Les Psy

Note: 2.54/5
(2.54/5 pour 28 avis)

C'est celaaaaaaaaa oui :)


Cauvin Drôles de métiers ! Journal Spirou Médecine

Qu'est que c'est palpitant la vie d'un psy ! Des clients completement frapadingue, et en plusc'est leur quotidien, je leur tire mon chapeau. Notre psy préféré répond à des question telles que: Nos psy arriveront-ils un jour à soigner les vaches folles ? Pour mieux guérir un pied, faudra-t-il lui parler ? Les morts auront-ils droit eux aussi à une psychothérapie ? Rentrer trop tard chez soi, ivre mort, rend-il sourd et aveugle ? Les directeurs d'asiles sont-ils tous bons à interner ? Z'interessant non ?

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1994
Statut histoire Histoires courtes (série terminée) 22 tomes parus
Couverture de la série Les Psy
Les notes (28)
Cliquez pour lire les avis

22/11/2001 | Fubuki
Modifier


Par cidain
Note: 3/5

Bonne série humoristique avec des dessins de qualité plutôt rares dans ce genre de bd. Les petites histoires qui composent les albums se laissent lire facilement, et sont plutôt claires. Malheureusement elles ne m’ont pas fait toujours rire. Pour moi les Psy sont donc une bonne série pour se changer les idées, on rit parfois et ça détend les zygomatiques.

30/08/2015 (modifier)
Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Finalement, je dois avouer que les Psy doivent être ma série de Cauvin préférée avec les Tuniques Bleues. Les psy, c'est ces fameux psychiatres consultant des gens fous, mais qui se révèlent tout aussi fou qu'eux au final. Un ton complètement humoristique et loufoque traverse toute la série d'albums. La série possède un atout de taille face aux autres séries de Cauvin à mon sens : elle se renouvelle plus que les autres. Si on retrouve quelque fois les mêmes patients, les mêmes trames d'histoires (comme celle du Psy qui cherche à avoir plus de monde dans sa salle d'attente), la série arrive globalement à trouver de nouvelles idées tout aussi loufoque que les autres au fur et à mesure des tomes. Si le dessin n'est pas franchement un sommet, il se laisse regarder sans qu'on puisse le trouver beau. Assez figé et globalement froid, il n'apporte rien à la série. Cependant, une constante des séries de Cauvin vient "gâcher" la lecture (qui faisait déjà défaut dans L'agent 212) : si la planche contient des très bonnes idées et beaucoup d'humour, j'ai trouvé que les chutes sont rarement bonnes et très souvent tombent un peu à plat. C'est d'autant plus dommage que beaucoup de très bonnes planches niveau humour finissent par un gag plat, redondant (le "Ils vont me rendre fou" ou la consultation chez un autre psy), ce qui à force à tendance à peser. Néanmoins, je crois que la série se laisse parfaitement lire et que Cauvin à trouvé là une source d'inspiration qui se renouvelle plus que les autres. La série est loin d'être parfaite, mais on y trouve des très bons éléments, on sourit souvent et parfois quelques éclats de rire viennent ponctuer le tout. En bref, 3/5 et l'achat n'est pas très conseillé, lisez en avant pour vous faire une idée, et quelques tomes suffisent

19/11/2012 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

'Les Psy' ne m'ont jamais fait rire. J'ai lu quelques albums par-ci par-là et ça m'a toujours profondément ennuyé. Au début, c'est amusant de voir la folie des patients et de deviner comment le psy va gérer la situation, mais après quelques histoires ça devient lourd et sans grand intérêt. Je ne parle même pas de la chute 'le psy a besoin lui-même d'une consultation à cause de ses clients' qui revient au moins trois fois par tome. Je crois que ma mauvaise note est en partie due au dessin de Bédu que je trouve froid et sans personnalité. J'ai remarqué que le dessin jouait beaucoup dans mon appréciation des séries à gags de Cauvin.

08/06/2010 (modifier)

Les Psy fait partie de ces séries liées à un métier. On en tire toutes les situations cocasses pour faire rire. Forcément sur les Psy, il est facile de raconter des anecdotes croustillantes et d’inventer n’importe quoi ! Niveau dessin, la ligne est claire, les couleurs basiques et les arrière plans simples. Les dessins sont sommaires, mais permettent une illustration immédiate des gags proposés. Bref graphiquement on va à l’essentiel au niveau des personnages, le reste est propre sans plus. Au niveau des gags maintenant, les planches sont généralement calibrées à un gag par planche (ou sur 2-3 planches). Si la situation est répétitive (il s’agit toujours d’un individu allant chez le Psy ou du Psy principal de la série) les scénarios sont en revanche bien différents les uns des autres. Je n’ai pas tout lu mais les 5 que j’ai lu, répartis un peu partout dans la série (2-3-6-9-15) ne sont pas identiques. Certes il s’agit toujours du même humour, il n’y a pas de surprise, mais il n’y a rien de mauvais non plus. On sourit et de temps en temps on rit. C’est à mon sens l’une des meilleures séries de Cauvin (avec les tuniques bleues). Attention, il ne faut pas crier au génie non plus car l’univers est clos, les situations assez répétitives sans être redondantes et l’humour léger, mais cette BD n’est pas une mauvaise surprise, en la lisant vous sourirez certainement. A lire voire même en posséder quelques unes car la relecture de temps à autre à longs intervalles peut être agréable. Après lecture du 16, je persiste dans le positif, cet opus 16 faisant à mon avis partie des bons crus.

09/06/2009 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Une série d’humour qui n’a vraiment rien d’exceptionnel. Les scénarios de Cauvin exploitent jusqu’à plus soif les cas cliniques relevant de la psychiatrie, en n’hésitant pas à tomber dans le gag bateau. Le dessin de Bedu est seulement passable. L’artiste ne peut exploiter son talent dans l’illustration de plaisants paysages (Hugo, Clifton) et se retrouve limité à croquer des personnages aux expressions du visage excessives. Les décors sont la plupart du temps minimalistes et la série a tendance à tomber dans la redondance. Franchement bof …

09/06/2009 (modifier)
Par PatrikGC
Note: 3/5

Peut-être une des meilleures séries de Cauvin... Quoique... Côté gag, ce n'est pas toujours le top du top, mais il y a quand même de la recherche. Néanmoins, ça reste gentillet. Cauvin essaye de sortir de son lot quotidien ; peut-être même réserve-t-il ses meilleures cogitations de canapé à cette série et qu'il recycle le reste ailleurs ? Je n'arrive pas à me faire aux scénarios de Cauvin, non... Même s'il y a parfois des pépites dans ce qu'il a pu faire, mais il fait trop songer à ces photographes qui shootent comme des malades, et forcément, parmi les milliers de clichés pris, il y aura statistiquement du bon et même du très bon. Côté dessin, là, c'est nettement mieux. Les Psy sont une bonne BD surtout par le graphisme et l'expressivité des personnages. Que du bon, comme avec ses autres séries. Avec le sentiment que Bedu n'a pas eu la place qu'il méritait... Voilà ce qui m'agace : est-ce une bonne BD uniquement parce que Bedu est au pinceau ? Allez : 3.5 (pour Bedu uniquement, j'aurais au moins mis 4)

11/04/2009 (modifier)
Par tolllo
Note: 3/5

Un psy qui peut potentiellement rencontrer toutes les personnalités déjantées et différentes que notre société compte… Encore une série découverte dans la toute fin de ma période Cauvin. J’ai acheté les 9 premiers tomes d’un coup, je ne regrette pas, mais… maintenant, c’est sur que ce ne serait pas mon investissement prioritaire, non en fait cela ne serait pas du tout ca que j’achèterais… Prés ado, ado, c’est une bonne série, en tant qu’adulte il y a quelques gags qui me font réellement tilter (une dizaine dans toute la série, oui je sais, je suis un peu dur…) mais le tout reste trop lisse et fait à peine sourire… Je suis content de les avoir dans ma bibli mais c’est une des séries que je relis le moins. Encore moins que Cédric mais un peu plus que les femmes en blanc… Bref, quelques situations cocasses, drôles et inattendues, dans le méandre de la banalité des gags de base. Heureusement le dessin est très bon, enfin ce n’est juste que mon avis mais je trouve qui relève un peu le niveau de la série. (11/20)

15/03/2009 (modifier)
Par Superjé
Note: 3/5

Note approximative : 3.5/5 Le dessin n’est pas très beau, mais classique, bien réalisé, voire semi réaliste. J’adore l’humour au 2ème degré. Même si certains gags laissent à désirer, et que c’est un peu répétitif. Une assez bonne bd de Cauvin. Pas un culte mais on peut avoir quelques tomes chez soi.

23/02/2007 (MAJ le 28/05/2008) (modifier)
Par Kalish
Note: 3/5

Bon à partir de celle-ci plus de prise de tête pour trouver un titre original (Pierre Tombal, Les Femmes en blanc, ah quelles trouvailles mon cher Raoul), maintenant on balance directement le nom de la profession c’est plus simple. Bon à part ça, moi j’aime plutôt bien les psy, le travail de Bédu y est pour beaucoup, je le trouve droit, fin, détaillé, mais contrairement à d’autres son dessin et ses visages ne sont pas figés pour autant. Il nous fait des bonnes tronches d’allumés et son médecin est plutôt réussi. Après les gags ne sont pas hilarants mais (pardon pour ceux qui sont concernés) n’ayant jamais compris l’utilité d’une telle profession, le traitement m’amuse. A lire pour se dérider et économiser une thérapie coûteuse.

28/09/2007 (MAJ le 15/05/2008) (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

A l’origine, je pense que c’était une bonne idée que de faire une bd traitant avec humour la profession de psychologue. Il y a des situations cocasses qui donnent largement matière avec tous les dégénérés qu'il y a sur terre. Cependant le sujet s’épuise très vite au fil des albums. Trop, c’est trop ! Une seule bd aurait largement suffit, quitte à traiter un autre corps de métiers à chaque volume. J’ai beaucoup plus été séduit par une aventure rocambolesque de Sigmund Freud de Larcenet que par les gags répétitifs de cette série où l’on s’ennuie très vite.

09/04/2008 (MAJ le 09/04/2008) (modifier)