Village toxique

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

VILLAGE TOXIQUE une co-édition FLBLB / « Le Nombril du Monde », à Pougne-Hérisson dans les Deux-Sèvres, qui a également produit une pièce de théâtre sur le même thème, écrite par Nicolas Bonneau. Grégory Jarry et Otto T. ont mené des collectages auprès des acteurs de l’époque pour faire un livre qui porte un regard historique, distancié et plein d’humour sur ces événements. (texte de l'éditeur)


BD Reportage et journalisme d'investigation Documentaires Environnement et écologie Sud-Ouest

Ici Yves Mourousi, bonjour ! Vous êtes probablement comme moi, vous ne savez pas grand chose de l’énergie nucléaire, si ce n’est qu’elle sert à nous chauffer, à nous éclairer et à faire des bombes atomiques pour lancer sur nos ennemis. Saviez-vous que l’énergie nucléaire produit des déchets radioactifs très dangereux qui ont une durée de vie de plusieurs millions d’années ? Pour le moment, ces déchets sont stockés à La Hague, et il y en a des milliers de tonnes prêtes à nous exploser à la figure. À la fin des années 1980, des scientifiques et des politiques ont pensé qu’en enfouissant ces déchets dans le granit des Deux-Sèvres, on débarrasserait la France d’un fardeau lourd à porter pour les générations futures. L’enfouissement des déchets radioactifs aurait créé 150 emplois bien rémunérés, sans parler des subventions aux collectivités locales qui auraient permis d’installer des piscines olympiques et des stades de foot avec gazon de Norvège un peu partout sur le territoire. À l’époque, les populations locales ont surmonté leur dissensions politiques voire religieuses pour faire bloc, et elles ont mené une véritable guérilla contre le pouvoir. Au bout du compte et après trois années de lutte, le gouvernement a jeté l’éponge et la vie a pu reprendre son cours. (texte éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Août 2010
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Village toxique
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

13/10/2010 | Yannis
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

C’est le dernier album de ce duo d’auteurs qu'il me restait à aviser, voilà qui est fait. Et c’est encore pour vous en recommander lecture et achat. Même si j’ai vu qu’une nouvelle édition à l’italienne (comme leurs séries habituelles) existe, c’est dans le format originel que je la possède (petit, mais deux fois plus haut que leurs autres séries). Pour le reste, pas trop de changement dans la forme pour qui les connaît. En effet, le texte de Grégory Jarry, mêlant sérieux et second degré, voire digressions farfelues, est accompagné en dessous par le dessin minimaliste d’Otto T., lui aussi jouant sur divers degrés : les deux sont encore parfaitement complémentaires. Pour le fond, peu de changement là aussi. En effet, le texte de Jarry est très engagé, et ciblé ici sur un sujet précis : l’enfouissement des déchets nucléaires, pas très loin en fait de Poitiers, où sont sises les éditions Flblb. Réflexion salutaire, « citoyenne », bien menée, avec la dose d’humour qui chasse les risques du prêchi-prêcha. A lire. Note réelle 3,5/5.

28/02/2017 (modifier)
Par Yannis
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Yannis

Originaire des Deux-Sèvres (79), j'attendais avec impatience cet ouvrage concernant un haut fait des habitants de mon départements (eh oui, c'est assez rare). A la fin des années 80, le gouvernement choisit d'implanter un site de stockage de déchets radioactifs en Deux-Sèvres. Mais la résistance et l'opiniatreté des habitants a fini par faire reculer les politiques. Ne connaissant pas les tenants et les aboutissants de cette histoire, j'étais trop jeune à l'époque, je me suis délecté de cette histoire et du combat de ces gens qui ont su dépasser leurs idéaux politiques pour assurer le bien-être et l'image de leur département et de leur commune. Le dessin minimaliste est typique des séries des deux auteurs mais malgé tout il reste expressif et l'on sourit de nombreuses fois devant les postures et les gestes des personnages. Le passage résumant la politique nucléaire de la France depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale est particulièrement savoureux. Le seul bémol concernerait le texte qui fait peut être plus de cet ouvrage un roman illustré qu'une BD. En effet, le texte est omniprésent et j'ai trouvé qu'il alourdissait parfois les pages. En tout cas, c'est un très bon documentaire que je conseille à tous car cet évènement prouve que l'on peut changer une décision politique losque l'on sait se mettre d'accord et mener une action commune (et par les temps qui courent, réforme des retraites, c'est un bon exemple).

13/10/2010 (modifier)