Lucius Crassius

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Vision très atypique de l'Empire romain et des débuts du christianisme.


Au temps de Rome et de l'Empire Romain Format à l’italienne Rome

Lucius Crassius est-il un des premiers chrétiens ? En tout cas c'est un Romain curieux. Dans tous les sens du terme...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2002
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Lucius Crassius
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/10/2013 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

"Lucius Crassius" est la seconde collaboration entre Jarry et Otto T, aux débuts des éditions FLBLB. C'est une vision lapidaire de l’Empire romain et des débuts du christianisme, qui reprend le visuel qui deviendra habituel pour ces deux auteurs. Cet album n’a déjà plus le côté absurde que l'on découvrait avec Le savant qui fabriquait des voitures transparentes. Il tend vers le ton qui sera mis en avant dans leurs albums ultérieurs (texte et images en décalage), mais sans la même réussite je trouve. C’est un début, c’est sûr, mais ayant lu leurs deux premiers albums après les autres œuvres du duo, plus matures et caustiques, j’en ai gardé une certaine déception. Ce sont les seuls que je relis difficilement. Au final, si vous n’êtes pas comme moi fanatique de leur travail, l’achat de cet album peut être dispensable. Mais ne ratez pas ce qu’ils ont pu faire ensuite, cela vaut absolument le détour ! La réédition de Lucius avec Le savant qui fabriquait des voitures transparentes en 2008 est ainsi due au succès de leurs séries Petite histoire des colonies françaises et Petite histoire du grand Texas , mais aussi de La Conquête de Mars dont le premier tome était paru la même année. Lisez-les !

22/10/2013 (modifier)