L'Autre Monde - Cycle 4

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La guerre se prépare sur l'Autre Monde, alors que Abler recherche à voler tandis que Jan rêve de son passé. Et au centre de toutes les préoccupations, l'appareil qui amena Jan sur ce monde ... A voir aussi : - L'Autre Monde - L'Autre Monde - Cycle 2 - L'Autre Monde - Cycle 3


D'un monde à l'autre La BD au féminin Rodolphe

Depuis quelques temps, la guerre gronde et les soldats de bois se sont mis en marche. Jan rêve de plus en plus souvent de son ancienne vie sur Terre, sa mémoire lui revient peu à peu, ce qui inquiète Blanche. Quant à Abler, toujours obnubilé par son insatiable envie de voler dans le ciel, il se saisit de l'occasion pour convaincre Jan de se lancer à la recherche de l'étrange appareil volant dans lequel, voilà maintenant plusieurs années, il a atterri sur leur monde. Mais plus aucune trace. Menant l'enquête, ils arrivent peu à peu à remonter la piste jusqu'aux brouillons, les habitants d'un pays par-delà les montagnes, ancien terrain d'expériences des dieux créateurs de l'Autre Monde.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 2019
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série L'Autre Monde - Cycle 4 © Clair de Lune 2019

26/02/2021 | gruizzli
Modifier


Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Ayant eut l'occasion de faire dédicacer le volume par Florence Magnin qui était au festival de BDciné à Illzach (ah, le temps des festivals ...). En remarquant que c'était déjà le quatrième cycle, je me suis penché sur les trois premiers cycles, que je me suis lu dans la semaine, pour finir sur le quatrième que j'ai pu relire dans le contexte. Et, très clairement, on est dans la lignée des prédécesseurs. La série prend cependant enfin le temps de dévoiler le passé de Jan, plus futuriste que je l'aurais cru, et de répondre à des questions laissés en suspens dans le premier tome. C'est donc une suite qui est dans le même moule, avec un peu plus de dilemme cette fois-ci, peut-être un peu plus de gravité dans le ton aussi. On parle de guerre et d'amours perdus, mais pour l'instant rien n'indique que ça changera quelque chose au ton global. Ce premier volume contient les avantages et les défauts des autres séries, je ne pourrais en dire grand chose de plus. C'est tout simplement bon si vous aimez, pas transcendant mais avec toujours ce dessin qui m'enchante personnellement. Un plaisir de lecture, surtout visuel d'ailleurs, qui va toujours bon train dans sa façon de faire. Je ne peux que conseiller aux fans des premiers cycles, pour les autres ... passez votre chemin ! Mise à jour après la lecture du tome 2 : Eh beh ... Moi qui pensait que la série commençait à s’essouffler, il y a dans ce volume une audace de scénarios qui frise l'impertinence ! Rodolphe nous propose une constante évolution de son monde, après en avoir découvert certains recoins dans les précédents cycles. Là, on parle d'autre chose, quand même. Je ne saurais pas dire si je suis satisfait ou non de ce cycle. C'est audacieux, très audacieux, mais en même temps cela semble rallonger la sauce de tout un univers, et peut-être aussi inutilement étaler ce qui était déjà une série de cycles suffisants en eux-même. D'autre part, cette fin de cycle laisse clairement envisager une suite, que je ne jugerais clairement pas indispensable, mais qui me donne envie de continuer tout de même. Une curiosité pour tout ce qui est désormais possible. Bref, Rodolphe fait fort pour nous proposer du nouveau, et je pense que c'est clairement surprenant. Par contre, je doute encore un peu de la pertinence de ce spectacle, notamment pour ce qui est de la cohérence de l'ensemble. Plusieurs questions me viennent après la lecture, et je me demande ce que deviendra la suite, et pendant combien de temps ils avanceront dans cet univers. Un diptyque un peu à part dans la série de L'Autre Monde, je ne saurais vous le conseiller ou vous le déconseiller. Globalement, je pense rester sur l'avis émis plus haut : pour les fans des autres diptyques.

26/02/2021 (MAJ le 10/12/2021) (modifier)