Strangers in Paradise

Note: 3.2/5
(3.2/5 pour 10 avis)

Will Eisner Award 1996 : Best Serialized Story Francine et Katchoo sont "les meilleures amies du monde", pour reprendre une formule archi-éculée. Francine ne sort qu'avec des minables et commence à en avoir marre des mecs. Quant à Katchoo, elle est un peu lesbienne sur les bords, et secrètement amoureuse de Francine...


Will Eisner Awards

Francine (la brune) et Katchoo (la blonde) sont colocataires et amies de longue date. Francine sort avec Freddie, qui sous des airs de brave type, n'est qu'un sale con. Katchoo ne sort avec personne, parce que : -les mecs sont, c'est bien connu, tous des enfoirés égoïstes qui ne pensent qu'à baiser, -elle est amoureuse Francine mais Francine est hétéro. Francine rompt avec Freddie et sombre dans la déprime. Katchoo rencontre un gentil jeune homme nommé David, qui commence par jouer au super bon pote hyper prévenant et attentionné avant de lui avouer qu'il est amoureux d'elle, ce qui contrarie beaucoup Katchoo, parce que bon, même si celui-ci a l'air parfait, il ne faut quand même pas oublier que les mecs sont tous des salauds infréquentables. Là-dessus, le sombre passé de Katchoo refait surface, et l'oblige à abandonner Francie et David. Tandis qu'une chef de la Mafia la recherche pour une histoire d'argent volé, Katchoo se rend au chevet de son ex, une ancienne call-girl en train de mourir du sida.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1999
Statut histoire Série terminée 18 tomes parus
Couverture de la série Strangers in Paradise
Les notes (10)
Cliquez pour lire les avis

10/05/2002 | Cassidy
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Encore une série primée que je n'ai pas aimée, mais ça doit être parce que je ne fais pas partie du public-cible. Il y a deux choses que j'ai bien aimées dans cette BD : le dessin expressif et les deux héroïnes qui sont attachantes. Dommage qu'elles soient la vedette de récits qui m'ont laissé indifférent. J'avoue que j'ai abandonné ma lecture après avoir lu environ 250 pages de la première intégrale parue chez Delcourt, mais j'ai pas envie de lire des centaines de pages de plus pour voir si la série s'améliore. Les gags m'ont paru lourds et m'ont vite exaspéré. Puis lorsque ça devient plus sérieux, j'espérais mieux accrocher au scénario, mais malgré tous mes efforts j'ai continué à m'ennuyer ferme. Bref, pas une série pour moi.

17/10/2018 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

C'est difficile de suivre une aventure quand les deux héroïnes, Katchoo et Francine, vous sont proprement insupportables. Elles partagent le même appartement et presque le même lit. On ne s'attachera pas à leurs délires et leurs déboires amoureux. Cette série oscille entre la comédie romantique et le thriller policier. Pour autant, c'est une mauvaise comédie de moeurs. J'ai rarement souri à ces blagues pro-féministes à mort. Et dans le genre polar, on a vu mieux. Si seulement, il y avait un peu d'exotisme. Mais non, rien de tel ! Pour une fois qu'on pouvait lire un comic loin des super-héros qui jalonnent le genre, c'est raté ! C'est plat et sans relief.

23/07/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cela faisait longtemps que je tournais autour de cette série, en ayant beaucoup entendu parler mais n'ayant jamais eu le courage de l'acheter de peur d'être déçu. J'ai finalement eu l'occasion de lire la quasi intégrale des tomes parus à ce jour et... je ne suis pas convaincu. Le premier tome part sur une base assez légère, celle d'un couple d'amies et de leurs petites aventures amoureuses. Elle permet de mettre en scène les personnages, la gentille Francine et la très énergique Katchoo. Mais ce seul tome ne m'a guère enthousiasmé car je ne trouvais pas l'humour très drôle. Les choses changent dès le second tome car la comédie légère laisse une large place à une intrigue un peu plus policière, avec des vraies méchantes n'hésitant pas à torturer et tuer pour atteindre ces deux filles qu'on croyait vivre une vie insouciante. Puis ensuite, à partir du 4e tome, les histoires alternent simples relations entre les deux héroïnes et leurs proches, souvenirs de jeunesse parfois difficiles, visions de vies futures assez mélancoliques et encore un peu d'intrigues policières. Malgré un dessin tout à fait sympathique, tout cela ne m'a pas très convaincu pour différentes raisons. D'abord parce que je n'accroche que moyennement à l'humour. Je n'ai que peu souri hormis dans le second ou troisième tome, je crois, où j'ai éclaté de rire devant la bouille que fait Francine sur le plateau de tournage où elle est sensée faire LE look de la publicité. Ensuite parce que je sature assez vite de l'insistance de l'auteur à représenter les femmes comme étant toutes fières, indépendantes voire autoritaires et les hommes comme étant soit des cons saturés d'hormones, soit, quand ils ont de la chance, de gentils êtres sensibles, poétiques mais effacés et soumis qui, seulement sous cette condition, ont le droit d'approcher le couple Francine-Katchoo. Et finalement, en terme de BD racontant les relations entre deux amies dont l'une est plus ou moins lesbienne tout en mélangeant histoires du quotidien et un peu d'aventures, j'ai trouvé la série Locas nettement plus originale et intéressante. A côté de cela, je me suis un peu ennuyé à lire Strangers in Paradise et je n'ai pas trouvé les personnages très attachants. A lire pour le divertissement et un peu pour le sourire, mais je ne suis pas fan.

03/09/2007 (modifier)
Par Sylvie
Note: 5/5

Tout nouveau : la maison d'éditions Kymera reprend la publication : http://www.kymeracomics.com/ Pour moi c'est une BD culte ! et que "Bulle Dog" arrête de la publier sans aucune explication m'énerve énormément ! C'est un magnifique dessin dès le début ! La mise en page est merveilleuse. J'adore Francine et Katchoo, ce sont des personnages très humains, et non pas des super héros. Je connais mal la BD américaine en dehors de Calvin et Hobbes, mais certains dessinateurs européens devraient prendre des leçons chez Terry Moore. L'histoire est assez compliquée et il m'a fallu relire plusieurs fois chaque album avant d'être sûre d'avoir tout compris. ;) C'est vraiment une belle histoire. :)

23/04/2005 (modifier)
Par Pacman
Note: 2/5

Ben moi, je m'arrête au 2. Je ne vois rien d'autre qui puisse me pousser à continuer. Côté scénario, c'est un empilement de gags pseudo-féministes plein de clichés et pas drôles, ou encore les problèmes existentiels d'une joli blonde amoureuse de sa meilleure copine, la brune, alors qu'un jeune homme charmant est amoureux d'elle. Alors là, dis donc, c'est pas de chance ! La brune, pour sa part, ne sait pas, si elle couche, si elle couche pas (à 25 ans quand même), si l'immonde salaud avec qui elle est l'aime pour ce qu'elle est ou pour son cul, pourquoi les hommes profitent-ils tous d'elle, comment le monde est-il aussi cruel avec les jeunes adolescentes attardées de son style... Saoulant. Côté dessin, c'était pourtant pas mal, mais rapidement on retombe dans un style un peu niais, avec des caricatures usées jusqu'au cordon. Donc, pour finir, un gros bof. Ca reste sans prétention, de la lecture détente, sans plus.

14/05/2004 (modifier)
Par Woody
Note: 4/5

Quand on commence la lecture, on ne sait pas très bien où l'auteur shouaite nous emmener. Ca commence comme un récit intimiste et réaliste, pour finalement finir dans une toute autre veine. Pour l'intant, l'hisoire continue de me surprendre (je n'ai lu que le 1 et le 2 ). Les dessins ne sont pas particulièrement ressemblant à du Eisner (comme je l'ai si souvent entendu dire) mais ils restent efficaces et entrainants. Les persos sont bien fouillés, leur psycho est sans failles et seuls quelques clichés (facilement pardonnables) gâchent le plaisir. Je reste confiant pour la suite de ma lecture.

07/11/2002 (modifier)
Par fourmi
Note: 4/5

Au départ, on se dit : "mouais..." Mais, au fur et à mesure, les personnages prennent leur place, l'histoire est pleine de rebondissement, le dessin, d'un premier abord pas très joli, vous happe. Bref, j'ai adoré ! La premièr cycle en 3 tomes est carrément excellent. Le second ... bin on attend la suite avec impatience ! On s'attache aux 2 personnages principaux aux rapports ambigues. C'est plein d'humour. Terry Moore joue avec ses héroïnes, les déstabilise, les ridiculise parfois. Mais c'est un BD pleine de sensibilité, d'émotion. Faire attention, le 1er cycle est plublié par deux éditeurs différents. Les découpages ne sont pas les mêmes ! Alors penser à acheter les 3 tomes chez le même éditeur !

02/10/2002 (modifier)

C'est une belle bd remplie d'émotions. C'est l'histoire d'une belle amitié entre Francine et Katchoo. C'est un mélange d'humour, de délire pur, et de sensibilité. A essayer, pour découvrir un auteur de talent: Terry Moore.

01/10/2002 (modifier)
Par JuLien
Note: 3/5

Humour, graphisme rapprochant de celui de Will Eisner, dont Terry More s'en fait un peu l'héritier. L'énigme est bien ficelé, des bons délires, plans foireux, les méchants se font doubler par une espiègle et maline Katchoo,et les gaffes de Francine. Le noir et blanc tres bien géré, un trait impecable, des dialogues corosif, excellente cohérence du scénario,un suspense bien menné avec beaucoup de rebondissements, une peinture vitriollée du Gangsterisme et de la société US...

10/05/2002 (modifier)
Par Cassidy
Note: 3/5

Quand j'ai commencé à lire, j'ai trouvé ça très sympa, cette petite BD : c'était léger, drôle, pas con, et ça me changeait de mes lectures habituelles style "Batman" ou Preacher. Puis est venu l'agacement, parce que ça ressemble quand même pas mal au bouquin "Le Journal de Bridget Jones" (et à sa suite), dans la mesure où ça reprend à peu près tous les gros clichés sur les rapports humains... À savoir, les mecs sont tous des cons qui ont le cerveau au niveau du bas-ventre, même ceux qui ont l'air d'être des mecs bien ; les mères sont de vieilles biques envahissantes qui ne comprennent rien à rien et veulent toujours régenter la vie de leurs filles ; l'idéal que toutes les femmes intelligentes recherchent, c'est un gentil gars modeste, attentionné, sensible, qui a de l'humour, qui s'intéresse à l'art, et tous les autres types de mecs n'intéressent que les bimbos siliconées qui font de l'aérobic ; les filles larguées par leur mec se mettent toutes à s'empiffrer et prennent 20 kgs... Évidemment, il y a une part de vérité dans tout ça, mais quand on a déjà lu "Bridget Jones", on a une grosse impression de déjà-vu avec "Strangers in Paradise". Mon agacement n'a fait que grandir quand l'histoire a viré "Mireille Dumas" : alors comme ça, Katchoo a été violée par son père à 15 ans, elle a fugué, elle a vécu dans la rue, elle a été recueillie par une mafieuse qui a fait d'elle une prostituée de luxe pour femmes, et sa petite amie est en train de mourir du sida seule et abandonnée ? Eh ben dis donc ! Il y va pas de main-morte dans le genre "tous les malheurs du monde", le père Terry Moore ! À part peut-être un tétraplégique et un drogué, il manque pas grand'chose à son charmant tableau... Et puis, et puis... Malgré ça, j'ai continué à lire, et il faut bien reconnaître que dans le fond, mon opinion était globalement positive à la fin du troisième tome, parce que c'est le genre d'histoire qu'on ne voit quand même pas si souvent en BD, qu'il y a pas mal d'humour, que Francine et Katchoo sont plutôt attachantes, qu'il y a une histoire policière en toile de fond pour pimenter un peu les diverses histoires d'amour, qu'il y a différents rebondissements pas trop tartes (genre, Francine commence à tomber amoureuse de Katchoo alors que celle-ci commence à se rapprocher de David)... Non, vraiment, c'est une chouette petite BD. C'est pas forcément recommandé aux mecs qui lisent "Les Chroniques de la Lune Noire" ou "Superman" (enfin, je dis ça, mais je suis un mec, je lis "Superman" et "Les Chroniques de la Lune Noire", et j'ai bien aimé "Strangers in Paradise") mais ça devrait plaire aux filles et aux adultes.

10/05/2002 (modifier)