Strangehaven

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Si vous arrivez à Strangehaven, vous ne pourrez pas en partir...


Iles Britanniques

Un soir d'orage, Alex Hunter s'égare sur la côte anglaise. Alors qu'il est obligé de faire un écart pour éviter une apparition sur la route de Strangehaven, il percute un arbre. Il se réveille dans un lit, le médecin de Strangehaven à ses côtés. Les habitants (dont une partie sont pour le moins excentriques) l'accueillent très bien, notamment la jeune Janey Jones. Lui se plaît dans la ville. Le jour où il décide de repartir, il s'égare à nouveau et se retrouve à nouveau à Strangehaven, où il décide de s'installer et de travailler comme instituteur. C'est alors que l'étrangeté fait son apparition...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Février 2006
Statut histoire Série abandonnée 3 tomes parus
Couverture de la série Strangehaven
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

30/07/2007 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Eric2Vzoul

C'est un peu ni fait ni à faire tout ça… Passons sur le dessin pour lequel l'auteur semble décalquer des photographies. Personnellement, je n'aime pas, ça fait roman photo, mais ce n'est pas le problème principal. Le scénario est intrigant. Un village dont nul ne peut sortir, un peu comme dans Le Prisonnier, des gens apparemment normaux qui ont un comportement des plus étranges dès qu'on les observe, des forces obscures, une ambiance à la Twin Peaks… L'ensemble est alléchant. Le problème est que l’intrigue principale avance au rythme d'une tortue sous barbituriques et que l'auteur ne livre les informations pertinentes qu'au compte-goutte. Au bout de trois albums à la pagination copieuse, on ne sait toujours pas où l'on va. La multiplication des personnages est sympathique au début, mais elle délaie l'action et j'ai fini par m'ennuyer. Je crains fort que Strangehaven ne devienne une de ces séries que tout le monde abandonne par lassitude au fil de trop nombreuses saisons. L'auteur travaille à la suite, semble-t-il, mais il n'est pas très rapide (c'est une litote !). il va falloir être patient et peut-être que les plus jeunes verront le dénouement de cette série au cours du XXIe siècle…

12/03/2014 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Il est difficile de réellement noter une oeuvre pareille. "Strangehaven" est une oeuvre au sujet choral (à multiples personnages), qui baigne dans une atmosphère étrange. Une atmosphère qui doit beaucoup au dessin de Millidge, que d'aucuns traiteront de photo-réaliste. Un style dont les tenants en France sont des gens comme Christophe Bec et Jean-Michel Ponzio. Un style qui ne plaira pas à tout le monde, par son côté figé, un peu froid. En effet Millidge a utilisé quelques figurants de ses amis pour incarner ses personnages. "Strangehaven" est un huis-clos. La totalité de son intrigue (à quelques petites séquences près) se passe dans le village du même nom. Un village où il se passe des choses étranges. Des gens apparaissent, meurent, certains se réunissent en secret, d'autres s'adonnent à d'étranges pratiques... Un village qui, on l'apprendra sur le tome 3, est au centre de forces insoupçonnables. Je l'ai écrit, il est difficile de noter une oeuvre de ce genre. D'abord parce qu'il est difficile de la mettre dans une case. Je l'ai classée en "policier/thriller" car il y a des affaires criminelles, et que les autres éléments (fantastiques, par exemple) n'ont pas encore une grande place dans l'histoire. "Strangehaven" est une série qui envoûtera certains lecteurs, en déroutera un grand nombre, en intriguera beaucoup d'autres (dont votre serviteur). C'est une série à lire, ne serait-ce que par curiosité.

30/07/2007 (modifier)