30 jours de nuit (30 days of night)

Note: 2.89/5
(2.89/5 pour 18 avis)

Barrow, Alaska : une bourgade terriblement ordinaire... mais un endroit de rêve aux yeux d'une horde de vampires. Car, durant l'hiver polaire, le soleil ne s'y lève pas pendant 30 jours consécutifs.


Alaska BDs adaptées en film IDW Publishing L'horreur en bande dessinée Vampires

Barrow, Alaska : une bourgade terriblement ordinaire... mais un endroit de rêve aux yeux d'une horde de vampires. Car, durant l'hiver polaire, le soleil ne s'y lève pas pendant 30 jours consécutifs. 30 jours de nuit. 30 jours de terreur durant lesquels une poignée de survivants, menés par le shérif local et son épouse, devront faire face au mal absolu.

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2004
Statut histoire Une histoire par tome 6 tomes parus
Couverture de la série 30 jours de nuit
Les notes (18)
Cliquez pour lire les avis

05/04/2004 | ThePatrick
Modifier


Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Un "pas mal" qui tire vers le haut et ce pour deux raisons principales. La première c'est le dessin de Ben Templesmith que je trouve finalement très expressif, générateur d'ambiances vraiment étranges mais en parfaite adéquation avec le récit. A la marge de la peinture et de l'infographie il propose dans ce volume des planches qui sont tout bonnement magnifiques. D'autres il est vrai semblent être un peu bâclées mais assez curieusement ça colle et l'ensemble prend tout son sens. La deuxième raison qui tire ma note vers le haut, c'est qu'enfin une histoire de vampires nous montre autre chose que des bestioles esthétisantes virevoltant dans leur lavallière en dentelles. Sortons un instant du gothique que diable! Après, oui cette histoire est un peu convenue. Je ne sais pas si j'irai voir la suite, je trouve personnellement que ce volume se suffit à lui même. Lecture divertissante à défaut d'être inoubliable.

20/03/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'ai lu que le premier tome, mais il est tellement pitoyable que je n'ai pas envie de lire la suite. Le scénario est cousu de fil blanc : il n’y a pas de soleil durant 30 jours et bien sûr des vampires ou des morts-vivants (j'ai pas trop bien compris) vont en profiter pour causer du désordre dans une petite ville perdue au milieu de nulle part. Et puis ça dure vraiment 30 jours ? On dirait plus que tout se passe durant un ou deux jours. Je me suis rapidement ennuyé et en plus le dessin n'aide pas à rendre le récit ne serait-ce qu'un peu captivant. Je ne l'aime pas trop et j'avais même parfois de la difficulté à comprendre ce qui se passait.

15/09/2011 (modifier)
Par GiZeus
Note: 2/5

Avis portant sur le premier tome puisque je ne m'intéresserai pas à la suite: Tiens c'est ma première histoire de zombie en BD. Déjà pas fan de films d'horreur, c'est avec l'oeil du novice que j'ai découvert 30 jours de nuit sans même savoir de ce qu'il en relevait. Eh bien pas grand chose en réalité. L'horreur avec cet album, c'est que le scénario n'est pas très travaillé. Beaucoup trop linaire à mon goût. Le plan fomenté par les morts-vivants est assez facile à deviner dès le départ, ce qui évite malgré tout les pitoyables scènes d'appel à l'aide. Quant aux personnages, le seul qui revêt une légère importance à mes yeux est le grand chef des mort-vivants. Après son éclat de colère vers les 2/3 de l'histoire, j'ai cru que l'histoire allait enfin décoller, mais ce n'est au final qu'un soubresaut sans conséquence. A noter également la fin cucul la praline assez prévisible. Quant au dessin, il ne laissera personne indifférent. Il sort en effet des schémas classiques et tente avec plus ou moins de succès de nous plonger dans l'horreur. Concernant l'immersion c'est loupé puisque je me suis ennuyé, mais la prouesse technique est réussie. Malgré un départ catastrophique sur les visages des deux policiers, le dessin prend tout son essor et parvient à retranscrire assez bien le sentiment de crasse d'une ville en proie aux morts-vivants. Bref, à part le dessin, pas grand chose à sauver de ce premier album.

10/03/2010 (modifier)
Par pissenlix
Note: 4/5

Quand la bd est sortie il y a quelques années je me suis dit, chouette une histoire de vampire avec un scénario qui diffère un peu du dandy décadent type Lestat d'Anne Rice puis je l'ai feuilleté et là beurk j'aime pas du tout le dessin. Deux ans plus tard avec les conseils de mon dealer (libraire), j'ai sauté le pas et là la claque. Une force dans le dessin au service d'un scénario tout en puissance et sans concession en plus un one shot qui clot le tout efficacement. Puis il y a eu trois tomes. Le deuxième en sorte de blockbuster mais efficace. Le troisième plus décevant encore. Là je me suis dit d'arrêter les frais (en effet quand je commence une série j'ai du mal à ne pas la poursuivre car autrement je me dis que mon choix n’était pas bon et ça j'aime pas!) Quand le dernier est sorti je pensais encore à une suite pire encore mais alors non et non. Reclaque avec le nouveau dessinateur et un scénario qui repart dans un registre différent et novateur. Bref une série qui aurait pu partir de 4 vers 3 mais qui a le mérite de se renouveler et d'être novatrice dans le monde des nosferatus.

13/11/2009 (modifier)
Par scuineld
Note: 3/5

Après lecture des deux premiers tomes, je suis encore demandeur... Bien sûr, la série n'est pas parfaite, loin de là, mais le scénario est bien ficelé et les dessins... ben, on aime ou on n'aime pas. Moi, j'aime bien :-) Le seul reproche que je leur ferais concerne les visages des héros (ou même des vampires): parfois, ils ne sont pas du tout ressemblant d'une case à l'autre, ce qui peut amener une certaine confusion... Concernant le scénar du tome 1, j'aurais également un reproche: le massacre est censé se passer sur plusieurs jours/semaines et le nombre de victimes est assez élevé. Ben, dans la BD, ce passage est complètement raté: on a l'impression qu'il ne s'écoule que quelques heures et que cela ne concerne que quelques personnes. Ce qui fait que, par la suite, on est dérouté par certains passages... Dommage, c'est ce qui fait que le cote n'est pas plus élevée (pour l'instant). Pour le tome 2, moi, je le trouve plutôt pas mal et bien foutu (si pas mieux que le premier). Bien sûr, la fin est "logique", mais bon, 1 ou 2 pages décevantes sur tout l'album ne posent pas trop de problème (car cette fin n'est pas bâclée!). Au final, une BD qui crée une certaine ambiance et qui, par le traitement graphique et les lieux (Barrow) renouvelle (légèrement) le genre. A lire! (ou, du moins, à essayer de lire)

14/07/2009 (modifier)
Par Pereira
Note: 2/5

Un scénario prometteur mais pas si innovant que ça ! Une adaptation au ciné qui m'avait laissé sans voix. Je me suis dit allons voir ça en bd. Et là c'est le drame ! La grosse déception ! Un dessin grossier sans vie qui me donne pas envie de m'attarder sur les différentes cases. Certains diront que c'est stylé moi je n'aime vraiment pas. Ensuite, côté scénario, la notion du temps et des 30 jours sont très mal rendues. On a l'impression que l'histoire se passe en quelques heures. Je trouve que ça manque tout simplement de développement. Donc vous l'avez compris je n'ai pas du tout aimé. Je vous conseille toutefois de vous laisser tenter par la version ciné qui corrige quelques défauts de la bd au niveau de la mise en scène.

16/01/2009 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

J'ai lu les deux premiers tomes. Je précise que j'ai vu le film tiré du premier il y a quelques semaines, et que cela a sans doute influencé ma lecture. L'idée de départ est tout simplement géniale. Les vampires ne sortant que la nuit, quoi de mieux qu'un endroit où la nuit dure près d'un mois, très isolé qui plus est, pour leur occasionner un terrain de chasse de premier choix ? Le déroulement est vraiment bien géré, Steve Niles a pu développer son histoire avec beaucoup de liberté, même si la gestion du facteur temps, déterminant, n'est pas optimale, tout comme dans le film. Dans le second tome l'histoire prend une toute autre direction, c'est vraiment une séquelle, et malgré son volume plus épais, je trouve le récit moins nerveux et moins inventif que dans le premier, malgré une fin -attendue, bien sûr- qui est assez bonne. Le trait de Ben Templesmith est très particulier, très gras, et ne plaira forcément pas à tout le monde. Mais si l'histoire est susceptible de vous plaire, n'hésitez pas et essayez, c'est un récit qui a fait date dans le genre vampirique.

08/11/2008 (modifier)
Par Telechamp
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Vraiment superbes ces comics ! « 30 jours de nuit » se passe en Alaska, où le soleil ne se lève pas pendant 30 jours consécutifs, c'est donc le terrain idéal pour une horde de vampires ! Regardez aussi Fell ! Les dessins sont très très simples, mais en fait bien plus complexes que ce qu'ils ne paraissent ! A noter qu'un film 30 jours de nuit est sorti. Le suspense va crescendo. La fin est très réussie. J'adore aussi les couleurs de l'hiver qui sont parfois très angoissantes ! On dirait parfois un film de Tarantino, Rodriguez ou un autre film d'horreur/fantastique, vraiment cette BD est super super réaliste !

09/10/2008 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Difficile de faire plus gras en terme de dessin. La lecture s'en ressent. Quelques cases sentent le photo montage, et l'ensemble est peu esthétique (à mon goût) Je suis assez blasé des histoires de vampires, bien qu'en partie originale, je n'ai pas accroché à la trame de cette BD. Je ne lirai pas le tome 2 programmé prochainement car ce type de production n'est pas faite pour moi.

20/09/2007 (modifier)

Ah un comics américain qui traite de vampirisme. Que voilà un album intéressant. Le scénario met en scène une ville d'Alaska où la nuit dure 30 jours en hiver. Voilà un paradis bien attirant pour les suceurs de sang. Et c'est exactement ce qui va se passer, car les vampires prennent le contrôle de la ville, la coupant totalement du monde afin d'entamer leur bacchanale de sang. En fin de compte, le scénario n'est certes pas très fouillé, mais l'idée de départ et certains ressorts dramatiques de cet album contribuent à faire de cette intrigue d'apparence simple une histoire de vampire des plus efficaces. Le dessin est très original. Mélange de réalisme photographique et de lignés acérées, il met avec merveille en scène l'horreur qui suinte des pages de cet album. Les couleurs sont réellement bien choisies, et contribuent également à installer un climat pesant sur cette histoire. En bref un album de vampires très accrocheur, qui allie graphisme original et rythme soutenu. A lire.

09/07/2006 (modifier)