Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Le Réseau Papillon

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Les aventures d'un groupe d'enfants pendant l'Occupation...


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Albums jeunesse : 10 à 13 ans Ecole Emile Cohl La Normandie La Résistance

1940 – La France est occupée. Dans un village de Normandie, les habitants doivent apprendre à vivre aux côtés de l’ennemi pendant que s’organise la Résistance. Gaston et sa bande, Bouboule, Doc et Elise, sont bien décidés à défendre leur pays, malgré leur jeune âge. Au cours d’une réception organisée par les nazis, Gaston surprend une conversation importante : un convoi d’œuvres d’art va être détourné par les soldats d’Hitler. Pour les quatre amis, c’est l’occasion d’agir. (texte : Editions Jungle)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Janvier 2018
Statut histoire Série en cours 6 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Le Réseau Papillon © Jungle 2018

05/02/2018 | Spooky
Modifier


Par Christine
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Cette série s'adresse à des enfants et aborde avec un texte simple et clair ainsi qu'une illustration sobre mais efficace la seconde guerre mondiale. Tout y est, y compris l'éducation de cette époque. Je cherchais depuis longtemps pour mon fils quelque chose de lisible et de visible sur ce thème qui l'intéresse profondément. Il a avalé les 4 tomes, nous attendons impatiemment les suivants. Je remercie sincèrement auteur et illustrateur qui ont parfaitement su adapter leurs plumes pour les jeunes cerveaux de nos enfants. Bravo à eux et qu'ils n'hésitent pas à lancer une nouvelle série sur la 1ère guerre mondiale car sur celle-ci rien encore pour ces jeunes esprits.

18/08/2020 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette série a un bon fond mais elle peine à convaincre. J'apprécie son ambition de montrer la Résistance Française par le biais d'une vision d'enfants. Sur le même thème et dans un cadre similaire, j'ai préféré Les Enfants de la Résistance mais Le Réseau Papillon a un angle un peu plus grave, avec de vraies arrestations, de vraies morts et les héros vraiment confrontés à cela, quand l'autre série restait relativement légère dans son ton et laissait un rôle plus spectateur aux enfants héros. Là, les protagonistes sont de jeunes adolescents et on peut les voir quelques fois s'attaquer physiquement à des soldats allemands, ce qui peut un peu surprendre. Le dessin ne plaira pas forcément. Je n'arrive pas à le définir. Son style est spécial, un peu épuré, un peu anguleux, avec un trait laissant beaucoup de place à la colorisation pour remplir les espaces laissés vides. En outre, j'ai l'impression qu'il diffère légèrement d'un tome au suivant, avec un pic de qualité à mon goût dans le tome 2 tandis qu'il redescend ensuite dans le tome 3 car l'encrage y devient plus fin, plus froid et moins sympathique à mes yeux. Concrètement, les scénarios et leur contenu sont plutôt bons et intéressants. Ils abordent des sujets relativement peu visités de l'histoire de la Résistance, en partant des tous débuts de l'Occupation. Les amateurs d'Histoire et ceux désireux de la faire découvrir aux jeunes lecteurs apprécieront. Mais je trouve que le rythme narratif ne fonctionne pas bien. Il est rapide et assez saccadé : le lecteur que je suis a du mal à s'attacher aux personnages et à l'action, et l'ambiance n'arrive pas à se poser correctement. Les péripéties sont parfois vraiment dangereuses ou théoriquement pleines d'émotion, mais ça passe mal et on peine à la ressentir pleinement. C'est un peu dommage.

27/12/2019 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Voilà une nouvelle série destinée à expliquer la Résistance aux plus jeunes des lecteurs. Le scénario, écrit par Franck Dumanche, joue sur des ressorts qui ont fait leurs preuves depuis le Club des 5 et probablement plus tôt encore, en convoquant une bande de gamins aux caractères bien différenciés, avec une romance latente entre deux d'entre eux, et un esprit d'intrépidité indispensable à tout récit de ce genre. Pas de réelle surprise, mais le plaisir de lire un vrai récit d'aventure, avec des rebondissements relativement crédibles. Je dis bien relativement, car la libération des gamins, par exemple, à la fin du tome 2, me semble trop "facile". De même, certains passages de ce tome 2 m'apparaissent manquer d'épaisseur ou de maîtrise narrative, un peu dommage. Le tome 3 est un peu meilleur au niveau narratif, on revient sur un phénomène peu traité de cette seconde guerre mondiale, à savoir le sort des Tirailleurs sénégalais. Le rôle des différents membres du réseau papillon est renforcé, avec un personnage "satellite", et cela renforce la complexité des relations entre les différents personnages, on se rapproche de ce que ça a pu être dans la réalité. Nicolas Otéro aborde là pour la première fois, à ma connaissance, le secteur jeunesse. C'est intéressant, car son trait nerveux a dû s'adapter, un peu "s'adoucir" pour devenir un peu plus lisible par le jeune public. C'est assez réussi, même si parfois j'ai trouvé qu'on perdait un peu ses caractéristiques (par exemple avec le personnage de Bouboule). Il semble toutefois vraiment s'amuser et faire vite, ce qui occasionne des cases moins réussies sur la mise en scène ou le dessin des personnages. Je serai présent pour lire la suite, ma foi c'est plutôt distrayant, et les carnet de bonus présents à la fin des tomes permet de tout replacer dans le contexte, et de développer la biographie des personnages historiques croisés par les gamins du Réseau Papillon.

05/02/2018 (MAJ le 02/04/2019) (modifier)