Constant Souci

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Une pure merveille d’inventivité et de drôlerie signée Greg !


Greg Journal Tintin

« Sportif intellectuel, fluet mais costaud, astucieux et vif, Constant Souci est le héros d’une série éphémère dont Le Mystère de l’homme aux trèfles est l’unique et désopilant épisode. » C’est ainsi que Numa Sadoul décrit ce héros arrivé dans le journal Tintin à la fin des années 1960. Créées par l’immense Greg, ses aventures nous plongent à la découverte d’une galerie de personnages truculents dans des décors généreux (signés Dupa, le papa de Cubitus !) allant du champêtre au futuriste. On y retrouve cet humour absurde et ce ton loufoque chers à l’auteur d’Achille Talon ; ce rythme endiablé et ce graphisme nerveux propres à l'école Marcinelle, annonciateur de Gotlib. Constant Souci est aussi et surtout l’un des tout premiers albums de bande dessinée publié par les éditions Glénat. Retrouvez aujourd’hui ce joyau méconnu du patrimoine franco-belge dans une nouvelle édition grand format et de qualité, préfacée par Numa Sadoul.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1974
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Constant Souci
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

20/08/2018 | Gaston
Modifier


Par Josq
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Josq

Unique tome paru des aventures de Constant Souci, écrit et dessiné par Greg, avec la complicité de Vicq au scénario et Dupa aux décors, "Le Mystère de l'homme aux trèfles" est une vraie réussite, et une bonne illustration du génie de Greg. Son talent pour les péripéties loufoques à souhait et pour les personnages hauts en couleurs atteint ici un paroxysme, qu'il a certes déjà atteint à maintes reprises dans son oeuvre prolifique, mais qui émerveille toujours autant. Des personnages hauts en couleurs, "Constant Souci" en contient un certain nombre, et ce d'autant plus que l'intrigue d'espionnage permet à Greg de s'amuser comme toujours des clichés sur les nationalités, sans mauvais goût et avec un bonheur de tous les instants. L'humour ne se limite pas à cela, bien évidemment, et la confrontation entre le pauvre Constant Souci, moniteur de sport au chômage, et le milliardaire Grozobez y Gazon, d'une chance aussi insolente que permanente, est aussi la source de gags hilarants, cette chance réduisant à néant tous les efforts des adversaires du milliardaire pour lui nuire. On appréciera également que le scénario ne soit pas une succession de gags sans lien, comme Greg a pu le faire dans certains récits (Jo Nuage et Kay Mc Cloud, par exemple), mais un vrai récit filé, où tous les éléments présentés avant, même les plus insignifiants en apparence, joueront un vrai rôle dans la résolution de l'intrigue. En ce qui concerne le dessin, ça devient banal de le dire, mais c'est évidemment excellent. Le talent de Greg pour les physiques marqués et caricaturaux est toujours intact, et les décors de Dupa sont très réussis, adoptant une touche de modernité très 60's à la Spirou et Fantasio (les véhicules de Grozobez ne dépareilleraient pas dans le garage d'un certain Zorglub), parfaitement délicieuse. Bref, une jolie pépite rééditée en outre chez Glénat dans un très bel album de la collection Patrimoine BD, qui mérite bien qu'on dépense quelques sous pour le faire figurer en bonne place dans notre collection.

25/02/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 Quelle bonne idée qu'a eue Glénat de rééditer ce one-shot qui faisait partie des premiers albums que l'éditeur a publiés dans les années 70. Disons le tout de suite, cet album qui contient la seule aventure de Constant Souci est vraiment pour les fans de Greg et des bandes dessinées humoristiques des années 60. Si vous n'aimez pas l'auteur, ce n'est pas cet album qui va vous le faire aimer et si vous ne le connaissez pas, commencez plutôt par Achille Talon. Sur une idée de Vicq et aidé aux décors par Dupa, Greg raconte une histoire bien sympathique. On retrouve la naïveté des bandes dessinées de l'époque (notamment au niveau des stéréotypes nationaux), mais je trouve que ça bien vieilli pour peu qu'on aime le style de Greg. Constant Souci est un gars normal qui va se retrouver à travailler pour un mystérieux homme riche très chanceux. La chance de ce type est d'ailleurs la source des meilleurs moments du récit. L'humour m'a bien fait sourire et les personnages secondaires sont pour la plupart réussis. J'aime bien le dessin de Greg que je trouve dynamique et sympathique à regarder. Je regrette toutefois que la réédition dans la collection Patrimoine BD ne contienne pas de dossier rédactionnel. Je comprends que Greg est plus connu que la plupart des auteurs présents dans cette collection, mais je m'attendais à plus et je ne comprends pas pourquoi l'album est en noir et blanc. Cette histoire n'est pas passée en couleurs dans le journal Tintin ou quoi ?

20/08/2018 (modifier)