Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les chroniques jeux vidéo / XIII

La diversité humaine est une bonne chose pour tout projet, mais même en 2020 l’industrie du jeu vidéo à toujours du mal à éradiquer un certain machisme ambiant et malsain… Quelle bonne surprise, donc, de découvrir trois femmes aux commandes de cette adaptation par Ubisoft Paris de la BD éponyme : Elisabeth Pellen (réalisatrice), Nathalie Provost (réalisatrice artistique) et Nathalie Moschetti-Nogard (directrice artistique)… 3 femmes unies par une même passion, une même vision : rendre hommage à la BD XIII.


Boîte du jeu PC
Boîte du jeu PC - également disponible sur Mac, PS2, GameCube et XBox

Une adaptation fidèle

Le jeu, paru en 2003, suit fidèlement les évènements des 5 premiers tomes de la série BD (une suite était prévue, mais n’est jamais sortie). L’histoire est racontée via quelques scènes cinématiques du plus bel effet (voir intro dans la vidéo ci-jointe) et des flashbacks interactifs, mais surtout en filigrane, avec des petites cases BDs et dialogues venant se superposer à l’action sans l’interrompre. Ce procédé narratif habile contribue grandement à la fluidité du jeu. Niveau gameplay on a affaire à un jeu de tir à la première personne, mélangeant scènes d’infiltration délicates et passages un peu plus bourrins. Les environnements, inspirés de la BD, sont variés : complexes industriels, montagnes enneigées, bases militaires, toits d’immeubles etc. De manière générale la direction artistique rend hommage au medium de la BD : 3D cel-shading (technique permettant de créer des personnages 3D aux apparences dessinées), narration en cases, onomatopées représentant des bruitages clés (« Boum » pour les explosions etc.) Ce dernier aspect contribue parfois directement au gameplay, avec par exemple les pas des ennemis (« tap, tap ») visible au travers les murs, ce qui permet de les repérer lors des séances d’infiltration.

Mon avis

XIII - Intro with First Level
[Vidéo] XIII - Intro et premier niveau (VO)
Note : mon avis porte sur le jeu original de 2003 (je parle du remake dans la rubrique "Comment y jouer aujourd'hui ?" ci-dessous) Ayant beaucoup apprécié la BD, et étant gros fans de jeux vidéo, je me suis vraiment éclaté sur cette adaptation. Le gameplay est classique, assez linéaire et scripté, et à ce titre fait un peu retro (vieillot ?) comparé aux jeux de tir plus récents et « ouverts ». Ce genre de narration est pourtant parfaitement adapté à un jeu racontant une histoire. Comme je le dis ci-dessus les situations rencontrées sont variées, et les différents gadgets (grappin, crochetage de serrures) apportent une touche « James Bond » appréciable. L’intelligence artificielle des ennemis est perfectible, mais cela ne m’a pas dérangé plus que ça. J’ai par ailleurs beaucoup apprécié la possibilité de prendre des personnages en otages pour se protéger (voir "Vidéo de gameplay du jeu XIII sur Gamecube" vers les 3 minutes).
[Vidéo] Vidéo de gameplay du jeu XIII sur Gamecube (VF)
J’ai trouvé le jeu assez difficile, j’ai dû refaire certains niveaux plusieurs fois, « trial and error » nécessaire pour apprendre le mouvement des ennemis et l’emplacement de certains objets clés. J’avoue toutefois ne pas être une « flèche » dans ce genre de jeu, donc les habitués devraient apprécier le défi proposé. Les graphismes en « cel-shading » ont merveilleusement bien vieilli par rapport aux autres jeux plus réalistes de l’époque. La bande son est de qualité, avec notamment un doublage « all star » dans la VO (David Duchovny et Adam West !) La VF n’est pas en reste, avec des pros du cinéma (notamment Daniel Beretta, voix française régulière d'Arnold Schwarzenegger). Verdict : Note : 4/5

Comment y jouer aujourd'hui ?

J’ai joué à la version GameCube.
J’ai joué à la version GameCube.

Si vous préférez jouer sur PC à la souris, le plus simple est de passer par les plateformes en ligne Steam et GOG, qui proposent le jeu à bas prix (il est de plus souvent en promo) et configuré pour tourner sur les systèmes d’exploitation modernes (Windows 10 etc.) La configuration requise est modeste : processeur 1.8 GHZ et 1BG de RAM.

Si vous êtes plutôt un joueur console, les versions PS2, XBox et GameCube sont de qualité, peu onéreuses (voir eBay), et ces consoles proposent des manettes « dual stick » adaptées au genre. J’ai personnellement joué à la version GameCube pour la rédaction de cet article.

Notez aussi qu’un remake est sorti fin 2020 sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch, PC et Mac, avec au programme des graphismes et une AI améliorés… Je n’ai pas joué à cette version, qui semble être une véritable catastrophe selon les tests (ici par exemple). De plus elle coûte beaucoup plus cher… à éviter !

N'hesitez pas à me contacter sur le forum (dans le sujet Jeux vidéo et BD) si vous avez des questions.

Note : A ne pas confondre avec Le Mystère XIII, jeu d’aventure sortir en 1997 sur PC et Mac.

Les liens utiles

Les images

Reportage réalisé le 05/06/2020, par Alix.