Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Scotland

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Une nouvelle enquête fantastique de Kathy Austin. Voir d'autres cycles dans le thème Les enquêtes de Kathy Austin.


Auteurs brésiliens Écosse Iles Britanniques Les enquêtes de Kathy Austin Rodolphe

De retour d'Amazonie, Kathy Austin part en Écosse pour prendre quelques jours de repos dans un manoir, sur les terres familiales. Arrivée au village de Killwood, elle découvre avec stupéfaction que cette maison a brulé. Avec l'aide de la police locale, Kathy comprend peu à peu que d'étranges phénomènes se sont produits dans la région. Pendant ce temps, dans les profondeurs d'un château situé en bord de mer, un groupe d'hommes et de femmes s'activent dans le plus grand secret et tentent d'extraire un mystérieux artefact, encastré dans la pierre...

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Mars 2022
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Scotland © Dargaud 2022

18/03/2022 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Ce quatrième cycle de Kenya aux aventures paranormales permet de retrouver à nouveau la jolie Kathy Austin ; j'ai lu Kenya et Namibia avec grand intérêt, mais j'ai raté Amazonie. J'avoue que la perspective de replonger dans le paranormal en compagnie de la belle espionne du MI6 me faisait envie, mais c'est aussi le décor qui m'a attiré car j'ai toujours eu une fascination pour l'Ecosse. Dans ce premier tome, les auteurs plantent un début de récit qui promet et distillent une série d'indices et d'éléments intrigants, tout en évitant le cliché des monstres aquatiques écossais dans le loch proche du manoir dont hérite l'héroïne. J'aime ce genre de début qui vous met bien dans l'ambiance, même si ça fait peut-être un peu trop, mais après tout, on est en Ecosse, les auteurs le savent et ne se privent pas de jouer avec la couleur locale, il n'y a plus qu'à se laisser porter, et en cela, je suis beaucoup plus enthousiaste que mes 2 éminents prédécesseurs dans leurs avis. Je suis très réceptif à cette ambiance d'étranges phénomènes agrémentés par des références aux aventures de Kathy Austin dans les précédents cycles, surtout lorsqu'il s'agit d'OVNI... mais peut-être s'agit-il de fausses pistes, car avec Rodolphe et Leo, il faut s'attendre à tout, on le saura sans doute dans les albums suivants. D'autre part, Rodolphe et Leo ne faillissent pas à leur réputation, non seulement ils baladent le lecteur à travers un méandre de situations typiques de leurs précédentes Bd chargées de mystères, mais ils n'oublient surtout pas le cliffhanger inévitable en fin d'album, après avoir mis en place leur incroyable machine à faits inexplicables et à mystère nébuleux ; tout ceci va sans aucun doute annoncer une série de coups de théâtre et de rebondissements déroutants. Ce schéma reste immuable chez eux, mais ça me plait toujours autant. De son côté, Bertrand Marchal repart aussi avec son trait esthétisant et soigné dans son style "à la Leo", mais en plus dynamique et un peu moins raide ; il est bien inspiré par les landes écossaises et livre de belles planches qui font honneur au décor, j'aime ce type de fluidité dans ce genre de bande, de même que les colorisations captent bien les ciels incertains de cette Ecosse brumeuse. Un excellent début de série d'atmosphère qui joue à la fois sur le fantastique, le mystère et les péripéties aventureuses.

06/06/2022 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je n'ai pas lu Amazonie et je n'ai réalisé qu'en cours de lecture que cette série faisait partie des Enquêtes de Kathy Austin : ça ne m'a aucunement dérangé car a priori, outre l'héroïne, on n'y retrouve qu'une ambiance similaire et une affection pour les histoires de soucoupes volantes et autres mystères à la limite du fantastique. C'est une BD que j'ai trouvée très classique dans la forme et le ton. Le dessin est académique, plutôt bon et agréable. Le rythme prend son temps pour mettre en place son ambiance et on se laisse gentiment porter. L'histoire amène vite son lot de mystères et de sujets de curiosité pour le lecteur afin de le tenir en haleine. Même si j'apprécie son cadre écossais dépaysant et plaisant, je ne suis qu'à moitié sous le charme de cette série que je vois comme un sympathique divertissement mais rien d'indispensable ni de très novateur.

29/03/2022 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Voilà un début de série tout à fait correct et plus en accord avec mes goûts personnels pour cette nouvelle enquête de Kathy Austin. Après Kenya, Namibia et Amazonie, nous voici en Ecosse. Et je dois bien reconnaître que la seule raison qui m’a poussé à revenir à cette série (que j’ai abandonnée vite fait après un seul tome de Namibia), c’est ce cadre enchanteur et mystérieux. Bon ! Soyons clairs, il ne s’agit que d’un premier tome et il faut vraiment espérer que l’intrigue tiendra sur la durée. Jusqu’à présent, nous sommes face à quelque chose de très classique dans le genre policier fantastique : une mort mystérieuse, un incendie qui l’est tout autant, de possibles visiteurs de l’espace, des crop circles, de méchants Russes, des nazis pas plus gentils, un mystérieux touriste passionné d’ufologie, un gentil bobby… et Kathy Austin de se retrouver au milieu de cet imbroglio. Le tome 1 se lit bien, la narration est fluide, de nouveaux éléments arrivent à un rythme régulier, les décors écossais correspondent aux archétypes, il y a bien quelques clichés un peu faciles mais pourvu que l’on soit amateur de bandes dessinées « classiques », ça passe allègrement. Reste à voir ce que donnera la suite…

18/03/2022 (modifier)