Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Point de Fuite (Punto di Fuga (Italie))

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Sabrina est une jeune italienne de 25 ans au caractère bien trempé, elle vit chez ses parents dans une petite ville de province, mais passe le plus clair de son temps chez son petit ami, Stefano.


Auteurs Italiens Cà et Là Femmes d'aujourd'hui Italie

Sabrina est une jeune italienne de 25 ans au caractère bien trempé, elle vit chez ses parents dans une petite ville de province, mais passe le plus clair de son temps chez son petit ami, Stefano. Mal à l’aise dans son corps et dans sa vie, elle exprime parfois violemment son mal-être et se heurte à sa famille et à son entourage. Confrontée comme tous les italiens de sa génération à une terrible crise économique, elle affronte également une crise existentielle. Au seuil de l’indépendance et du monde adulte, elle ne se sent pas en mesure de faire face à ces changements. Un début décembre, une grossesse imprévue vient bouleverser la vie déjà passablement mouvementée de Sabrina. Elle décide d’avorter mais le rendez-vous à la clinique est fixé au mois de janvier, du fait des fêtes de fin d’année... Près de trente jours pendant lesquels Sabrina est soumise à des pulsions contradictoires, à l’angoisse et à la colère, se fait licencier et se sépare de son compagnon... Perturbée par tous ces événements, elle devra aussi composer avec les répercussions psychologiques de l’avortement avant de retrouver un équilibre. Lucia Biagi aborde le thème de l’avortement à travers un récit intimiste et nuancé, au-delà des tabous et des clivages idéologique, et revendique clairement la liberté de choix et l’absolu droit des femmes à décider de tout ce qui concerne leur corps et de leur vie. Texte : Editeur.

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Mai 2015
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Point de Fuite
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

12/03/2020 | Alix
Modifier


Par Alix
Note: 2/5
L'avatar du posteur Alix

J’ai eu beaucoup de mal avec le protagoniste principal de cette histoire. Le résumé de l’éditeur parle d’un « caractère bien trempé », oui, c’est une façon de formuler la chose… on pourrait aussi dire que Sabrina est une sacrée tête à claques, se comportant comme une ado du haut de ses 25 ans. Regardez sa tronche sur la couverture… c’est bien simple, elle ne change presque pas durant les 160 pages de l’album. Si encore l’auteur avait réussi à la rendre plus attachante, ou au moins à nous expliquer, nous faire comprendre pourquoi elle est comme ça, pourquoi elle traite sa mère et ses amis comme de la merde. C’est à mon humble avis sur ce point que cet album se plante. Je mets quand même 2/5 parce que toute la partie sur l’IVG est intéressante et bien amenée. Bon, il serait intéressant d’avoir d’autres avis, peut-être d’un lectorat féminin et/ou plus jeune… mais moi, je ne suis pas convaincu du tout par cette lecture.

12/03/2020 (modifier)