Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

XIII

Note: 3.82/5
(3.82/5 pour 198 avis)

XIII est amnésique, il ne sait plus qui il est, il est à la recherche de son passé, mais ce qu'il va découvrir le surprend : il est accusé du meurtre du 42e président des USA, mais il ne se sent pas l'âme d'un meurtrier (même si il se bat comme un professionnel), XIII va continuer à rassembler les pièces du puzzle constituant sa vie, tout en évitant de se faire tuer par les tueurs a gages de la Mangouste et arrêter par les hommes du gouvernement qui sont à sa recherche. A voir aussi : XIII mystery


Amnésie BD adaptées en séries télévisées live BDs adaptées en film Giraud-Moebius On en parle... Van hamme

Abe et Sally un couple de retraité recueille un homme échoué sur le rivage qui a été blessé à la tête par une balle. Ils font appelle à Martha, ancien médecin radié pour alcoolisme qui le soigne. XIII est sauvé, mais la balle a touché une partie de son cerveau qui le rend amnésique, il a conservé tout ces réflexes, mais ne se souvient plus qui il est. Cette homme s'appelle Treize comme le chiffre romain qui est tatoué sur sa clavicule gauche. Pendant 2 mois XIII reste chez Abe et Sally mais des hommes à la solde de la Mangouste assassinent le pauvre couple de retraités et tente de tuer XIII et Martha mais XIII se découvre des réflexes de pro et arrive à éliminer 2 des hommes venus pour le tuer. Après cela XIII bien décidé a retrouvé les traces de son passé part avec pour seul indice une photo amené par les tueurs et une clés qui été cousu dans son col lors qu'il s'était échoué. Il part donc seul avec pour but de trouvé quelque chose qui lui fasse retrouvé la mémoire mais au lieu de cela il est capturé par les hommes du colonel Amos en tentant d'échapper une nouvelle fois au tueur de la mangouste. Le colonel Amos lui apprend qu'il serait l'assassin du 42e président des Etats-Unis. Un choc pour notre ami XIII qui ne se sent pas l'âme d'un meurtrier, il est aussi dans l'incapacité de répondre aux attentes de Amos à cause de son amnésie, XIII réussi finalement à échapper également à Amos et part à la recherche des pièces manquantes du puzzle de sa vie... fin et commencement.

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1984
Statut histoire Série en cours (série de base terminée en 19 tomes) 28 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série XIII

20/06/2001 | Florian
Modifier


Par Yann135
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Yann135

Déjà 194 avis sur cette série ! Il n’y a pas mieux dans BDthèque. Allez zou je vais m’y coller aussi. le compteur va passer à 195 ! XIII est une série initiée par Jean Van Hamme au scénario et William Vance au dessin. Le premier album – le jour du soleil noir - est publié en 1984. Il y a presque 40 ans ! La série se déroule aux Etats-Unis. C’est l’histoire d’un amnésique, blessé par balle à la tempe, qui ne se souvient plus de son nom et la signification de son mystérieux tatouage au-dessus de la clavicule gauche, le chiffre « XIII ». Très rapidement il découvre qu’un tueur à gage cherche à l’éliminer. Il se met à la recherche de son identité. Il découvre un vaste complot à l’origine de l’assassinat du président des Etats Unis ! Jean Van Hamme s’inspire du roman de Robert Ludlum, « la mémoire dans la peau » ainsi que de l'assassinat du président américain John Fitzgerald Kennedy à Dallas le 22 novembre 1963. Durant 19 albums, nous suivrons les aventures haletantes de notre héros. Je dis bien 19 albums car pour moi, l’album « le dernier round » clos le cycle 1. Le second cycle, à partir de l’album 20 « le jour du Mayflower » est repris par Yves Sente et Youri Jigounov. Au-delà des albums XIII, quand on veut tirer le filon jusqu’à la corde d’un succès, on voit aussi apparaitre la publication d’une série dérivée nommée XIII Mystery. Différents auteurs interviennent pour parcourir le passé de certains protagonistes importants de la série. Considérant que la saga est terminée depuis bien longtemps, mon avis portera sur les 19 premiers tomes. On peut en effet se passer des albums récapitulatifs des différents épisodes. C’est une série culte. Je m’agenouille devant le crayonné de William Vance. Incroyable. J’adore. L’histoire est un vrai thriller captivant. L’intrigue est un peu alambiquée mais lisible et les rebondissements nombreux. Ne rechignons pas à prendre du plaisir en re lisant les aventures de XIII. C'est un petit bonbon sucré cette série jubilatoire.

17/06/2020 (modifier)

Fanatique de cette série ! ... Fascinant, trépidant ! Cette série je ne l'ai pas lue, je l'ai vécue ! Passionné par ce genre d'intrigues, je n'ai pas encore réussi à trouver aussi bien dans le genre. Le concept de l'amnésie est très fort (cf "La mémoire dans la peau" !). Je me suis rarement autant attaché aux persos d'une BD ... Pour les fans du genre ... et pas seulement ! Je recommande vivement cette saga.

08/11/2010 (modifier)
Par Chelmi
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Chelmi

"XIII" le Jason Bourne de la BD. J’ai longtemps été allergique à ce genre de dessins réalistes ce qui fait que j’ai toujours repoussé de lire cette série à succès (Ça vaut aussi pour d’autres tel que : Blueberry, Thorgal ... et consort.). Mais en fait, après une vraie lecture, et pas un simple feuilletage, j’ai décelé ce qui me gênais vraiment: la couleur (Petra), qui pour moi n’est pas du tout raccord avec les traits réalistes de Vance. Sur les premiers tomes, c’est trop flashy, et sur l’ensemble, les aplats ne sont pas assez travaillés. Il y a un décalage gênant, c’est comme si on regardait le dernier blockbuster hollywoodien bourré de sublimes effets spéciaux mais en noir et blanc. D’autant plus dommage que lorsqu’on compare avec le rendu des magnifiques couvertures en couleurs directes, y a de quoi ce dire que le talent était là pour faire quelque chose de vraiment exceptionnel. J’ai fini par réussir à faire abstraction de la couleur, et apprécié les décors et les paysages. Les visages aussi sont bons. En revanche les corps des personnages en dépit du fait qu’ils soient réussi (surtout celui des femmes ! :8 ) sont quasi interchangeables (en distinguant bien sûr les deux sexes). Il y a un manque d’originalité de ce côté là, comblé par des garde-robes bien variées. Le scénario de Van Hamme raconte l’histoire d’un homme devenu amnésique à la recherche de son passé et de son identité. C’est une aventure bourrée de renversements invraisemblables avec son lot de complots, trahisons, guérilla, chasse au trésor... Les pointilleux qui décortiquent tout et ne supportent pas la surenchère n’aimeront pas car il y a quand même pas mal de facilité scénariste : XIII, le héros, est certes un poissard mais aussi un sacré chanceux. Mais si comme moi, vous aimez les récits complexes et alambiqués mené tambour battant, vous prendrez votre pied. Je précise que j’ai lu cette histoire d’une traite, du premier au dernier tome, en quelques jours. En dépit des 19 albums, je n’ai pas ressenti de véritables longueurs contrairement à beaucoup de lecteurs de la première heure. Le fait de ne pas avoir attendu 25 ans explique sûrement en partie cela. C’est vrai que la première partie est plus rythmée mais la seconde n’est pas inintéressante. A la fin tout est clair sur le passé du héros, et on sait qui est XIII contrairement à ce que certaine mauvaise langue prédisait. A noter qu’il y a deux tomes un peu à part dans cette série : - Le n°13 (tient donc !) qui n’est pas vraiment une bd, bien qu’il y ait tout de même quelques planches mais plutôt un trombinoscope agrémenté de la biographie des personnages tout en résumant les épisodes précédents. Au final, c’est assez dispensable. - Et le n°18, dessiné par Giraud qui fait la lumière sur le moment qui peut être considérer comme l’incident déclencheur de tout l’aventure.

11/02/2008 (MAJ le 11/02/2008) (modifier)
Par LVK
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

C'est par XIII que j'ai commencé à lire de la BD moderne. Je ne peux donc qu'attribuer la note maximale. Le scénario tellement inattendu et surprenant de Van Hamme en fait une série culte sur plusieurs générations à venir. C'est peut être la bd qui a lancé tout le processus que l'on connaît.

12/06/2006 (modifier)