Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Moby Dick (Sienkiewicz)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Tout le monde - ou presque - connaît l'histoire de Moby Dick par Herman Melville. En revanche, lorsqu'un auteur de génie tel que Bill Sienkiewicz se penche sur une adaptation en BD de ce monument de la littérature, cela en fait une œuvre doublement exceptionnelle.


Adaptations de romans en BD La Pêche Moby Dick Nouveautés BD, comics et manga Vieux gréements

Attiré par la mer, Ismaël, le narrateur, décide de partir à la chasse à la baleine. Il embarque sur Le Pequod, commandé par le Capitaine Achab, obsédé par un cachalot blanc particulièrement féroce surnommé Moby Dick qui lui a arraché la jambe. À travers le voyage « sans retour » de son personnage principal, Melville aborde des thèmes universels, le concept de classe et de statut social.

Scénaristes
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Janvier 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Moby Dick (Sienkiewicz)
Les notes (1)
Logo BDfugue Achetez sur BDfugue !

13/02/2021 | PAco
Modifier


Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

Voilà bien 15 ans que j'avais découvert le travail de Bill Sienkiewicz avec Elektra (Delcourt). J'en avait été tout chamboulé. Ça cassait tous les codes graphiques auxquels j'étais habitué. Et si j'avais trouvé le scénario de Frank Miller un peu confus, cette "autre façon" de réaliser de la bande dessinée m'avait marquée. J'ai depuis continué à suivre son travail essentiellement au travers d'illustrations que j'affectionne partager, et c'est avec surprise que j'ai vu cette adaptation de Moby Dick pointer le nez après être tombé sur quelques illustrations, sans savoir que l'album était dans les tuyaux. Se lancer dans l'adaptation d'un tel monument de la littérature, déjà trituré par pas mal d'auteurs de BD (BDT en compte déjà 6 version !), reste quand même quelque chose. Et j'étais donc curieux de voir ce que notre talentueux dessinateur allait proposer. Et bien ma fois, j'ai pris une belle grosse claque graphique !!! Ces planches mazette ! Je ne rêve que d'une chose : les voir en vrai ! J'ai envi de les admirer de près, de voir la matière, les textures, de discerner les différentes techniques et outils utilisés, presque de les toucher. J'adore son travail de contrastes qui rend à merveille toute la folie humaine des sujets qu'il traite. Mais cette qualité graphique est aussi le revers de la médaille de cet album. On se laisse facilement happer par ces planches, cassant un peu le rythme narratif. Ce dernier est d'ailleurs déjà assez pesant, n'offrant que de rares dialogues et proposant un découpage intelligent mais sélectif du texte originel. L'essentiel est là, mais le style légèrement ampoulé de l'écriture de Melville qui date de la moitié du XIXe siècle n'est pas forcément ce qui se fait de plus dynamique transposé en bande dessinée. Alors oui, l'album est magnifique, j'en ai pris plein les yeux parce que j'aime le style si singulier de Bill Sienkiewicz , mais je ne suis pas certain que ce sera le cas de tout le monde. (3.5/5)

13/02/2021 (modifier)