Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi Cultura ?

Filles uniques

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Apolline, Céleste, Chélonia et Sierra sont scolarisées dans le même établissement. Ces jeunes filles ont un point commun : elles sont isolées, mises à l'écart par les autres, parfois harcelées. Un jour, Chélonia décide de les réunir pour leur faire une proposition. Elle aimerait fonder avec elles le « club des mal-barrées ». Sa raison d'être : leur permettre de briser leur solitude et de devenir plus fortes, en somme, pour enfin « exister pleinement ».


Adolescence

Leur premier objectif consiste à convaincre Paloma de les rejoindre. Adolescente rebelle et solitaire, celle-ci a épuisé plusieurs familles d'accueil. Elle vit désormais chez Liselotte, une femme habituée à héberger des jeunes en difficulté. Les quatre nouvelles amies pourront-elles l'aider à surmonter son passé ?

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Mai 2021
Statut histoire Série en cours (prévue en 5 tomes) 3 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an

Couverture de la série Filles uniques © Dargaud 2021
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

07/05/2021 | Ro
Modifier


Par grogro
Note: 3/5
L'avatar du posteur grogro

J'ai une fille de cet âge, précisément. 16 ans dans 3 jours ! Ce que je peux dire, c'est qu'après avoir lu ce premier tome, j'avais l'impression de sortir d'une discussion avec elle. Je lui ai d'ailleurs suggéré de le lire à son tour, ce qu'elle a fait, pour le rendre vingt minutes plus tard en me demandant le tome 2. Elle a adoré ! Quant à moi, j'émettrais seulement quelques réserves quant aux ressorts de scénarios utilisés parfois pour faire avancer le récit. Par exemple, l'une des filles et une hackeuse de haut vol et réussit à accéder au serveur des services sociaux... Mouaih ! Admettons ! Mais c'est bien parce que le cœur de l'histoire n'est pas là, hein ? Ce qui fait le sel de cette série naissante, c'est la compréhension de l'âme adolescente et de tout ce qui, bon gré mal gré, constitue le terreau de nos vies. C'est juste et profond, ce qui est d'autant plus surprenant que cette remarquable empathie cohabite avec des ressorts scénaristiques un brin capilotractés. C'est également une chouette histoire d'amitié qui milite largement en faveur du droit à la liberté d'exister. Oui, nous sommes uniques mais grégaires ! Avec ce premier tome, on s'intéresse à Paloma, l'une des filles du club de freaks du lycée. On imagine que chacun des tomes suivants se focalisera sur les 4 autres filles...

14/09/2021 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

A titre personnel, j’aurais plutôt classé la série dans les contes en lieu et place des romans graphiques tant cette histoire m’est parue idéalisée et merveilleuse. Aucun des personnages ne m’a semblé crédible, depuis l’héroïne qui ne se projette pas dans l’avenir, qui ne craint ou n’aime personne mais qui travaille bien à l’école (pourquoi une ado qui se fout de tout et qui n’a ni passion ni objectif se casserait le cul pour avoir de bons résultats à l’école ???) à la cheffe de file de ce club des mal barrées, hackeuse miraculeuse, bien foutue, bien fringuée, fédératrice hors pairs mais qui ne serait pas intégrée en classe (laissez moi rire, une nana pareille, tous les mecs du bahut doivent lui tourner autour !) en passant par la famille d’accueil, une femme âgée et isolée, d’une patience d’ange, capable de laisser une enfant foutre le feu à sa maison juste pour paraître cool (c’est pas comme si l’enfant avait déjà été cataloguée comme pyromane suite à un incident survenu dans une précédente famille d’accueil ! Non, intuitivement elle sait bien que c’est juste de la provoc’). Bien entendu, aucune des membres de ce club des mal barrées ne sera grosse ou moche (c’est bien connu, l’apparence physique n’est pas du tout un critère de popularité ou de rejet à l’école). Quant aux péripéties, rebelote ! Je vous ai déjà parlé de la hackeuse hors pair, fantasme de roman ado s’il en est, la facilité avec laquelle elle obtient les informations qu’elle recherche classe définitivement cette série dans le genre fantaisiste pour ado à mes yeux. Et puis ça dégouline de bons sentiments, de patience et de compréhension. L'héroïne est absolument infecte mais les membres du club vont tout faire pour devenir ses amies sans autre raison que le simple fait qu'elles se sont dites que ce serait une belle mission que de devenir amie avec une fille qui les envoit se faire mettre. Ceci dit, l’album se lit facilement et rapidement. Le dessin est très lisible et le découpage est bon, donc on arrive à la fin du tome sans trop s’ennuyer (juste dans mon cas en poussant quelques soupirs bien sonores devant certains événements). Comme chaque tome semble devoir offrir une histoire indépendante centrée sur chacune des membres du club, je profite de cette première pause pour m’arrêter là. Pas du tout ma came, tout simplement.

26/05/2021 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Cette série met en scène un groupe de cinq adolescentes pas bien dans leur peau, ou du moins pas bien dans leur société et globalement solitaires, et qui décident de s'unir dans un club pour se soutenir mutuellement. Enfin, en tout cas, quatre d'entre elles décident de se réunir car la cinquième va être bien plus difficile à convaincre tant elle est révoltée et aggressive, rejetant tous ceux qui tentent de l'approcher. Il faut avouer qu'elle n'a pas eu une enfance facile... mais les autres vont essayer de l'aider et de gagner son amitié. Et comme la série est prévue en 5 tomes, on imagine que chacun d'entre eux va s'attacher à l'histoire de l'une d'entre elle et permettre aux quatre autres de lui apporter leur soutien. Le concept est simple, presque déjà vu, mais je trouve qu'il marche ici très bien. Le graphisme est très plaisant. On le sent fortement influencé par le style manga, avec des visages et expressions qui rappellent régulièrement ceux des films de Miyazaki. En tous les cas, pour une première BD de la part de cette dessinatrice, c'est du vrai boulot de pro, bravo ! Les 5 protagonistes ont une vraie personnalité et pour ce que laisse deviner le premier tome, on imagine bien qu'elles ont toutes une vraie histoire à raconter. Paloma, celle sur qui se penche le premier tome, est assez détestable au départ mais on finit par la comprendre et l'apprécier tandis que les évènements la font changer. Et par extension, on s'intérroge sur les quatre autres et sur ce qu'elles ne nous ont pas encore dévoilé sur leur vie et ce qui les a amenées à devenir aussi solitaires. Ceci étant dit, en l'état, j'ai eu un peu mal de comprendre en quoi certaines d'entre elles avaient abouti au fait d'être considérées comme mal-barrées. Il y en a une qui est mignonne et a un très sale caractère mais elle avait un copain il y a peu de temps, donc on ne parle pas vraiment d'un cas désespéré. Et il y a surtout celle qui a organisé ce fameux club, qui est elle aussi très belle et semble parfaitement débrouillarde, à l'aise en société et charismatique : bizarre qu'elle s'estime mal-barrée. Mais sans doute en apprendra-t-on davantage sur le tome qui lui sera consacré, que j'imagine facilement être le dernier des cinq tant elle semble avoir une personnalité à part dans ce groupe. En tout cas, pour ce qui est du premier tome, la mayonnaise a pris pour moi : j'ai lu cet album avec grand plaisir, pris par son rythme maîtrisé, ses personnages attachants et son dessin charmant, et j'ai également été touché par une jolie note d'émotion sur la fin. Je lirai donc la suite avec intérêt.

07/05/2021 (modifier)