Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Le Droit du sol

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

En juin 2019, Étienne Davodeau entreprend, à pied et sac au dos, un périple de 800km, entre la grotte de Pech Merle et Bure.


Davodeau Documentaires Environnement et écologie Marche et randonnée Nouveautés BD, comics et manga

Des peintures rupestres, trésors de l'humanité encore protégés aux déchets nucléaires enfouis dans le sous-sol, malheur annoncé pour les espèces vivantes. Étienne Davodeau, sapiens parmi les sapiens, interroge notre rapport au sol. Marcheur-observateur, il lance l'alerte d'un vertige collectif imminent et invite à un voyage dans le temps et dans l'espace.De quelle planète les générations futures hériteront-elles ? Qu'allons-nous laisser à celles et ceux qui naîtront après nous ? Comment les alerter de ce terrible et réel danger pour leur survie ? Il est de notre responsabilité collective d'avancer sur les questions énergétiques pour protéger la "peau du monde".Dans cette marche à travers la France, il est parfois accompagné d'amis, de sa compagne, mais aussi de spécialistes, qu'il convoque sur ces sentiers pour qu'ils nous racontent l'histoire unique du sol de notre planète, ou encore celle du nucléaire et de ses déchets, dangereux pendant plusieurs centaines de milliers d'années.À la marge du témoignage et du journalisme augmenté, le Droit du sol marque le grand retour d'Étienne Davodeau à la bande dessinée de reportage.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Octobre 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Droit du sol

11/10/2021 | Ber
Modifier


Par Ber
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ber

Un nouveau Davodeau ? Bien sûr j’en suis ! Pech Merle Bure à pieds, on devine le sujet. Il ne m’en faut pas plus pour me joindre à la balade. Rapidement l’auteur nous embarque dans ses questionnements sur l’empreinte laissée par l’homme, des sapiens dessinant dans les grottes il y a 25000 ans jusqu’à ceux qui envisagent le stockage long terme de colis radioactifs vitrifiés dans un sous-sol argileux. Il est accompagné dans sa marche par des scientifiques et des militants. Des amis prennent aussi le relais rompant les moments de solitude et de contemplation. C’est fluide, parfois drôle, bien dessiné et surtout très bien écrit. Bref, une bonne lecture d’un auteur engagé et militant, sur un sujet qui s’installe au premier plan de l’actualité. L’avait-il imaginé au début de son projet ? Note 3.5

11/10/2021 (modifier)