Amazonie

Note: 4.5/5
(4.5/5 pour 2 avis)

Kenya - Saison 3 1949, au Brésil. Alors qu'il longe un bras de l'Amazone en pirogue, un photographe arrive dans un dispensaire anglais tenu par un révérend. Avant de mourir, il lui confie d'étranges photos. Le révérend les apporte au consulat anglais, à Manaus, la capitale de l'Amazonie : sur l'un des clichés, on distingue une créature qui semble n'avoir rien d'humain... Il n'en faut pas plus pour alerter le MI6 et son agent spécial miss Austin !


Amazonie Auteurs brésiliens

1949, au Brésil. Alors qu'il longe un bras de l'Amazone en pirogue, un photographe arrive dans un dispensaire anglais tenu par un révérend. Avant de mourir, il lui confie d'étranges photos. Le révérend les apporte au consulat anglais, à Manaus, la capitale de l'Amazonie : sur l'un des clichés, on distingue une créature qui semble n'avoir rien d'humain... Il n'en faut pas plus pour alerter le MI6 et son agent spécial miss Austin ! 1949, au Brésil. Alors qu’il longe un bras de l’Amazone en pirogue, un photographe arrive dans un dispensaire anglais tenu par un révérend. Avant de mourir, il lui confie d’étranges photos. Le révérend les apporte au consulat anglais, à Manaus, la capitale de l’Amazonie : sur l’un des clichés, on distingue une créature qui semble n’avoir rien d’humain… Il n’en faut pas plus pour alerter le MI6 et son agent spécial miss Austin !

Scénariste
Leo
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Septembre 2016
Statut histoire Série en cours (prévue en 5 tomes) 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Amazonie
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

26/09/2016 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Après Kenya et Namibia, voilà Amazonie où l'on retrouve avec plaisir notre belle et pétulante héroïne Kathy Austin. On est loin de l'Afrique mais toujours en milieu hostile dans la moiteur d'une pleine jungle encore assez mystérieuse. A noter que ce titre à éviter de s'intituler Amazonia ce qui aurait été plus cohérent avec l'ensemble mais visiblement, la place est déjà prise par une autre série. Je suis toujours aussi fan de cette série exotique qui se place à la fin des années 40 alors que les stigmates de la Seconde Guerre Mondiale sont encore présents. Les méchants sont toujours les affreux nazis qui sévissent encore en Amérique du Sud. Là encore, les extraterrestres demeurent l'élément central de cette aventure ce qui n'est pas pour nous déplaire. Ce premier tome démarre un peu lentement mais suffisamment pour installer progressivement tous les ingrédients. On retrouve de vieux personnages rencontrés sur Kenya mais il y a également des nouveaux qui sont plutôt bien travaillés. Namibia avait étonné en prenant une direction tout autre que celle emprunté par Kenya. Il faut voir avec ce nouveau cycle de 5 tomes prévus où tout cela va nous mener. Moi, je suis partant en tous les cas. Le second tome confirme toutes les promesses du premier. On ne pouvait pas s'attendre à mieux. On vit l'aventure au sein de la forêt amazonienne. Il y a cependant une incursion temporelle de deux années auparavant avec des protagonistes qui se rendent dans les Carpates où une pluie de météorites aurait eu des conséquences assez néfastes sur les habitants de la région. Le mystère s'épaissit avec ce nouvel arc narratif. Pour le reste, on pourra être choqué par l'attitude assez volage du curé local mais cela donne une touche d'exotisme et surtout d'humour. Je suis encore preneur. Note Dessin: 4/5 - Note Scénario: 4/5 - Note Globale: 4/5

26/09/2016 (MAJ le 03/09/2017) (modifier)
Par Yann139
Note: 5/5

Miss Austin est de retour ! Yeeeeeees ! Merci Léo ! Cela n’a échappé à personne la jolie brune fait des infidélités à Namibia ! Nous la retrouvons donc dans Amazonie(a) en 1949 - quelle précision - au Brésil au cœur de la forêt vierge sur une pirogue pour rejoindre un dispensaire - loin de tout - afin de rencontrer un révérend qui a apporté au consulat anglais de Manaus un cliché sur lequel on aperçoit une créature qui n’a rien d’humain ! wahou le suspens ! nous voilà engagé pour 52 nouveaux épisodes ! je suis désolé - je pense que je vais avoir de nombreux détracteurs – mais j’aime bien les aventures de Léo. Ok ok ok ok ok ce n’est pas le graphisme le meilleur que je connaisse, certains décors sont nuls et peu travaillés mais oui j’aime bien. Ok ok ok ok ok je vais me faire flageller sur la place de l’église mais j’assume mon choix ! j’achète sans retenu ! j’adore !

29/01/2017 (modifier)