : Guy. Tous deux ont un petit garçon bourré de malice : Thierry. Cette petite famille vivrait dans le meilleur des mondes, si l'on pouvait excepter d'occasionnelles mais peu importantes scènes de ménage. Sylvie ?... Un trio de base familial, au jour le jour, qui vit son quotidien avec ses rires, ses joies, ses peines, ses tracas, ses espoirs... une vie de tous les jours, quoi...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 1964
Statut histoire Strips - gags 10 tomes parus
Couverture de la série Sylvie
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

18/12/2006 | L'Ymagier
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Cette jolie blonde dynamique et inventive, accaparée par son travail et tracassée par son foyer, reste comme l'oeuvre principale de son auteur, Martial, qui pourtant a dessiné de nombreux personnages, dont un de mes préférés quand je lisais le journal Pilote, était La Famille Bottafoin. La planche présentée en galerie est sans aucun doute une des premières, son dessin n'y est pas du tout reconnaissable, et s'est franchement amélioré dès la fin des années 50. "Sylvie" fut probablement le seul family strip français pendant longtemps qui réussit à faire front d'une façon magistrale avec les plus grands strips américains dans le genre, comme Blondie ou Hippolyte et Clémentine. Grâce à la mise en place de son petit monde sympathique et amusant, au graphisme accrocheur, Martial a raconté les aventures toutes simples d'une charmante jeune femme et de son mari, d'abord au sein de sa famille avec parents et frères et soeurs, puis enfin dans leur appartement. Les gags sont basés sur les rapports du couple, avec de gentils démêlés conjugaux, tout est suggéré, rien n'est "osé" ; la formule est simple, elle charme et amuse les lectrices de l'hebdo féminin Bonnes Soirées dès sa création en 1952. D'autres thèmes sont abordés d'une façon chaste et toujours humoristique, car la bande doit faire sourire avec les problèmes d'argent, le travail, le voisinage, la belle-famille, l'éducation des enfants.... Si cette bande connut un succès si durable dans ce journal, c'est qu'elle collait parfaitement à l'image de ses lectrices : des épouses, mères et femmes au foyer comme c'était courant dans les années 50 et 60. Vue aujourd'hui, la bande, représentative d'une certaine époque encore insouciante, loin des années de crise, peut sembler très datée, l'image de la famille ayant changé. Surtout qu'à l'époque, c'était la seule Bd dans son genre en Europe, avant l'arrivée de Modeste et Pompon et de Boule et Bill qui se rapprochent le plus du family strip. Or donc, si on décide de lire de nos jours "Sylvie", il faut la replacer dans son contexte d'époque, et savourer son charme rétro, mais c'est peut-être difficile pour les générations actuelles. Les albums en plus, ne sont guère faciles à dénicher, j'ai réussi à trouver un broché édité par Buse, à Angoulême : résultat, c'est un vrai document pour voir comment vivaient nos parents.

17/09/2013 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Je l'aime bien, cette "petite" série. Elle débute dans l'hebdo féminin "Bonnes Soirées", n° 1603, 31ème année, du 26 Octobre 1952. Aux commandes : Martial (que j'apprécie pour deux autres de ses séries : La famille Bottafoin et Tony Laflamme). Petit plus : les premières histoires sont scénarisées par René Goscinny. Sylvie ?... C'est tout simple. C'est un quotidien vécu qui peut être celui de milliers de familles ; et dans lequel certains d'entre vous se reconnaîtront où se diront : "ben, c'est vrai, on a connu ça..." De bons gags -qui me font encore bien sourire lors d'une relecture-, un dessin clair, lisible. Vraiment tout pour plaire... comme ça me plaît toujours. Les albums : Ed. J.A. Buse : 5 brochés, noir et blanc, de 1964 à 1965 (quasi introuvables). Edités par l'auteur : 2 brochés, en 1981 et 82. Ed. Hélyode : 1 cartonné en 1992.

18/12/2006 (modifier)