Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Captain Tsubasa

Note: 4/5
(4/5 pour 5 avis)

Tsubasa Ohzora est un jeune garçon qui a grandi avec un ballon de foot comme ami ! Son rêve est d'offrir la coupe du monde au Japon.


Football Génération Albator Nekketsu Shonen Shueisha Sport

Il fait la connaissance de Genzo Wakabayashi, le gardien de but génial de l'école Shutetsu. Leur complicité et leur talent pour le football vont mener leur équipe jusqu'au championnat National où ils affronteront des joueurs redoutables.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 1999
Statut histoire Série terminée (réédition en cours) 37 tomes parus
Couverture de la série Captain Tsubasa
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

24/08/2006 | Shura
Modifier


Par Gaendoul
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaendoul

Avant de lire ce manga, je connaissais bien entendu sa version animée (mal doublée en français dans le club Dorothée). Je partais donc plutôt avec un a priori négatif. Et pourtant, même si les dessins sont au début franchement mauvais (à tel point que tous les visages sont les mêmes quasiment), le manga s'avère prenant. Les dessins évoluent et finissent même par devenir assez bons même si l'on est loin des chefs d'oeuvre du genre. Le manga a de grandes qualités que ce soit au niveau du dessin très dynamique ou du scénario qui plutôt que de se focaliser sur un ou deux personnages en introduit de très nombreux dont les intentions et la psychologie sont approfondis. En effet, si le héros du manga est Oozora Tsubasa (d'où le titre), on croise malgré tout nombre de protagonistes importants tels Hyuga, Misugi, Wakabayashi, etc. Bon, passons aux points négatifs. Comme je l'ai dit au début du manga, les visages sont quasiment tous les mêmes, pas évident pour s'y retrouver donc. Un des autres problèmes est le syndrome supermutant des personnages. Ceux ci s'envolent à 3 mètres de haut pour faire leurs reprises de volée et si cette tendance est tout de même moins poussée que dans la version animée (3 minutes de vol en moyenne pour un tir dans celle ci ~) ça reste un peu génant. Et enfin, j'ai du mal à croire que des matchs de jeunes entre 10 et 14/15 ans aient autant de spectateurs et même des retransmissions à la télévision... pas très crédible sur ces points donc, ce qui fait clairement baisser la note. Bref un bon shonen sportif qui a su se renouveler et être créatif. A éviter si vous n'aimez pas le foot j'imagine. Un bon 3,5 /5.

21/09/2012 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

Je vais vous faire une confidence : j’ai pas tout lu en une seule fois !.. Mais, au fil de mes envies de lecture, je suis parvenu –j’avoue sans mal- à digérer cette grosse série. Et, franchement, elle ne m’a pas été indigeste. Et j’ai lu quoi ?… le premier manga (euh… je pense…) consacré au football. Et, malgré son âge (les débuts datent de 1978 au Japon) ça n’a pour ainsi dire pas pris une ride. A de nombreux moments, je me suis pris au jeu de cette véritable épopée footballistique, adaptée en dessins animés, qui part d’une idée simple : un jeune gars qui veut devenir le meilleur joueur pour offrir la Coupe du Monde au Japon. Bête hein ?… ben oui… seulement voilà : les très nombreux développements de cette idée -qui en amènent d’autres (beaucoup)- renouvellent très souvent et régulièrement l’intrigue de départ. Et si l’on s’identifie un tant soit peu à ce jeune héros, on ne peut que participer avec un vrai bonheur à son histoire. J’ai fait quelques petites recherches : Captain Tsubasa, c’est 16.000 pages ( !) réunies en albums dont les divers tirages ont dépassé 55.000.000 (si, si : des millions ) d’exemplaires. Une véritable « planète-football » sur papier. Je ne relirai pas la série de sitôt mais, bien exposée dans une de mes armoires, elle suscite souvent la curiosité d’amis ou d’invités. Et moi content. Un vrai bon plaisir de lecture, à déguster à son aise… mais sans modération.

01/03/2012 (modifier)

Je déteste le football (à un point !) et j'adore Captain Tsubasa. Il y a tous les ingrédients classiques du shonen sportif et la narration y est vraiment excellente (matchs palpitants, personnages secondaires souvent charismatiques, technique gymnastico-footballistiques invraisemblables mais jubilatoires). J'ai été le premier surpris à apprécier la BD, mais j'étais déjà fan du dessin animé bien avant du temps où il passait sur feu La 5 (à la fin des années 1980). Le seul reproche à faire sur l'édition de J'ai Lu, ce sont les petits numéros en bas de chaque case (elles sont absolument toutes numérotées). Mais on s'aperçoit très vite qu'on ne les "voit" pas, alors que pas une ne manque sur l'ensemble des tomes que compte la série.

21/04/2010 (modifier)
Par fonch001
Note: 4/5

J'ai été surpris par ce manga. Je connaissais, comme tout le monde l'adaptation TV kitschissime et relativement inconsistante. Je me suis surpris à trouver le manga original très largement meilleur que cette adaptation ratée. En fait je pense que c'est de loin la meilleure BD de foot (voire de sport) que j'ai eu le loisir de lire. Bon au niveau scénario, c'est vrai que les matches sont très souvent construits sur une trame identique (les adversaires mènent et Tsubasa remonte le score à la force de sa volonté pour s'imposer à dernière seconde)... Mais les abus de l'anime (où "Marc" (Hyuga) envoie tout le monde dans le décor sans broncher, où la rotondité de la terre empêche de voir les buts adverses, où il faut une heure pour traverser le terrain, etc.) sont peu ou prou présents dans ce manga. Les actions et comportements sont étonnamment réalistes pour un shônen manga et c'est vraiment très agréable à suivre. D'autant plus que la plupart des matches ne s'éternisent pas à outrance. Il y a malheureusement quelques exceptions (en général les demi-finales et finales de championnats). En fait l'œuvre se décompose en 3 parties : 1) Le championnat benjamins (passionnant). 2) un championnat cadets 3 ans plus tard qui n'apporte pas grand chose à l'histoire (cette partie est assez moyenne, c'est une copie conforme de la première et on commence à trouver, à ce moment-là, l'œuvre rébarbative et répétitive). 3) Un championnat international cadets qui relance magnifiquement l'intérêt de la série (passionnant lui aussi). En revanche le graphisme très daté n'est pas inoubliable. Mais au moins les actions sont claires, c'est le principal... Malgré les 37 tomes, c'est presque d'une traite que j'ai lu Captain Tsubasa. Vraiment bon.

23/10/2008 (modifier)
Par Shura
Note: 4/5

Qui n'a jamais regardé Olive et Tom ? Certes, la série est beaucoup plus connue en dessin animé, mais bon... Cette série sera parfaite pour les amoureux du dessin animé qui veulent revivre les exploits de Tsubasa Ohzora (Olive) et Genzo Wakabayashi (Tom). Le récit de leurs aventures et bien sûr assez répétitif (surtout pour le déroulement des matchs et comme il n'y a quasiment que ça...) mais cela se lit très facilement et j'ai trouvé cela très dynamique. L'avantage est qu'un match ne dure pas 3 tomes comme pour la série, ce qui fait qu'au fil de la lecture ils s'enchaînent assez rapidement. Un peu comme Dragon Ball, on suit les personnages dès leur plus jeune âge jusqu'à l'adolescence ou pré-adolescence (et même plus dans la suite Captain Tsubasa World Youth). Les dessins sont très simples et retranscrivent bien l'action des matchs. Cette série comblera les fans d'Olive et Tom. Sinon, elle reste à lire pour les amoureux de football ou par simple curiosité.

24/08/2006 (modifier)