Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Poussy

Note: 3.11/5
(3.11/5 pour 9 avis)

Poussy est un petit chat auquel il arrive plein de mésaventures.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Chiens & Chats Journal Spirou

Poussy est un petit chat... Comme tous les petits chats, il est gourmand et fait beaucoup de bêtises! Mais il est tellement adorable!

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1976
Statut histoire Strips - gags (petits gags en quatre cases) 3 tomes parus
Couverture de la série Poussy
Les notes (9)
Cliquez pour lire les avis

23/04/2002 | Steril
Modifier


Par Josq
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Josq

Je n'avais encore jamais lu cette série assez méconnue de Peyo et sans dire qu'elle est incontournable, je dois dire que je suis très agréablement surpris. Le format des gags (4 cases, le plus souvent) ne semblait pas autoriser un humour d'une grande variété, et pourtant, régulièrement, la surprise était au rendez-vous, j'étais étonné et parfois même hilare devant certaines chutes. Alors certes, la qualité des gags est un peu inégale dans son ensemble et certains sont très convenus voire (plus rarement) répétitifs, mais on a toutefois régulièrement l'occasion de sourire et même parfois de rire devant un humour qui n'en reste pas moins efficace. Même s'il y a pas mal de texte, grâce aux humains qui entourent le chat, le fait que ce dernier soit muet permet d'instaurer un excellent décalage entre le personnage principal et son entourage, mais aussi de développer des trouvailles avant tout visuelles pour séduire le lecteur. Le trait de Peyo est très classique, on le connaît par coeur, et ici, il nous garantit encore un joli dessin, très agréable au regard et qui diffuse une belle ambiance. Bref, belle découverte pour ma part, même si ça n'a rien de très exceptionnel.

29/06/2020 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

J'étais étonné au cours de recherches en dictionnaires de découvrir que cette création de Peyo datait de 1949, dans le journal bruxellois Le Soir ; pour moi, Poussy était une invention des années 60 parce que je le voyais dans le journal Spirou qui l'a repris entre 1965 et 1971 ; ça convenait parfaitement au lectorat de ce journal à l'époque. Crée sous forme de strip quasi muet, selon le principe de la bande quotidienne, ce n'est pas le personnage le plus connu de son auteur ; dans Spirou, la diffusion s'effectuait en demi-planche ou double strip, et c'est là qu'il se fera connaître d'un plus large public. Je n'en garde pas un grand souvenir, ce petit chat mignon et curieux m'amusait sans plus, mais lu plus tard, on s'aperçoit que la bande est moins inventive et moins poétique que Les Schtroumpfs ou même Benoit Brisefer, et surtout lu à très petite dose, ça peut être supportable. Poussy est un vrai chat, contrairement à d'autres chats de BD comme Hercule ou Sénéchal, il ne parle pas, se déplace à 4 pattes et agit en chat, commettant gaffes et bévues, ou découvrant le monde qui l'entoure. Sa petite réussite tient surtout au dessin très séduisant de Peyo. Mais le charme de cette petite Bd peut encore plaire à des enfants d'aujourdhui.

28/11/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

A faible dose, Poussy, c’est franchement sympa. Le trait de Peyo est d’une incontestable qualité. Très rond, très propre, très pur, il est d’une lisibilité sans égale et peut faire montre d’un certain dynamisme (même si le dynamisme n’est pas la caractéristique qui symbolise le mieux cette série). Par contre, au niveau des mimiques du chaton, c’est souvent du grand art. L’expressivité du trait est incontestable et pour une grande part dans la réussite de la série. Poussy, le chat vedette de cette série est donc une incontestable réussite graphique mais ses gags sont gentils et très (trop ?) classiques pour le genre. Un chat chapardeur et maladroit ne risque effectivement pas d’étonner le lecteur. Le format des gags ne permet pas de grands développements, ce qui a pour résultat une très grande simplicité narrative. C’est cet aspect qui à la longue entraîne une certaine redondance, et qui rend ennuyeux la lecture d’un album entier, du moins dans mon chef. Car je pense qu’un jeune lecteur ne souffrira pas (ou, en tous les cas, moins) de ces répétitions. Les gags sont muets, et se lisent donc très vite, ce qui limite grandement le risque de lassitude. Alors, Poussy, charismatique personnage de magasine : certes ! Poussy, vedette d’un album : je suis plus dubitatif … A lire avec parcimonie et avec un regard d’enfant. Dans ces conditions, et malgré le temps qui passe, la série demeure d’un très agréable niveau. Pas mal, donc …

04/11/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Effectivement, Poussy c'est l'histoire d'un petit minou qui fait rien que des bêtises... Peyo avait un talent certain, avec son dessin rond, qui plaisait beaucoup à la jeunesse d'après-guerre. Mais il y a moins d'inventivité dans cette série que dans "Les "Schtroumpfs", dommage... C'est mignonnet, sans prétention aucune, et on en restera là.

23/04/2002 (MAJ le 31/03/2009) (modifier)
Par tolllo
Note: 4/5

Série jeunesse, qui fera sourire les adultes. Un petit chat, de la maladresse, des bêtises… Une vieille série d’enfance lue systématiquement tous les ans en vacances à la plage pendant 10 ans cela laisse des traces. Et quelles traces ! Mignonne, agréable, drôle, cette série a vraiment tout pour plaire aux plus jeunes, dès qu'ils savent ouvrir un livre ! Comme quoi on n'a pas besoin de tomber systématiquement dans le vulgaire pour faire rire ! De plus, même si cette remarque peut paraitre superflue à une époque où les gags s'étirrrrrrrrrrrrrrrrrrent sur plusieurs pages, Poussy nous en donne deux, d'office, par pages. Cela fait donc potentiellement 80 gags par BD de manière générale… autant de pages, plus de gags de qualité. A garder pour les enfants car rien n’est développé de façon extraordinaire. Bref c’est mignon tout plein. Pour les jeunes enfants (14/20)

10/03/2009 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Poussy est très loin des autres séries de Peyo. Si les autres étaient du genre aventure, celle-ci est clairement humoristique. On suit les (més)aventures de Poussy à travers des gags qui sont regroupés dans des thèmes (Noël, Pâques et ainsi de suite). C'est mignon et les enfants vont bien aimer. Les différentes histoires me faisaient rire quand j'étais tout petit, mais je trouve cela un peu moins drôle aujourd'hui. Néanmoins, c'est une série bien sympathique qui se laisse lire dans son ensemble.

30/03/2008 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Poussy fait ses premiers pas dans le journal belge "Le Soir" n°21, 63ème année, du 22 Janvier 1949. Poussy ?... un petit chat noir et blanc, tout mignon, facétieux, à qui plein de petites histoires "de tous les jours" vont arriver... Les gags sont courts, en deux bandes (strips) de quelques cases chacune, et seront publiés de manière irrégulière. Mais derrière ce petit félin se cache quelqu'un qui deviendra un des tous grands de la BD : PEYO. Ce dernier ne s'embarrasse pas de dialogues et laisse courir son sens inné de l'humour visuel. Adopté par le lectorat, Poussy va continuer ses farces dans l'hebdo Spirou dès 1965, puis dans "Bonne Soirée". Lucien de Gieter (Papyrus) -alors assistant de Peyo- va concevoir un certain nombre de gags. En 1989, à la sortie du magazine "Schtroumpf", Poussy revient au-devant de cette scène -qu'il n'a d'ailleurs réellement jamais quittée- et continuera ses petites aventures humoristiques sous la supervision du Studio Peyo. Trois albums cartonné, rares en bon état, édités chez Dupuis de 1976 à 1978, vous permettent de retrouver les blagues de ce charmant petit matou. A noter : un "Gag de Poche", de n°37, intitulé "Poussy", noir et blanc, broché, non daté, mais antérieur à 1975, et qui reprend nombres d'historiettes créées par Peyo. Poussy ?... C'est tout simple, il n'y a pas de paroles, mais le comportement de ce mignon matou, ses mimiques, les situations qu'il crée ou subit valent leur de pesant de bons souvenirs.

20/08/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Oui, ben, je suis de l'avis des autres : Poussy, c'est mignon, assez amusant, pas toujours très drôle mais bien quand même. Le dessin de Peyo y est très dans le style "ligne claire", à tel point qu'on croit lire parfois du "Quick et Flupke" de Hergé, d'autant que l'humour y est similaire. Sympa dans l'ensemble.

03/03/2004 (modifier)
Par Steril
Note: 3/5

Bon, encore une BD très difficile à coter. Le public adulte risque bien de trouver ça nul à chier... des gags en quatre quases, la plupart du temps muets... Mais bon, quand on est petit, on adore... c'est mignon tout plein, pas compliqué et plein de fantaise... Bref, Poussy ravira à mon avis les jeunes en manque d'un album des schtroumpfs...

23/04/2002 (modifier)