Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les chroniques jeux vidéo / Largo Winch : Aller simple pour les Balkans

Ubisoft France publia en Septembre 2002 deux adaptations du blockbuster « Largo Winch » : un épisode complètement raté sur une PS1 vieillissante (« Commando Sar ») et un épisode beaucoup plus prometteur sur PC et consoles de nouvelle génération : « Largo Winch : Aller simple pour les Balkans ».


Largo Winch : Aller simple pour les Balkans, sorti en 2002 sur Windows, GameCube, PlayStation 2 et Xbox.
Largo Winch : Aller simple pour les Balkans, sorti en 2002 sur Windows, GameCube, PlayStation 2 et Xbox.

Une adaptation fidèle à la BD

L’histoire, écrite par Christian Nabais (Prisoner of Ice, Alone in the Dark 2 et 3), est inédite et semble prendre place immédiatement après le tome 1 de la BD : « Alors que Nerio Winch, multimilliardaire, vient de mourir et de léguer le groupe W à son fils adoptif Largo, une opération humanitaire lancée par ce dernier tourne au cauchemar lorsque des terroristes s'en prennent à ses laboratoires autour du monde. De crainte que ces attaques et détournements de fonds n'entachent la réputation du groupe W, particulièrement en période d'opération humanitaire, Largo Winch décide d'enquêter et d'intervenir lui-même afin de démasquer les malfaiteurs. » (Source : Wikipédia) Quoi qu’il en soit, le fan de la BD que je suis n’est pas dépaysé : action, baston, crime organisé, voyages en jet privé et hélicoptère, dépaysement et jolies filles peu vêtues se jetant dans les bras de Largo (il y a même des scènes de sexe « soft » !). On retrouve également certains personnages de la BD, à commencer par Simon Ovronnaz et Sullivan… une adaptation fidèle, donc.

Un jeu d’aventure avant tout

Vu le côté « James Bond » de Largo, on pouvait s’attendre à un énième jeu de tir à la première personne, un genre très à la mode en 2002. Ubisoft surprend son monde et propose un jeu d’aventure « point and click » (un genre pas du tout à la mode en 2002 !) assez traditionnel : Largo enquête, interroge les personnages rencontrés, explore divers lieux pour y ramasser des objets, qu’il pourra combiner et utiliser plus tard pour faire avancer l’intrigue... le tout entrecoupé de cinématiques du plus bel effet. Ajoutez à cela des scènes de baston assez surprenantes (au tour par tour, comme dans un jeu de rôle à la Final Fantasy, mais très simplifiées) et des mini jeux sympathiques : partie de poker, séquences de hacking informatique, jeu de Taquin etc.

Mon avis

[Vidéo] Largo Winch - Aller simple pour les Balkans - Trailer
[Vidéo] Largo Winch - Aller simple pour les Balkans - Trailer
Cette adaptation de Largo Winch n’a clairement pas reçu la même attention que le superbe « XIII » (voir notre chronique), et se range plutôt dans la catégorie « jeu à licence lucrative sans âme ». Les dialogues sont insipides, et les scènes de baston pas vraiment passionnantes. Cela dit, l’aspect aventure point and click est honorable : les énigmes sont toujours logiques et satisfaisantes, les lieux visités sont variés, et l’ambiance « Largo » est bien là (même si les personnages de Largo et Simon sont moins attachants que dans la BD). J’ai par ailleurs adoré les séquences de « hacking », qui se présentent sous la forme de course-poursuites virtuelles au tour par tour… ces dernières sont palpitantes et très stratégiques (mais assez difficiles) et mériteraient presque leur propre jeu ! La progression est aisée et linéaire : il y a peu d’objets et de zones interactives (donc peu de combinaisons possibles) et surtout l’interface propose beaucoup d’aide (zones actives clignotantes, rappel de l’objectif en cours dans le PDA de Largo). J’ai terminé l’aventure en une dizaine d’heures sans jamais me retrouver bloqué (même si les choses se corsent un peu dans le dernier chapitre, avec des objets vicieusement dissimulés dans les ombres du décor).
Largo fait la connaissance de Sharon Green. Notez la modélisation douteuse des visages féminins.
Largo fait la connaissance de Sharon Green. Notez la modélisation douteuse des visages féminins.
La réalisation est moyenne, même pour un jeu de 2002. La mise en scène cinématographique est plaisante, ainsi que la musique d’Éric Chevalier, mais les graphismes 3D manquent de personnalité et sont très inégaux : les vues intérieures sont réussies, mais les extérieurs sont beaucoup plus simplistes et la modélisation des personnages n’est vraiment pas terrible – les visages féminins sont notamment bien moches. La qualité du doublage varie, et le « lip sync » est complétement raté. Un jeu peu marquant, mais qui distraira les amateurs de Largo et de jeux d’aventure « point and click » pendant quelques heures. Je suis bon public, et j’ai trouvé ça « pas mal », même s’il existe objectivement beaucoup mieux dans le genre. Verdict : Note : 3/5 (on va dire un 2.5 arrondi à 3 !)

Comment y jouer aujourd'hui ?

J’ai joué aux versions PC (terminée) et PS2.
J’ai joué aux versions PC (terminée) et PS2.

Le jeu est sorti sur PC (Windows), ainsi que sur consoles PS2, GameCube et Xbox.

La version PC n’est malheureusement pas disponible sur les plateformes de téléchargement habituelles (Steam et GOG), et la version boîte est facilement trouvable mais difficile à installer sur un PC moderne. J’ai eu de la chance, j’ai réussi à faire tourner le jeu sans soucis sur mon PC 32 bits Windows 10, alors que Wikipédia déclare que « l'installateur ne fonctionne pas sous Windows 10 version 32 bits ». Bizarre. Quoi qu’il en soit, cette version propose des graphismes plus fins et des temps de chargement plus courts. Elle ne permet cependant pas de jouer à la souris, ce qui est dommage (manette ou clavier uniquement).

Les versions consoles (PS2, Xbox et GameCube) proposent certes des graphismes un peu moins fins et des temps de chargement un peu plus longs, mais sont réussies, parfaitement jouables et peu onéreuses.

J’ai personnellement joué à la version PS2 (je me suis rapidement habitué aux déplacements et interactions à la manette DualShock), ainsi qu’à la version PC pour réaliser les captures d’écrans ci-dessous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions et de vos avis sur le forum !

Les liens utiles

Les images

Les captures ci-dessous ont été réalisées sur la version anglaise du jeu, mais rassurez-vous, le jeu est intégralement en français (voix et textes à l’écran).

L'histoire débute lorsque vous présentez une opération humanitaire à la presse lors d’une soirée de gala.
L'histoire débute lorsque vous présentez une opération humanitaire à la presse lors d’une soirée de gala.
La soirée dégénère rapidement et Largo se retrouve à faire des acrobaties.
La soirée dégénère rapidement et Largo se retrouve à faire des acrobaties.
Vous raccompagnez Sharon Green à son appartement. Notez les intérieurs très réussis.
Vous raccompagnez Sharon Green à son appartement. Notez les intérieurs très réussis.
Sharon a chaud. Ils ne vont quand même pas… non, on est dans un jeu vidéo, mince !
Sharon a chaud. Ils ne vont quand même pas… non, on est dans un jeu vidéo, mince !
Ah ben si. Bon, en caleçon, certes, mais quand même.
Ah ben si. Bon, en caleçon, certes, mais quand même.
La réception du Winch Building, un lieu récurrent entre chaque voyage.
La réception du Winch Building, un lieu récurrent entre chaque voyage.
Votre bureau, où vous pouvez consulter vos emails et autres documents importants.
Votre bureau, où vous pouvez consulter vos emails et autres documents importants.
Vous pouvez accéder à plusieurs ordinateurs lors de vos périples, pour y récolter des indices qui feront avancer l’intrigue.
Vous pouvez accéder à plusieurs ordinateurs lors de vos périples, pour y récolter des indices qui feront avancer l’intrigue.
Votre inventaire vous permet d’inspecter et de combiner les objets que vous ramassez.
Votre inventaire vous permet d’inspecter et de combiner les objets que vous ramassez.
Vous vous envolez vers Mexico, pour rendre visite au PDG de W Food Research.
Vous vous envolez vers Mexico, pour rendre visite au PDG de W Food Research.
Comment allez-vous convaincre la secrétaire que vous êtes bien le Big Boss ?
Comment allez-vous convaincre la secrétaire que vous êtes bien le Big Boss ?
Le suspense est insoutenable : Largo va-t-il rencontrer un personnage féminin qui porte la jupe sous le genou ?!
Le suspense est insoutenable : Largo va-t-il rencontrer un personnage féminin qui porte la jupe sous le genou ?!
Des serpents mortels se sont échappés… mais est-ce vraiment un accident ?
Des serpents mortels se sont échappés… mais est-ce vraiment un accident ?
Vous faites la connaissance de Salma, qui va devenir un personnage clé.
Vous faites la connaissance de Salma, qui va devenir un personnage clé.
Vous vous rendez chez Jack Place, le scientifique qui a mystérieusement disparu. Notez le modelage rudimentaire des extérieurs.
Vous vous rendez chez Jack Place, le scientifique qui a mystérieusement disparu. Notez le modelage rudimentaire des extérieurs.
Une cinématique montrant Largo se posant sur le toit du Winch Building… la frime.
Une cinématique montrant Largo se posant sur le toit du Winch Building… la frime.
La Big Board du Winch Building, où vous pourrez discuter business avec Sullivan.
La Big Board du Winch Building, où vous pourrez discuter business avec Sullivan.
La salle informatique du Winch Building, où vous serez initié aux joies du hacking.
La salle informatique du Winch Building, où vous serez initié aux joies du hacking.
Première séquence hacking, assez simple, pour expliquer les règles du jeu.
Première séquence hacking, assez simple, pour expliquer les règles du jeu.
La personnalité de Simon est assez détestable dans le jeu.
La personnalité de Simon est assez détestable dans le jeu.
Une cinématique montrant votre arrivée en Russie, pour enquêter sur les origines d’une attaque informatique.
Une cinématique montrant votre arrivée en Russie, pour enquêter sur les origines d’une attaque informatique.
Quel suspense insoutenable !
Quel suspense insoutenable !
Ce personnage vous révèlera des informations cruciales, à condition de le battre au poker.
Ce personnage vous révèlera des informations cruciales, à condition de le battre au poker.
Le mini-jeu de poker est amusant et pas trop difficile.
Le mini-jeu de poker est amusant et pas trop difficile.
Prochaine étape : un bar sinistre dont vous avez trouvé l’adresse sur une boîte d’allumette.
Prochaine étape : un bar sinistre dont vous avez trouvé l’adresse sur une boîte d’allumette.
Il vous faudra distraire le barman, en commandant le cocktail le plus long à préparer !
Il vous faudra distraire le barman, en commandant le cocktail le plus long à préparer !
Une séquence d’action, la première où il est possible de mourir.
Une séquence d’action, la première où il est possible de mourir.
Cette table d’échecs vous propose une énigme relativement facile.
Cette table d’échecs vous propose une énigme relativement facile.
Vous vous rendez à Sarjevane, votre île forteresse en mer Adriatique.
Vous vous rendez à Sarjevane, votre île forteresse en mer Adriatique.
Une bonne partie de l’intrigue se déroule dans les nombreuses pièces de Sarjevane.
Une bonne partie de l’intrigue se déroule dans les nombreuses pièces de Sarjevane.
Un mini-jeu de Taquin pour ouvrir un coffre. Pas très crédible, mais distrayant.
Un mini-jeu de Taquin pour ouvrir un coffre. Pas très crédible, mais distrayant.
Largo et Joy se déguisent pour s’infiltrer dans un monastère en Sardaigne.
Largo et Joy se déguisent pour s’infiltrer dans un monastère en Sardaigne.
Les combats deviennent un peu plus difficiles et intéressants en fin de jeu.
Les combats deviennent un peu plus difficiles et intéressants en fin de jeu.
Les séquences de hacking deviennent de plus en plus compliquées… moi, j’ai adoré !
Les séquences de hacking deviennent de plus en plus compliquées… moi, j’ai adoré !
Reportage réalisé le 01/09/2021, par Alix.