Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les forums / Yoko Tsuno

Par Spooky Le 09/09/2020 - 21:51 (Modifier)
Spooky

>> PatrikGC avait écrit : >> Les mangas ont ceci de bien, c'est qu'au bout d'un certain temps assez court, la série s'achève. >> >> Le pb avec certaines séries, c'est qu'il faut savoir s'arrêter. Je citerai le désolant Astérix qui a vu vraiment le ciel lui tomber sur la tête. Ou bien, il faut savoir passer la main, mais pas à n'importe qui et pas dans n'importe quelle condition. >> >> J'aimais bcp l'ancienne Yoko, accompagnée par Vic et Pol, un véritable trio. Et puis, doucement, tout ceci s'est affadi. À présent, Yoko trimbale sur Terre ou sur Vinéa toute une petite famille qui s'agrandit d'album en album, car il y a toujours moyen de se faire au moins une nouvelle copine durant 44 planches. Plus féministe que Roger Leloup en BD, je ne sais pas si ça existe Sourire >> >> Techniquement, les décors sont très bons, mais les personnages qui s'agitent dedans sont trop copiés-collés, avec parfois des erreurs manifestes de proportion. Quant aux intrigues, elles ont perdu leur charmes d'antan, même si Leloup ne se débrouille pas si mal, mais il devrait se faire conseiller. Idem pour le dessin, il n'y a pas de honte à avoir un assistant. Peut-être est-ce déjà le cas, car certaines cases me semblent parfois faibles, mais il est vrai que Roger Leloup n'est plus tout jeune (né en 1933). >> >> Mon album préféré reste la Frontière de la Vie, mais d'autres auraient pu prétendre à cette 1ère place. Je suis assez d'accord avec toi... Tiens, je te remets en lien l'interview réalisée il y a quelques années, au cours de laquelle il avait esquivé certains de ces points Clin d


Par PatrikGC Le 09/09/2020 - 16:29 (Modifier)
PatrikGC

Les mangas ont ceci de bien, c'est qu'au bout d'un certain temps assez court, la série s'achève. Le pb avec certaines séries, c'est qu'il faut savoir s'arrêter. Je citerai le désolant Astérix qui a vu vraiment le ciel lui tomber sur la tête. Ou bien, il faut savoir passer la main, mais pas à n'importe qui et pas dans n'importe quelle condition. J'aimais bcp l'ancienne Yoko, accompagnée par Vic et Pol, un véritable trio. Et puis, doucement, tout ceci s'est affadi. À présent, Yoko trimbale sur Terre ou sur Vinéa toute une petite famille qui s'agrandit d'album en album, car il y a toujours moyen de se faire au moins une nouvelle copine durant 44 planches. Plus féministe que Roger Leloup en BD, je ne sais pas si ça existe Sourire Techniquement, les décors sont très bons, mais les personnages qui s'agitent dedans sont trop copiés-collés, avec parfois des erreurs manifestes de proportion. Quant aux intrigues, elles ont perdu leur charmes d'antan, même si Leloup ne se débrouille pas si mal, mais il devrait se faire conseiller. Idem pour le dessin, il n'y a pas de honte à avoir un assistant. Peut-être est-ce déjà le cas, car certaines cases me semblent parfois faibles, mais il est vrai que Roger Leloup n'est plus tout jeune (né en 1933). Mon album préféré reste la Frontière de la Vie, mais d'autres auraient pu prétendre à cette 1ère place.


Par Spooky Le 22/03/2016 - 15:08 (Modifier)
Spooky

[Déplacé] >>Mooldoo avait écrit: >>Je viens de lire le dernier album de la série, (excellente jusqu'au 12, plus irrégulière par la suite) le 27, le secret de Khâny. Et je me rends compte que nous ne savons rien des moeurs des Vinéens. Fêtes religieuses, populaires, cérémonie de mariage, enterrement (sauf peut-être pour la lumière d'Ixo) et l'aspect administratif et politique sur Vinéa, hormis les luttes de pouvoir. Quelqu'un a-t-il une idée ? >>Par ailleurs, dans ce dernier album que j'ai relu à plusieurs reprises, il y a un détail qui m'interpelle, peut-être à cause de l'actualité, l'évolution des moeurs et le mariage pour tous en France.Le Secret, quel est-il ? Et tous les détails de l'album sont alors scruptés. >> >>Attention spoiler. >> >>Avec Roger Leloup, les émotions sont souvent cachées (sauf peut-être dans l'Astrologue de Bruges) A la page 16 de notre album 27, Bonnie et Mieke rentrent ensembles et le dialogue de la case 2 et 3, se faire du mouron pour deux chiens à peine plus gros qu'un rat, chais pas, curieux (mauvais dialogue?). Et en conclusion de l'album, nous créons un être que nous corrigeons avec des cellules d'une vinéenne pour le coeur et quelques séquences d'ADN d'une humaine japonaise pour la couleur de la peau. Curieux, comme un air d'union extranaturelle pour faire un enfant. >>Alors, ma seconde question : est-ce que Roger Leloup a tenté de traiter l'homosexualité féminine à travers cet album (et peut-être que Khâny l'est) ou bien les média/politiques m'ont trop lavé le cerveau :S ?? >> J'ai relu un peu par hasard cet album il y a peu, et il n'a fait que coinfirmer pour moi une évidence quis 'est fait jour au fil de la lecture des albums... Pour Moi Yoko est lesbienne, ou au plus bisexuelle, sa relation avec Vic n'est pas franche. De plus si on lit l'interview que j'avais réalisée de M. Leloup il y a 3 ans, il cultive l'ambigüité...


Par Mooldoo Le 11/08/2015 - 20:18 (Modifier)

[Déplacé] Je viens de lire le dernier album de la série, (excellente jusqu'au 12, plus irrégulière par la suite) le 27, le secret de Khâny. Et je me rends compte que nous ne savons rien des moeurs des Vinéens. Fêtes religieuses, populaires, cérémonie de mariage, enterrement (sauf peut-être pour la lumière d'Ixo) et l'aspect administratif et politique sur Vinéa, hormis les luttes de pouvoir. Quelqu'un a-t-il une idée ? Par ailleurs, dans ce dernier album que j'ai relu à plusieurs reprises, il y a un détail qui m'interpelle, peut-être à cause de l'actualité, l'évolution des moeurs et le mariage pour tous en France.Le Secret, quel est-il ? Et tous les détails de l'album sont alors scruptés. Attention spoiler. Avec Roger Leloup, les émotions sont souvent cachées (sauf peut-être dans l'Astrologue de Bruges) A la page 16 de notre album 27, Bonnie et Mieke rentrent ensembles et le dialogue de la case 2 et 3, se faire du mouron pour deux chiens à peine plus gros qu'un rat, chais pas, curieux (mauvais dialogue?). Et en conclusion de l'album, nous créons un être que nous corrigeons avec des cellules d'une vinéenne pour le coeur et quelques séquences d'ADN d'une humaine japonaise pour la couleur de la peau. Curieux, comme un air d'union extranaturelle pour faire un enfant. Alors, ma seconde question : est-ce que Roger Leloup a tenté de traiter l'homosexualité féminine à travers cet album (et peut-être que Khâny l'est) ou bien les média/politiques m'ont trop lavé le cerveau :S ??


Par Rody Sansei Le 05/05/2008 - 21:42 (Modifier)

>>Spooky avait écrit: >>>>Rody avait écrit: >>>>Ben voilà, ils sont commandés... Merci ! >> >>Tu me diras ce que tu en penses ? Sourire Ouaip... le jour où leur tour viendra dans la pile de bouquins en attente Clin d


Par Spooky Le 05/05/2008 - 19:20 (Modifier)
Spooky

>>Rody avait écrit: >>Ben voilà, ils sont commandés... Merci ! Tu me diras ce que tu en penses ? Sourire


Par Rody Sansei Le 05/05/2008 - 14:44 (Modifier)

Ben voilà, ils sont commandés... Merci !


Par Spooky Le 05/05/2008 - 14:04 (Modifier)
Spooky

>>Rody avait écrit: >>En plein dans ma redécouverte de Yoko Tsuno avec les intégrales, je viens de vois qu'il existait les deux romans écrits et illustrés par Roger Leloup, dont un sur la jeunesse de Yoko Tsuno. QUelqu'un les a-t-il déjà lus ? >>C'est plutôt de la littérature enfantine, ou c'est bien aussi pour les grands (ou veiux cons nostalgiques du bon vieux temps) ? J'ai lu le premier, je dois encore l'avoir quelque part... Si mes souvenirs sont exacts, il s'agit d'un récit prenant place dans sa jeunesse, mais tout à fait dans le ton de la série : plein de bons sentiments (limite sirupeux).


Par Rody Sansei Le 05/05/2008 - 13:42 (Modifier)

En plein dans ma redécouverte de Yoko Tsuno avec les intégrales, je viens de vois qu'il existait les deux romans écrits et illustrés par Roger Leloup, dont un sur la jeunesse de Yoko Tsuno. QUelqu'un les a-t-il déjà lus ? http://ecx.images-amazon.com/images/I/51DWYC4CC7L._SL500_AA240_.jpg> et http://ecx.images-amazon.com/images/I/51E58KAY37L._SL500_AA240_.jpg> C'est plutôt de la littérature enfantine, ou c'est bien aussi pour les grands (ou veiux cons nostalgiques du bon vieux temps) ?


Par Ro Le 28/06/2007 - 18:23 (Modifier)
Ro

De mon côté, mon album préféré doit être La Lumière d'Ixo, et plus jeune j'adorais La forge du Vulcain. J'ai commencé à légèrement décrocher à partir de Le feu de Wotan puis vraiment à partir de Les exilés de Kifa. L'Astrologue de Bruges, le dernier album que j'ai acheté, m'a par exemple paru très froid, très impersonnel, trop lisse. Quant aux derniers tomes, depuis La porte des âmes, je n'en garde quasiment aucun souvenir tant les scénarios m'ont paru basiques et sans interêt. Je réalise que je n'arrive pas à faire la différence entre La pagode des brumes et La jonque céleste dans mes souvenirs, si ce n'est ce qui se rapporte à ce qu'on voit sur les couvertures des albums.


Par Nevermore Le 28/06/2007 - 17:47 (Modifier)

Je suis allé jusqu'à décrocher sur E-Bay ou ailleurs des posters, des vignettes ou des encarts de Yoko il y a quelques années de cela. Franchement, je ne le regrette pas, et la série dans son ensemble comporte plus de bons que de mauvais albums, même si elle est de qualité inégale. Je condamne surtout les derniers albums, et notamment les séries asiatiques à cause de la simplicité de leur scénario. Mais "Le 7° code", qui aurait pu constituer un renouvellement de la série, la plonge encore plus dans la médiocrité. Pour ma part, j'aime de manière égale les aventures vinéennes (Aaahhhh, Khâny !) et terrestres. Je n'arrive pas à trouver une histoire préférée, mais "Les 3 soleils de Vinéa", "Le trio de l'étrange", "La frontière de la vie", La Fille du Vent et "L'astrologue de Bruges" font partie de mon top 5 ! Pour ce qui est de se faire remplacer, on connait le résultat pour Alix (tiens ! je vais faire un commentaire aussi là dessus, il sera un peu de la même veine) : depuis que Moralès tient le pinceau, j'ai mal au graphisme, et Martin a aussi du mal à évoluer après des décennies de création. Je crois que Leloup et Martin (qui, de manière amusante, ont collaboré ensemble chez Hergé) ont le même problème : ils sont géniaux en soi, mais vieux et fatigués (on le sera aussi sans doute quant on aura leur âge, donc "respect pour Agecanonix" !). Que Leloup se fasse remplacer ? MAis pour les graphismes, je crois que c'est déjà fait ! ENfin, ce n'est qu'une supposition, mais il suffit de voir l'évolution du style dans les traits de crayon depuis plusieurs albums chez Leloup pour se demander s'il ne le fait pas déjà pour le dessin ! En revanche, pour le scénario, je pense que c'est toujours lui qui les élabore... seulement il a vieilli (oui, je sais, je me répête !) et sa sensibilité a changé... et dans un sens qui ne me plait plas du tout ! Allez ! "Osons" (comme dirait Elkabach) : Leloup au début, c'est Pol, encore jeune, et très facétieux. Ensuite, il devient père de famille (il a adopté une enfant asiatique - je ne sais plus de quel pays). Et maintenant, il est probablement devenu grand-père ! Alors, sans l'accuser d'être devenu victime du "démon de midi", je crois qu'il voulait s'adresser avec "Le 7° code" à le nouveau public de Spirou, un public plus émancipé d'ado boutonneuses qui puissent se reconnaître dans Emilia. Le problème ? Le problème, c'est que Leloup n'en a rien a carré de la "vieille garde", celle qui l'a aimé et aimé ses albums jusqu'ici. TOut ce qui l'intéresse, c'est plaire aux ado pubères qui lisent encore ""Pouris" (euh, pardon.... "Spirou"). Donc on peut toujours pleurer, il ne pense même pas à nous. EN revanche, rien ne nous empêche de le lui faire remarquer.Confus


Par Nijal Le 27/06/2007 - 22:12 (Modifier)

Quand j'ai découvert Yoko Tsuno vers 13 ans, cette série m'a véritablement passionné; je n'avais vu une telle symbiose entre aventure, humanisme. "La frontière de la vie" et La Fille du Vent m'ont le plus marqué, en ce qui concerne les aventures "terriennes", mais j'ai aussi beaucoup aimé "l'orgue du diable". Les aventures vinéennes m'ont moins passionné, mais elles restaient d'un très bon niveau. J'ai décroché à partir du "canon de Kra". Récemment j'ai lu le tout dernier tome, "le septième code", et ce que j'ai vu m'a franchement déçu: cette histoire est nulle (et je pèse mes mots)! Peut-être Roger Leloup devrait-il passer les rênes de sa création à quelque auteur plus inspiré...


Par Spooky Le 27/06/2007 - 11:33 (Modifier)
Spooky

>>Lui avait écrit: >>Quand est ce qu'on revois les vinéens dans une bonne histoire ? (Kifa.... beeuuuuark) >>Qu'est ce qu'il m'ont fait rever ces vinéens... Et les vinéennes... Ah cette jolie peau bleue..................


Par Lui Le 27/06/2007 - 11:16 (Modifier)

Quand est ce qu'on revois les vinéens dans une bonne histoire ? (Kifa.... beeuuuuark) Qu'est ce qu'il m'ont fait rever ces vinéens...


Par Ro Le 25/06/2007 - 16:27 (Modifier)
Ro

>>Ro avait écrit: >>>>Nevermore avait écrit: >>>>>>Je précise la pensée de Spooky : >>>>>>Par vrai avis, il veut dire qu'au lieu de poster dans le forum, tu peux ajouter un avis sur la série en cliquant sur le bouton ajouter un avis https://www.bdtheque.com/main.php?bdid=206&action=6>ici >>>>>> >>>>>>Clin d >>>> >>>>So sorry, je n'avais effectivement pas bien compris. Ben, maintenant, c'est chose faire ! Merci pour le conseil ! >> >>Ben non, ce n'est pas encore chose faite... Sourire Ah, voilà ! Sourire