Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les forums / Angoulême

Par ThePatrick Le 23/06/2021 - 12:15 (Modifier)
ThePatrick

>> Alix avait écrit : >> >> Gaston avait écrit : >> >> BooooooooooooRire >> Bah franchement, au vu de la pietre liste, il le merite... Grand prix Angoulême 2022 :


Par Alix Le 23/06/2021 - 11:10 (Modifier)
Alix

>> Gaston avait écrit : >> BooooooooooooRire Bah franchement, au vu de la pietre liste, il le merite...


Par Gaston Le 23/06/2021 - 11:04 (Modifier)
Gaston

BooooooooooooRire


Par Alix Le 23/06/2021 - 10:54 (Modifier)
Alix

>> Gaston avait écrit : >> Voici la short list des auteurs qualifiés pour le grand prix d'Angoulême cette année: >> >> Pénélope Bagieu >> Catherine Meurisse >> Chris Ware Chris Ware, Grand Prix 2021 Alors que l’exposition du Grand Prix 2020 Emmanuel Guibert est encore visible au Musée d'Angoulême pour quelques jours, les auteur·rice·s professionnel·les ont élu le Grand Prix du 48e Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. Après Richard Corben, Rumiko Takahashi, Emmanuel Guibert, l'américain Chris Ware a été à son tour désigné par ses pairs. Comme il a d'ores et déjà été convenu avec lui, le Festival sera très heureux de l'accueillir à l'occasion de son édition 2022 et de consacrer une exposition à son œuvre. Chris Ware a également accepté de respecter la tradition en réalisant l'une des trois affiches officielles de l'événement.


Par Mac Arthur Le 04/06/2021 - 10:33 (Modifier)
Mac Arthur

>> Gaston avait écrit : >> Vu que je connais pas trop les deux autrices, je suis allée réserver les albums d'eux que j'avais pas encore lu et qui était disponible à la bibliothéque. Pour Bagieu il y avait tellement de réservations pour les deux Culottés que m'a surpris. Les notes du site me donne pas envie d'attendre longtemps pour lire ça alors pour l'instant j'ai juste California dreamin'. >> >> Catherine Meurisse il y a surtout du travail d'illustration. J'ai tout de même pu avoir Moderne Olympia (pas encore disponible) et Les Grands Espaces. Il y aussi Delacroix qui me semble surtout être de l'illustration, mais le livre m'intéresse de toute façon. >> Je confirme : Delacroix n'est pas une bande dessinée Clin d >> En tout cas, j'espère que Chris Ware gagne pas, j'ai encore sa critique de Beverly au travers de la gorge. En colère.


Par PAco Le 04/06/2021 - 09:32 (Modifier)
PAco

>> Gaston avait écrit : >> Voici la short list des auteurs qualifiés pour le grand prix d'Angoulême cette année: >> >> Pénélope Bagieu >> Catherine Meurisse >> Chris Ware Ba je pensais que c'était Bruno Racine qui allait gagner cette année ???


Par Gaston Le 04/06/2021 - 01:29 (Modifier)
Gaston

Vu que je connais pas trop les deux autrices, je suis allée réserver les albums d'eux que j'avais pas encore lu et qui était disponible à la bibliothéque. Pour Bagieu il y avait tellement de réservations pour les deux Culottés que m'a surpris. Les notes du site me donne pas envie d'attendre longtemps pour lire ça alors pour l'instant j'ai juste California dreamin'. Catherine Meurisse il y a surtout du travail d'illustration. J'ai tout de même pu avoir Moderne Olympia (pas encore disponible) et Les Grands Espaces. Il y aussi Delacroix qui me semble surtout être de l'illustration, mais le livre m'intéresse de toute façon. En tout cas, j'espère que Chris Ware gagne pas, j'ai encore sa critique de Beverly au travers de la gorge. En colère.


Par Gaston Le 04/06/2021 - 01:04 (Modifier)
Gaston

Voici la short list des auteurs qualifiés pour le grand prix d'Angoulême cette année: Pénélope Bagieu Catherine Meurisse Chris Ware


Par PAco Le 02/04/2021 - 15:11 (Modifier)
PAco

>> Gaston avait écrit : >> Du coup il y a pas de grand prix 2021 ? Il sera annoncé en juin si j'ai bien suivi


Par Agecanonix Le 02/04/2021 - 13:25 (Modifier)
Agecanonix

étant donné le contexte sanitaire et les restrictions, je n'ai jamais cru à un salon en juin... on espère pour janvier 2022, ça va faire long avant de se revoir Triste


Par Ryle Le 02/04/2021 - 12:28 (Modifier)
Ryle

On a bien fait de pas louer de gite pour juin Sourire Et pour le point médian, je pense qu'il y a des choses nettement plus prioritaires à régler pour avancer sur l'équité homme/femme que l'orthographe... On a supprimé le Mle ! Wouuuhouuu !! Et pour la parité homme/femme ? Ah ben non, on change rien là... On peut écrire auteur·rice plutôt que auteur(rice) parce que les parenthèses ça donnait une impression de négligeable !! Et en termes de salaire ? Ah ben non, on a cédé sur le reste, à un moment faut pas pousser... Bref. Non pis en fait c'est surtout super chiant à taper sur le clavier En colère.


Par Gaston Le 02/04/2021 - 12:23 (Modifier)
Gaston

Du coup il y a pas de grand prix 2021 ?


Par Alix Le 02/04/2021 - 12:16 (Modifier)
Alix

>> ThePatrick avait écrit : >> >> Alix avait écrit : >> >> Extraits choisis d'un email recu aujourd'hui... pour resumer, festival juin 2021 annulé, RDV en Janvier 2022 ! >> >> Décider aujourd’hui d’annuler un événement tel que le Festival n’est pas chose aisée. Celui-ci irrigue socialement, culturellement et économiquement tout un territoire qui l’a fait grandir et dont il est, à juste titre, un objet de fierté. Il est aussi un vecteur de promotion des auteur.ice.s en devenir et d’œuvres qui ont besoin d’être mis.e.s en lumière pour mieux rencontrer leurs lecteurs. >> >> Au-delà de la nouvelle en effet prévisible et de l'usage de l'écriture inclusive qui est laide et que je n'aime point, je constate qu'il y a "des auteur.ice.s" (sic), mais uniquement des "lecteurs". Confus Non mais quel emmerdrice hein.


Par ThePatrick Le 02/04/2021 - 11:27 (Modifier)
ThePatrick

>> Alix avait écrit : >> Extraits choisis d'un email recu aujourd'hui... pour resumer, festival juin 2021 annulé, RDV en Janvier 2022 ! >> Décider aujourd’hui d’annuler un événement tel que le Festival n’est pas chose aisée. Celui-ci irrigue socialement, culturellement et économiquement tout un territoire qui l’a fait grandir et dont il est, à juste titre, un objet de fierté. Il est aussi un vecteur de promotion des auteur.ice.s en devenir et d’œuvres qui ont besoin d’être mis.e.s en lumière pour mieux rencontrer leurs lecteurs. Au-delà de la nouvelle en effet prévisible et de l'usage de l'écriture inclusive qui est laide et que je n'aime point, je constate qu'il y a "des auteur.ice.s" (sic), mais uniquement des "lecteurs". Confus


Par sloane Le 02/04/2021 - 11:27 (Modifier)
sloane

SnifPleure vivement 2022