Super Blagues

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Gigaman, Verglas.... de terribles super héros....puisqu'ils sont super idiots. Une série de gags en une planche, reprenant les aventures super humaines de cette brochette de tocards, tous plus nuls les uns que les autres.


Super-héros rigolos

Nous retrouvons donc une équipe de bras cassés, entre Gigaman, le "héros" central, sorte de superman égoïste, stupide, dragueur etc.... accompagné de Pedro, son acolyte mexicain dont le pouvoir serait d'arborer un sombrero. Viennent compléter la galerie quelques joyaux, comme Verglas, plutôt bien campé en comparaison des autres, mais dépressif puisque son pouvoir ne sert qu'à réparer les clim et faire des glaçons ou Carpe Diem, écolo gay, dont le pouvoir est de réparer la nature, un pouvoir tellement inutile qu'il se fait braquer par n'importe quelle petite frappe... ...Heureusement, ils combattent des supervilains tout aussi loufoques et loosers. Les gags s'enchainent donc sur cette thématique de la bêtise revue et corrigée sous toutes ses formes par ces super-héros.... ...qui n'en demeurent pas moins attachants.

Scénariste
Dessinateurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Septembre 2008
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Super Blagues
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

27/11/2012 | McClure
Modifier


Par McClure
Note: 3/5

Comme Le Piou, j'a découvert cette série sur le salon du livre de Cluses ce week-end, salon où Baba, le crayon de la série, dédicaçait ses bouquins. Encore une fois, un dessinateur vraiment sympa, avec un coup de crayon très expressif. Il excelle dans ce style caricatural "à la Titeuf". Là aussi, la colorisation est très informatique, avec des couleurs pétantes. Ce n'est pas du meilleur effet mais c'est raccord avec le style humour. Les gags sont assez inégaux, certains étant bien trouvés quand d'autres sont plus banals. Cette série s'adresse plus à mon sens à un lectorat jeune que le Piou, dont le décalage et certains aspects trashs le renvoient à un public à minima ado. Les personnages sont assez caricaturaux même si certaines trouvailles sont excellentes (le sidekick mexicain notamment, en décalage permanent). Mais on retrouve ici les défauts inhérents à ce type de livre, il manque une colonne vertébrale sur chaque tome qui donnerait un plus à la série. De même, la qualité est très hétérogène, allant du passable au très bon. Malgré tout, un agréable moment (rapide) de lecture. Et vu le succès auprès de 8/12 ans sur le stand, ça semble toucher la cible.

27/11/2012 (modifier)