Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Paparazzi

Note: 1.53/5
(1.53/5 pour 19 avis)

Souriez !


Cauvin Drôles de métiers ! Les Roux ! Photographie

Cette série raconte la vie pleine d'avanture de photographe d'un presse People. Et quelle vie ! Se faire attaquer par des chiens, devenir sourd à cause d'une cloche...que des accidents très singuliers. Et s'est pour eux, les photographes une habitude de terminer à l'hôpital une jambe de le plâtre où je ne sais quoi. Nos deux fidels journlistes nous décrivent cette vie à au rique...en direct de Voilà :)

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 1996
Statut histoire Strips - gags 10 tomes parus
Couverture de la série Les Paparazzi
Les notes (19)
Cliquez pour lire les avis

06/12/2001 | Fubuki
Modifier


Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Ado, j’ai eu ma dose de séries scénarisées par Cauvin. A l’époque, je lisais tout ce qui me tombait dans les mains. Maintenant, elles m’en tombent des mains. Cette série n’est pas la pire du scénariste mais cela ne la rend pas pour autant plus intéressante. Comme à son habitude, il prend en grippe un métier pour en faire une série dédiée. En cela, Cauvin est un précurseur des auteurs actuels de chez Bamboo (par exemple). Les premiers tomes se laissent lire mais l’humour tarde bien souvent à venir (quand c’est le cas). L'originalité de la série repose trop sur les relations conflictuelles qu’entretiennent le duo de paparazzi et le boss colérique. Ca donne un côté moins lisse mais on n’échappe pas à la redondance des situations. Dommage que cette série alimentaire ait fait de l’ombre aux autres productions de Mazel. Mieux vaut passer son chemin.

30/11/2017 (modifier)
Par Gaendoul
Note: 1/5
L'avatar du posteur Gaendoul

Cauvin c'est un peu le Lidl de la bd. Le "tricatel" (l'aile ou la cuisse) de la bd... De la bd prémachée, prédigérée... L'humour est quasi inexistant de ces planches, les gags tombent à plat et sont surtout LONGS à se mettre en place. Les dessins sont quelconques. De la sous-bd quoi. Je conseille d'en éviter la lecture pour ne pas perdre inutilement son temps.

07/09/2012 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Série humoristique à la sauce Cauvin, ces paparazzi ne m’auront pas vraiment convaincu. Ce duo de photographe à la recherche du scoop bien juteux n’est pas antipathique en soi, mais les histoires qu’ils vivent sont trop prévisibles et (surtout) trop répétitives pour me faire rire. Par contre, cela m’a fait plaisir de retrouver Mazel aux crayons. J’aime son trait clair, rond et énergique, un style qui convient parfaitement à cette série qui multiplie les scènes de courses poursuites (les photographes devant bien souvent fuir leurs victimes afin de garder leurs précieuses pellicules). Ce séduisant trait est toutefois insuffisant pour que j’attribue une autre cote qu’un 2/5 à cette prévisible et répétitive série (un conseil : si vous aimez le style de Mazel, privilégiez Les Mousquetaires (Caline et Calebasse) à ces insipides paparazzi).

10/06/2009 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je dois avouer que je trouve cela un peu moins mauvais que je l'imaginais. Contrairement à d'autres séries de Cauvin comme Les Psy et L'Agent 212, le sujet traité ne m'intéresse pas du tout et je ne voyais pas du tout comme ça pouvait être drôle. Après la lecture des tomes, je dois dire que certaines histoires n'étaient pas mal. Cela me fait parfois rire et le dessin de Mazel rend la lecture très agréable. Malheureusement, comme pour beaucoup d'autres séries de Cauvin, ça devient très répétitif. Je n'ai rien contre les running gags, mais là c'est clairement du recyclage pur et simple.

30/03/2008 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Cauvin et Mazel. Sacré duo ! Les paparazzi ?... ce sont des photographes attitrés d'une certaine presse, prêts à tout pour obtenir un scoop alléchant pour le lecteur, sans se soucier du respect de la vie privée de leurs "victimes". Vous allez ainsi tout savoir sur les stars. Encore plus rusés que leurs héros, Mazel et Cauvin rivalisent d'imagination pour piéger les plus grandes stars. Et peu importent les catastrophes qui vont s'ensuivre ! Les gags (un peu) énergiques de Cauvin permettent à Mazel de laisser libre cours à son dessin dynamique, parfois survolté, qui anime à merveille les (més)aventures des deux paparazzi les plus connus de la BD. Le trait alerte de Mazel convient parfaitement aux gags -vifs et rapides- concoctés par son scénariste, pour cette série dont l'ironie et l'énergie parfois loufoque vous plaira. Comme elle m'a plu... assez bien...

16/02/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Sincèrement, après avoir lu tous les avis négatifs ci-dessous, je partais avec un très mauvais à-priori mais c'est moins mauvais que je l'imaginais. Je pensais que ce serait répétitif et agaçant mais les histoires sont finalement relativement variées, voire parfois originales, même si elles utilisent toujours la même trame de base assez nulle parce que le sujet des paparazzis, je trouve ça très moyen. Par contre, malgré cette relative diversité, force est d'admettre que ce n'est franchement pas drôle. Dire que ces gags sont "clichés" serait presque faire un jeu de mot hilarant comparé à la teneur et à la platitude des Paparazzis. C'est cet humour que Cauvin recycle à toutes les sauces dans toutes ses innombrables séries, un humour que franchement je connais trop bien et qui ne me fait plus rire depuis plus de 15 ans. Mais bon, le dessin est correct, les histoires assez différentes les unes des autres, je ne trouve donc pas que cela fasse une BD détestable.

16/02/2006 (modifier)

Pfff... Même une planche dans Spirou, ça passait pas, alors j'ai même jamais voulu lire un album en entier tellement je trouve ça nul !! Franchement, c'est non, je n'ai qu'un seul conseil à vous donner : fuyez !!

05/02/2006 (modifier)
Par Tony Ross
Note: 2/5

Alors là, je le dis franchement, ça m'embête vraiment de devoir noter cette série. Parce que c'est vrai qu'objectivement, c'est pas grandiose, comme BD, les "Paparazzi". Dans le journal Spirou, ça passe volontier mais ça reste l'un des plus gros bides de maître Raoul. Bon, l'idée de base est plutôt bonne (c'est vrai que rien n'avait été fait avant sur les paparazzis en BD, je crois), et certains gags sont pas mal du tout. C'est vrai aussi que c'est toujours raconté avec autant de bon goût et de poésie. Il n'empêche que c'est pas génial. Les dessins sont pas terribles et malheureusement, la plupart des gags se ressemblent beaucoup. Donc, Cauvin nous a habitué à mille fois mieux.

06/08/2003 (modifier)
Par Thanos
Note: 1/5

Tous les gags se ressemble, c'est meme pas drole, c'est chiant et sans interet mis à part les dessins correct et les couleurs pas trop moches c'est nul tout simplement!!!

02/04/2003 (modifier)
Par Kael
Note: 1/5

oh là là... je veux bien etre ouvert à beaucoup de BDs, mais faut peut etre pas abuser non plus là. ormis le dessin (acceptable, mais sans plus...), c'est tres mauvais. Les gags tombent à plat, et se repetent beaucoup, sans jamais reussir à nous surprendre. une serie à eviter.

20/11/2002 (modifier)