L'Autre Monde

Note: 3.89/5
(3.89/5 pour 55 avis)

Nous vivons dans un songe... Aventure fantastique ressemblant à du Jules Verne. Pas de violence, pas de sang, pas de méchants... Que du rêve, un merveilleux moment. A voir aussi : - L'Autre Monde - Cycle 2 - L'Autre Monde - Cycle 3


BDs à offrir D'un monde à l'autre La BD au féminin Les Meilleurs Diptyques Rodolphe Sirènes Utopies, Dystopies

À bord de son avion, Jan arrive dans un pays sorti droit d’un rêve, ou plutôt d’un cauchemar puisque son douloureux atterrissage lui vaut d’être hospitalisé. Très vite Jan se rend compte que les autochtones le prennent pour un olibrius qui n’a plus toute sa raison. Cet "autre monde" semble échapper au temps et à l’espace, victime d’une menace insolite : le ciel se rapprocherait inexorablement du sol ! Cette très belle histoire, véritable conte de noël fantastique, imaginée par Florence Magnin et Rodolphe au début des années 90, est regroupée sous forme d’intégrale reprenant les deux albums. Un beau livre qui bénéficie d'un cahier de présentation de huit pages. Source: BDParadisio

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1991
Statut histoire Série terminée (suite dans un 2eme cycle) 2 tomes parus
Couverture de la série L'Autre Monde
Les notes (55)
Cliquez pour lire les avis

06/12/2001 | Renardrouge
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 Cela faisait longtemps que je voulais lire cette série et j'étais bien content de tomber sur l'intégrale. Le dessin de Florence Magnin est bon comme d'habitude et c'est le style parfait pour ce genre d'histoires qui mélangent plusieurs légendes. On retrouve dans ce monde fantastique plusieurs trucs connus (le Père Noël, les sirènes, les cigognes qui apportent les bébés, etc) et qui sont utilisés de manière intelligente et parfois même de manière assez originale je trouve. L'univers créé par les auteurs est très bien pensé et le scénario est prenant avec plusieurs surprises. Toutefois, je n'irais pas jusqu'à dire que c'est une de mes séries préférées. La faute aux personnages principaux que je trouve un peu plats et peu mémorables à l'exception du vieux professeur-inventeur. Cela reste tout de même une série remarquable qu'il faut lire au moins une fois dans sa vie.

13/05/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Je me retrouve en grande partie dans l’avis de McClure, pour ce qui est des qualités et des défauts de ce diptyque, qui ne fait pas partie, pour moi, des « immanquables », comme cela semble être le cas pour la majorité des précédents lecteurs. Les qualités sont essentiellement graphiques. Rodolphe a su créer un univers quasi féérique et intriguant. Dès les premières pages, les décors – comme étirés en hauteur, la taille vaguement démesurée des murs, fenêtres, etc, tout nous place en position d’attente, vis-à-vis d’une intrigue dont on nous distille quelques pincées au compte-goutte : qui est cet aviateur, où est-il « arrivé » ? A cela s’ajoute un univers vaguement steampunk, pas franchement situé dans le temps (et d’ailleurs mélangeant parfois plusieurs époques pour ce qui est des habits ou instruments), mais avec des machines et un professeur eux-aussi intrigants. Et un personnage principal répondant au nom de Vern – ce qui accentue cette influence diffuse. Quelques chouettes trouvailles aussi : les régions de ce monde découpées en saisons, un mélange de certains contes, etc. Bref, c’est relativement original, et la colorisation, très claire, pastelle parfois et un dessin un peu naïf ne font que renforcer l’attrait de ce diptyque. Mais, hélas, comme l’écrit McClure, l’histoire elle-même, sa narration, ne sont pas au niveau et sont très – trop – « gentilles », lentes, sans que le merveilleux ne les dynamise. L’histoire d’amour de Vern et de son infirmière, les quelques péripéties, tout paraît trop gnan gnan, aucune aspérité ne vient perturber cette narration, au point qu’on a l’impression que les personnages ne sont que des robots. Comme McClure aussi je trouve idiot et/ou frustrant de nous donner de vagues informations sur Vern, sans ensuite en tenir compte ni les exploiter. Bref, un visuel entrainant, pour une histoire qui l’est moins. Je ressors déçu de ma lecture, après avoir vu cette série trôner au sommet des immanquables du genre. Sympa, mais sans plus serais-je tenté de dire.

18/04/2017 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5

Première lecture : 5/5 Pourquoi le ciel tombe-t-il ? Cela m'a tenu en haleine tout le long du récit et la chute est excellente. Quel joli conte ! Et quelle originalité ! Jetez-vous dessus vous ne serez pas déçu. On ne peut être qu'emporté par les aventures de ces personnages. Et puis le dessin est excellent, plein de détails, très travaillé avec des couleurs gaies et reposantes. Une grande bouffée d'air pur et un moment de détente totale. Une BD à posséder. A lire et à relire, sans modération. Relecture Comme quoi... les goûts changent et le plaisir de lecture ressenti il y a quelques années s'estompe des années après. La seule chose qui m'a été tout aussi agréable est la colorisation, que je trouve toujours parfaite. Le dessin m'a moins plu qu'auparavant, je trouve les visages un peu figés. Quant au récit, si j'ai été totalement immergée dans cet univers, la relecture a été nettement moins immersive. Un peu trop de fantastique, avec les sirènes, les gobelins et le père Noël, même si cela donne lieu à de jolies scènes ces éléments me semblent hors propos. Je me souviens que ça m'avait interpellée aussi à l'époque, mais le plaisir des yeux l'avait emporté sur le scénario. Je trouve aussi les filles de cette B.D. un peu nunuches. La chute reste intéressante. J'ai passé un bon moment de relecture, mais je n'en ferai pas une troisième. A noter aussi que L'Autre Monde fait partie de mes premières lectures B.D., depuis j'ai découvert d'autres univers, d'autres graphismes que je trouve plus attrayants, laissant à la traine mes premières découvertes.

09/01/2008 (MAJ le 28/02/2014) (modifier)

Il y a plus de 10 ans je tombais par hasard sur Mary la Noire. Je décidai immédiatement de chercher "L’Autre Monde". Il m’a fallu 10 ans pour trouver le tome 1 en édition originale (pas cher) et que je décide d’enfin lire cette série. Et quel bonheur malgré le temps ! Ce conte transporte le lecteur dans un univers tout à fait étrange largement composé de nos contes de fées. Cet homme venu d’ailleurs se retrouvant dans un nouveau monde totalement dénué du même sens commun et surtout totalement en décalage dans les repères de base. Terre plate, légendes vivantes, bébés apportés par des cigognes … sont autant de réalités que notre humain va devoir accepter dans leur réalité et non plus en tant que mythe. Rien de transcendant, il faut l’avouer, et pourtant l’alchimie passe totalement au lecteur. Il faut louer le talent graphique qui permet cet ancrage, le dessin me semble tout simplement totalement adapté au conte. La couleur directe fait son effet et le côté naïf s’adapte parfaitement au récit. En écrivant je me rends compte que rien ne me permet de décrire combien j’ai apprécié ce récit. Je vois même des limites comme ce joli dessin qui n’en demeure pas moins assez « décor », tout comme un scénario assez simple au final qui se résume à des aventures rencontrées lors d’un voyage à la découverte de quelque chose. Beaucoup d’anecdotes qui mises bout à bout, forment pourtant un écrin que j’ai beaucoup apprécié. Nous sommes loin des découpages rythmés contemporains et cela fait du bien d’avoir l’impression de pouvoir souffler et de profiter de l’écrin graphique qui nous est présenté. Peut être est-ce là le secret de ce récit : avoir réussi à nous sortir du temps par un pur moment d’imagination débordante. A connaître.

11/03/2013 (modifier)
Par gruizzli
Note: 4/5
L'avatar du posteur gruizzli

"En voila une BD qu'elle est bonne !" Telle fut ma première réaction lorsque je refermais les pages de L'autre monde. Car oui, cette BD est franchement très bien. Tout d'abord dans le dessin, que j'ai bien aimé (même si parfois je l'ai trouvé un peu mal fait), et surtout la colorisation qui est extraordinaire. Ensuite, j'ai énormément apprécié le style de l'histoire, mélange de plusieurs traditions, de légendes de différentes sortes toute mélangées dans un même récit. Le monde surréaliste qui en ressort est plein de charme, plein de fraicheur et de spontanéité. On est vraiment sous le charme. Et puis l'histoire, elle, est franchement bien campée. On suit avec de plus en plus d'intérêt ces protagonistes, leurs petites histoires et les soucis dans ce monde dont le ciel tombe. En fait, je trouve que cette BD à réussi à créer un univers formidable, et vraiment charmant. Un vrai bouquet de fraicheur qui est offert lorsqu'on ouvre les pages. En clair : ça m'a beaucoup plu. La lecture est un véritable plaisir, et on ne crache pas sur une petite relecture de ce bijou dans le domaine du fantastique. 4/5 et un bon gros conseil de lecture.

08/05/2012 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

J’avais été séduit par Mary la Noire mais ici, le charme n’a plus opéré. Est-ce dû à une forme de lassitude ? Pourtant, ce monde onirique avait tout pour me transporter : des gens farfelus, une quête aussi burlesque que nécessaire (au risque de voir le ciel tomber sur leurs têtes !). Mais la sauce ne prend pas. Tout au long de ma lecture, je n’ai pu m’empêcher de relever les défauts, ce qui n’est pas bon signe . . . Graphiquement d’abord, on sent Florence Magnin pas tout à fait à l’aise avec ses crayons. Les postures raides de ses personnages en témoignent. Par contre, elle rattrape le coup avec une mise en couleur très réussie. Côté récit, si la quête est originale, les révélations le sont moins et les avatars pour y parvenir encore moins. Je partage en bien des points l’opinion de McClure : c’est mou du genou ! La déception est d’autant plus grande que je pensais me régaler . . .

17/04/2012 (modifier)
Par McClure
Note: 3/5

Difficile de juger cette œuvre. Elle a d'immenses qualités et deux défauts. Et ces deux défauts qui peuvent paraitre mineurs au regard des vertus du livres me bloquent. Du coup je suis bien embêté. Graphiquement, c'est une petite merveille, la création des mondes, des pays saisons, des personnages, le côté bucolique de cette vie, tout cela semble travaillé, fouillé, creusé et cela réveille en nous mille souvenirs des contes et histoires de notre enfance. De même, le scénario et le déroulé de l'histoire nous entraînent en nous prenant par la main. On baguenaude avec cet aviateur venu d'on ne sait où, à la recherche d'abord de son histoire puis de cette incroyable histoire de ciel qui tombe, de ces "irrégularités" qui pour son esprit cartésien sont de véritables hallucinations. Le déroulé fait là encore appel à notre imaginaire et aux multiples rappels de notre enfance, des histoires que l'on a entendu. C'est doux, poétique, et ça nous ramène dans un monde de fraicheur. Mais bon, voilà, j'ai plus 3 ans. Et malheureusement, c'est mou du genou et même si je suis gentiment les pérégrinations des héros, je ne m'y attache pas, je ne m'identifie pas. C'est gnangnan et, à titre personnel, j'aime pas trop la guimauve. Et puis vient ce personnage principal. Cet aviateur qui tourne le dos à sa vie d'avant sans une once de remords. Si on me donne des infos, il faut les exploiter et là, quid du comment il est arrivé là? L'auteur s'autorise avec lui tous les raccourcis pour présenter son monde et c'est précisément ce qui ne prend pas. Par ailleurs, je n'arrive pas à croire à ce monde ni à son fonctionnement. Alors il y a peut-être des infos dans le second cycle, mais dans ce cas ce n'est plus un cycle mais des tomes à suivre. Alors je mets 3* car c'est beau, bien trouvé, etc.... mais c'est une petite déception au regard des critiques dytirambiques trouvées sur ce site. J'essaierai de lire le 2nd cycle malgré tout.

15/11/2011 (modifier)
Par js
Note: 4/5

Belle lecture que ce diptyque de l'Autre Monde (je n'ai pas lu le T3), surtout avec l'édition intégrale très chouette ! J'ai eu peur en commençant la lecture. Peur de tomber dans les gros clichés du genre... Pas du tout ! Les auteurs ont su aborder le sujet de façon simple, mais intelligente, prenante et avec poésie ! Le scénario est bien mené et tout au long de la lecture on prend plaisir à découvrir cet Autre Monde et on attend de savoir le pourquoi du comment ! Les idées ne sont pas originales, mais cela prend tout de même sur le lecteur et c'est un pur plaisir de suivre les aventures de Jan ! Les personnages ne sont hélas pas toujours crédibles à mes yeux, mais au final cela n'a pas été très important dans l'histoire ! Le dessin est très beau ! J'ai aimé les personnages, les décors, les perspectives, les couleurs, la découpe des planches !!! Vraiment du bon travail que voilà et le plaisir de la lecture n'aurait pas été au rendez-vous sans un dessin si bien réussi ! A lire et même à acheter (peut-être en intégrale quitte à y être) ! Pour ce qui est du T3, je verrai plus tard, je ne veux pas gâcher ce premier cycle riche en couleurs et en surprises !

28/04/2011 (modifier)
L'avatar du posteur Little Miss Giggles

Je ne mets pas la série dans les "cultes", mais la cote tend quand même vers le 4,5 plutôt que le 4. En commençant la lecture, comment aurait-on pu imaginer une telle fin ??? Quelle imagination ! Le scénario de Rodolphe est on ne peut plus original. Il nous entraine dans ce monde un peu fou, merveilleux et magique auquel on ne peut que s'attacher. Un récit prenant : je n'ai pas pu m'empêcher d'attraper le second tome à peine la dernière page du premier tournée. Les dessins de Florence Magnin collent parfaitement à la poésie de l'ensemble et à cet univers féérique. Une seconde lecture sera indispensable pour pouvoir m'y pencher un peu plus, j'étais trop impatiente de savoir ce qu'il y avait de l'autre côté du ciel pour faire vraiment attention à tous les détails ;) Une BD à conseiller à toute personne qui veut rêver un peu !

26/04/2011 (modifier)
Par Pasukare
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pasukare

Le problème avec les immanquables, c’est qu’on en attend beaucoup, et quand c’est juste bien, on est forcément un peu déçu. Voilà pour résumer mon sentiment après la lecture de ce diptyque… Certes il y a plein de bonnes idées originales (les 3 pays, leurs caractéristiques et leurs noms, la triche, ce qu’il y a derrière le ciel qui tombe), certes on se demande bien pour quelle raison le ciel tombe sur la tête des habitants de cet autre monde, certes ces us et coutumes si proches mais tellement différents étonnent et amusent mais… mais je crois que je m’attendais à quelque chose de plus renversant et globalement, je trouve les personnages un peu simples (simplets ?) et le tout beaucoup trop mou. C'est dommage parce qu'à la lecture du premier tome, j'étais plutôt enthousiaste. Le dessin de Florence Magnin fourmille de détails et m’a rappellé agréablement le style de certains livres illustrés de mon enfance. Il colle bien au côté « conte » du récit, mais je trouve que justement, peut-être à cause de ce souci du détail sur tous les plans, le dessin manque de profondeur. Objectivement, je ne peux pas nier que « l’Autre Monde » représente un gros travail tant au niveau de l’originalité et de la recherche du scénario que du dessin, mais ça ne me touche pas plus que ça. Pas mal, sans plus.

28/06/2010 (modifier)