Les chroniques jeux vidéo / Thorgal - La malédiction d’Odin

Les jeux vidéo inspirés des BDs de Van Hamme avaient le vent en poupe en début de millénaire. Apres XIII et Largo Winch, ce fut au tour de « Thorgal » d’être adapté par le studio français Cryo, avec la participation de Rosinski.


Le jeu est sorti en France le 4 octobre 2007 sur PC (Windows)
Le jeu est sorti en France le 4 octobre 2007 sur PC (Windows)

Une histoire inédite

L’histoire est inédite, et « parrainée » par Van Hamme : « Thorgal Aegirsson, retenu loin de chez lui par une tempête, rencontre un mystérieux vieil homme se faisant appeler Noral. Ce dernier lui présente un miroir magique qui reflète son avenir… La vision est terrible : Thorgal s’apprête à tuer son propre fils, Jolan, en le perçant d’une flèche. Malgré les dieux et les hommes, Thorgal doit braver les dangers et voyager aux confins du temps et de l’espace pour protéger les siens. Parviendra-t-il à changer le futur et à démêler les fils de ce sombre destin ? » (Source : la boîte du jeu) L’aventure est prenante et permet aux fans de s’immerger dans l’univers de la BD, de visiter de nombreux lieux emblématiques (du Deuxième Monde au vaisseau atlante, du royaume des ombres au village des Vikings) et de rencontrer des personnages familiers. Le jeu fut développé par le studio français Cryo Interactive, spécialiste en jeux d’aventure dans les années 90 (je citerai en vrac « Dune » et « KGB » sur PC/Amiga, ou encore « Lost Eden » et « Atlantis » sur CD-ROM). Les auteurs de la BD sont aussi de la partie, et notamment Grzegorz Rosinski, qui a assuré la direction artistique du jeu et réalisé 7 planches inédites pour la BD « journal de bord ».

Un point and click traditionnel

Pas de surprise du côté du gameplay : on ramasse des objets (qui peuvent être combinés entre eux) pour les réutiliser plus tard et on parle aux personnages rencontrés pour faire avancer l’intrigue. Le tout est parsemé de quelques puzzles sympathiques et de scènes de combat non violentes, et donc fidèles à la mentalité pacifique de Thorgal (qui va par exemple assommer un adversaire en lui faisant tomber sur la tête un objet décroché du mur grâce à une flèche bien placée). Le concept du journal de bord dessiné est original : des cases s’ajoutent à la BD au fur et à mesure de votre avancée. Il est ensuite possible de la feuilleter pour admirer les illustrations de Rosinski, et de cliquer sur chaque vignette pour relire l’histoire.
[Vidéo] Original Trailer of
[Vidéo] Original Trailer of "Curse of Atlantis; Thorgal's Quest / Thorgal: The Curse of Odin" (US)

Mon avis

L’aventure est facile, courte et linéaire. Le jeu évite les grosses prises de tête inhérentes au genre (les objets introuvables cachés dans les décors), grâce notamment à un curseur de souris ergonomique et adaptif. J’ai même remarqué que certains objets un peu moins visibles scintillaient légèrement ! Bref, je suis rarement resté coincé plus de 5 minutes, d’autant plus que le faible nombre d’objets et de zones interactives limite les combinaisons possibles. Les quelques scènes d’actions chronométrées (par exemple s’échapper d’une pièce avant qu’un poison n’agisse) sont aussi relativement faciles. L’histoire ravira les aficionados du personnage, et certaines énigmes sont vraiment intéressantes. La réalisation est correcte pour un jeu de 2002. Les graphismes sont jolis et fidèles à la BD, et la bande son accomplit parfaitement son rôle. Le doublage en français est acceptable, et les cinématiques du plus bel effet (même si la modélisation de Thorgal y est douteuse). Les animations des personnages sont un peu rigides, tare assez courante pour les jeux de l’époque.
[Vidéo] Thorgal - La malédiction d’Odin - épisode 1 : bloqué dans un village (VF)
[Vidéo] Thorgal - La malédiction d’Odin - épisode 1 : bloqué dans un village (VF)
Je note cependant des bugs « bloquants » assez problématiques, car vous obligeant à redémarrer le jeu et recharger une sauvegarde. Cela arrive par exemple si vous sortez d’une conversation trop tôt. Un patch correctif aurait sans doute rectifié la chose, mais il n’est jamais sorti, Cryo fermant ses portes peu de temps après la sortie du jeu. Seule solution : sauvegardez souvent ! Je note aussi quelques bugs graphiques (pieds qui passent au travers de la moquette, sources de lumière défaillantes) mais ces derniers sont rares et absolument pas gênants. Un jeu vraiment classique, et les bugs sont ennuyeux, mais l’aventure, seule adaptation jeu vidéo de cette série, reste intéressante pour les fans de Thorgal. Verdict : Note : 3/5

Comment y jouer aujourd'hui ?

La copie utilisée pour cette chronique a été fournie par le gentil Spooky.
La copie utilisée pour cette chronique a été fournie par le gentil Spooky.

Le jeu est paru uniquement sur PC (Windows) en septembre 2002. Il n’est malheureusement pas disponible sur les plateformes de téléchargement en ligne (sans doute à cause des bugs). Vous devrez donc procéder à l’ancienne : dénicher la version boîte (elle ne coute que 5-10 euros sur eBay), et installer le jeu sur votre PC moderne (ce qui n’est pas toujours évident). J’ai personnellement réussi à le faire tourner sans souci sur mon PC Windows 10 32-bit.

A noter que le jeu est sorti aux Etats-Unis 8 mois plus tard sous le nom « Thorgal: Curse of Atlantis ». Les développeurs semblent avoir profité du temps supplémentaire pour inclure quelques nouveaux écrans (notamment des plans rapprochés lors de certains dialogues). Les tests américains ne parlent pas non plus des bugs suscités, qui ont de toute évidence été corrigés. Je n’ai malheureusement pas pu tester cette version pour vérifier la chose.

Une version pour PlayStation était prévue, mais n'a finalement jamais vu le jour en raison de la faillite de Cryo peu de temps après la sortie du jeu.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions et de vos avis sur le forum !

Les liens utiles

Les images

Le superbe écran d’accueil met tout de suite dans l’ambiance du jeu.
Le superbe écran d’accueil met tout de suite dans l’ambiance du jeu.
Suite à un orage, Thorgal se réfugie dans un petit village, point de départ de votre aventure.
Suite à un orage, Thorgal se réfugie dans un petit village, point de départ de votre aventure.
La hutte du chef du village, où vous rencontrerez également Noral et ses terribles visions.
La hutte du chef du village, où vous rencontrerez également Noral et ses terribles visions.
Montrez vos talents d’archer à cette femme, et elle vous récompensera avec un objet utile.
Montrez vos talents d’archer à cette femme, et elle vous récompensera avec un objet utile.
Aidez Gelorn l'armurier à retrouver son arc perdu pour obtenir un grappin.
Aidez Gelorn l'armurier à retrouver son arc perdu pour obtenir un grappin.
Les objets sont la plupart du temps assez visibles, comme ici l’arc de Gelorn, dans la forêt.
Les objets sont la plupart du temps assez visibles, comme ici l’arc de Gelorn, dans la forêt.
Des cases s’ajoutent à la BD « journal de bord » au fur et à mesure de votre progression.
Des cases s’ajoutent à la BD « journal de bord » au fur et à mesure de votre progression.
Cliquez sur une case pour en lire l’histoire.
Cliquez sur une case pour en lire l’histoire.
Vous devrez vous débarrasser de ce garde, mais sans le tuer !
Vous devrez vous débarrasser de ce garde, mais sans le tuer !
Un dragon et un mur de feu bloquent le passage… je sens venir un puzzle…
Un dragon et un mur de feu bloquent le passage… je sens venir un puzzle…
… gagné ! Ce puzzle est d’ailleurs assez horripilant. Un conseil, n’hésitez pas à le réinitialiser si vous vous mélangez les pinceaux.
… gagné ! Ce puzzle est d’ailleurs assez horripilant. Un conseil, n’hésitez pas à le réinitialiser si vous vous mélangez les pinceaux.
Diantre, le dragon était en fait un subterfuge !
Diantre, le dragon était en fait un subterfuge !
Prochaine étape : pénétrer dans la forteresse de Hiralgur.
Prochaine étape : pénétrer dans la forteresse de Hiralgur.
Une autre scène de combat non-violente… mais comment allez-vous vous débarrasser de ce costaud ?
Une autre scène de combat non-violente… mais comment allez-vous vous débarrasser de ce costaud ?
Cette pièce contient de nombreux objets à ramasser, passez donc bien les décors au peigne fin.
Cette pièce contient de nombreux objets à ramasser, passez donc bien les décors au peigne fin.
Vous devrez trouver deux planches pour traverser ce trou.
Vous devrez trouver deux planches pour traverser ce trou.
Duel avec le Seigneur Hiralgur. Vous devrez encore une fois utiliser votre arc de manière indirecte, sur le décor.
Duel avec le Seigneur Hiralgur. Vous devrez encore une fois utiliser votre arc de manière indirecte, sur le décor.
Changement de genre : vous vous retrouvez dans un vaisseau… mais qui est cet enfant ?
Changement de genre : vous vous retrouvez dans un vaisseau… mais qui est cet enfant ?
Les décors du vaisseau sont réussis.
Les décors du vaisseau sont réussis.
Un couloir assez difficile à passer… un indice : il faut parfois reculer pour avancer !
Un couloir assez difficile à passer… un indice : il faut parfois reculer pour avancer !
Les énigmes deviennent plus corsées, mais aussi plus intéressantes. Ici, une variante de Mastermind
Les énigmes deviennent plus corsées, mais aussi plus intéressantes. Ici, une variante de Mastermind
La gardienne des clés, dans l’Entre Deux Monde. Les portes vous permettent de visiter le passé, le présent et le futur.
La gardienne des clés, dans l’Entre Deux Monde. Les portes vous permettent de visiter le passé, le présent et le futur.
J’ai adoré le jeu des runes… difficile, mais passionnant !
J’ai adoré le jeu des runes… difficile, mais passionnant !
Vous êtes de retour sur votre île… mais allez-vous arriver à temps pour sauver votre fils ?
Vous êtes de retour sur votre île… mais allez-vous arriver à temps pour sauver votre fils ?
La cabane de Maleb le pêcheur. Visitez donc le bout du ponton.
La cabane de Maleb le pêcheur. Visitez donc le bout du ponton.
Reportage réalisé le 06/12/2021, par Alix.