Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Litteul Kévin

Note: 2.91/5
(2.91/5 pour 43 avis)

Petit homme, Kevin est fils de motard et fier de l'être...Drôle et pimpant, Kevin est un gamin d'aujourd 'hui, avec des parents cooool !!!


Motos et motards

Kevin est un enfant typique de notre époque. Il joue avec ses copains, avec ses jouets et sa Super Nintendo. Il n'aime pas l'école et a la fâcheuse tendance à tomber amoureux. Bref un gosse sans histoire. Il a pourtant quelque chose que ses copains n'ont pas: des parents... explosifs! Il est d'ailleurs difficile de décrire Chakal et Sophie en détails. On pourrait citer: Leur jeunesse: Ils ont en effet la trentaine, mais surtout sont restés très adolescents dans leur tête. Ils adorent faire des conneries, des blagues Leur coté rebelle: Ils sont motards, écoutent les Rolling Stones, détestent les gens chiants et la religion. Par contre ils adorent faire des virées à moto, boire et faire la fête avec leur potes. Leur gentillesse: Ils sont très généreux et n'hésitent pas à partager leurs modestes richesses avec les plus démunis. Leur humour: Ils sont les parents que tout enfants rêvent d'avoir. Ils sont très drôles, très joueurs, et souvent de bonne humeur. Leur caractère explosif provoque des situations cocasses et délirantes. Mais derrière ces gags hilarants se cache une critique de notre société à laquelle personne n'échappe.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 1993
Statut histoire Histoires courtes 10 tomes parus
Couverture de la série Litteul Kévin
Les notes (43)
Cliquez pour lire les avis

27/06/2001 | Alix
Modifier


Par yaglourt
Note: 1/5
L'avatar du posteur yaglourt

Une famille petit-bourgeoise se la joue rebelle en moto. Ce qui finalement correspond bien à la sociologie des possesseurs de Harley ("la moto des gens qui n'aiment pas les gens", dit-on par chez moi, rapport au bruit invivable de cet engin). Humour beauf, faussement rebelle et ras des pâquerettes qui plaira peut-être aux enfants et aux ados (et encore). Je mets une étoile pour le dessin (quel gâchis, avec un tel dessin Coyotte ferait mieux de vite se trouver un scénariste).

23/08/2018 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Le petit Kevin dont il est question ici n’est le plus souvent qu’un faire-valoir de ses parents, qui sont les réels personnages centraux de cette série. Surtout le père je trouve, faux dur en simili cuir, et macho d’opérette. L’histoire de ce couple de bikers et de son mioche amène quelques passages marrants, Coyotte parsemant dialogues et situations d’une petite dose de langage vulgaire, d’évocations sexy – sans que certaines limites ne soient dépassées. Un peu comme le père, gros balèze qui se révèle souvent un gros nounours, une fois le décor planté, on est le plus souvent dans des histoires cocasses, mais finalement assez classiques, avec querelles de famille – le plus souvent de couple (ah, la belle-mère…). Le dessin de Coyotte, dans un noir et blanc à la Maester, est plutôt bon – même si je n’aime pas le corps de madame (haut du corps disproportionné avec petite tête je trouve ?). J’ai lu les albums 1, 2, 3, 4, 6 et 7, ai relativement apprécié les trois premiers cités, un peu moins les autres. Globalement d’ailleurs, je trouve que c’est très inégal, et que le filon semble s’épuiser au fil des tomes. Un emprunt (en priorité parmi les premiers tomes) me semble suffisant pour découvrir cette série.

14/04/2017 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Je suis assez d'accord avec un avis précédent qui présuppose que "Litteul Kévin" à vivre avec ses parents dans ce pavillon de banlieue ordinaire et avec des préoccupations finalement assez Mr Tout le monde n'est pas si iconoclaste qu'il voudrait parfois nous le faire croire. Ceci dit je ne boude pas mon plaisir et j'avoue que les aventures du gars sont assez plaisantes, pas immémorables, mais suffisamment sympathiques pour que l'on puisse en lire un tome ou deux à l'occasion. Aventures où le père joue un rôle prépondérant, bien plus que Kevin. Coyote possède un style caractéristique fort plaisant plus complexe qu'il n'y parait dans un noir et blanc de bon aloi.

03/01/2016 (modifier)
Par alex
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Je sais que la politique du site est d'éviter les 5/5 car ils ne sont réservés qu'aux BD cultes. Mais qui peut juger ou non de l'intégration ou non d'une BD au panthéon des BD ayant marqué l'histoire. Il ne s'agit que d'un avis subjectif à chaque fois, même si 1000 personnes le pensent. Autant, la 1001ème ne sera pas du même avis, ni même les 150.000 suivantes. D'un point de vue personnel, je trouve les séries "Litteul Kévin" et Mammouth et Piston cultissimes tant elles nous renvoient à cette période où l'argot était encore drôle et coloré. Les personnages sont tout autant charismatiques et hauts en couleurs les uns que les autres, et les jeux de mots sont souvent fins et subtils, contrairement à ce qu'une certaine pseudo-élite voudrait le faire croire. Je tiens à remercier l'auteur Coyote (que j'aimerais beaucoup rencontrer un jour afin de tailler une bavette), et je rêverais qu'il reprenne Mammouth et Piston ainsi que "Litteul Kévin" qui me font mourir de rire chaque fois que je les relis ; et dieu sait que je les relis au moins 2 fois par semaine depuis quelques années. Merci Coyote !

24/07/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Ces courtes histoires en N/B qui font la joie des lecteurs de Fluide Glacial sont devenues un petit best-seller. Les raisons de ce succès sont multiples : habileté graphique de Coyote, lisibilité du trait, humour tantôt bon enfant, tantôt féroce, la tendre ironie où fusent jeux de mots et comique de situation, et surtout la galerie de personnages hauts en couleur et aux trognes savoureuses. Il n'y a pas de quoi se pisser aux culottes, mais c'est rigolo, les gags ne sont pas toujours réussis, c'est plutôt l'ensemble qui fait sourire. Tout le petit monde qui gravite autour de Kevin, ce gamin déluré et espiègle, est bien senti, le milieu biker fait parfois dans l'exclusion en se croyant mieux que les autres et en méprisant les blaireaux, c'est le petit côté déplaisant de la bande, sinon, c'est de l'humour bien dans le style de Fluide, les parents de Kevin étant les vraies vedettes de la série, Kevin ne servant souvent que d'observateur ou de faire-valoir ; ils se chamaillent puis se réconcilient sur l'oreiller, c'est de l'érotisme fort sage pour ce kid-strip atypique qui renouvelle le genre de façon moins vulgaire que Titeuf et moins politiquement correcte que Cédric. J'en conseille l'achat, mais seulement pour les 3 ou 4 premiers albums, la suite étant plus plate et moins recherchée.

06/06/2013 (modifier)
Par jul
Note: 1/5

La bd beauf à l'état pur. Ah c'est sûr à 10, 12 ans j'adorais Litteul Kevin mais après... de moins en moins puis plus du tout, et maintenant je déteste. Non franchement cette sacralisation du vieux biker embourgeoisé dans son pavillon de lotissement avec sa blonde siliconée et son gamin little tête à claque Kevin et sa coupe au bol ça me débecte. Surtout que je connais ça. C'est typiquement l'environnement de mon enfance et j'en ai des comme ça dans la famille. La bd est faite pour que tu t'évades, dans un rêve ou dans un cauchemar, un polar, un roman historique je sais pas ... mais pas dans un lotissement. Surtout que pour Coyote c'est trop rock and roll ! C'est a-mé-ri-cain donc c'est trop la classe. Mettre son talent de dessinateur (car oui Coyote dessine bien, c'est très soigné) pour dessiner avec amour les courbes rectilignes d'un pavillon cubique playmobil, d'un écran plat, d'une table à repasser, d'une moto ou d'un barbecue je ne comprends pas. Surtout qu'il se sent rebelle (la famille passe son temps à se moquer et à prendre de haut les " beaufs" alors qu'ils sont plutôt mal placés car ils sont aussi beaufs mais l'ignorent). Bref c'est horriblement conservateur, et bienpensant. C'est ce genre de familles qui votent fn.

09/05/2013 (modifier)
Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Une très bonne BD qui détend les zygomatiques après une journée un peu pourrie. La BD, très inégale, variant entre de l'humour extraordinaire et des gags qui tombent parfois à plat, est néanmoins pas mal du tout sur l'ensemble, avec un dessin très précis et pas mal du tout, parfois un peu fouillis mais on pardonne volontiers. Dans l'ensemble, les tomes sont assez bon, même si à partir du tome 5 on peut noter une légère baisse des idées, et plus de gags qui tombent à plat. En fait, je conseille plutôt les premiers albums que les suivants. Dans l'ensemble, une BD bien sympathique, qui permet de passer un bon moment et de rire, même après plusieurs relectures. Certains gags sont véritablement extraordinaires. L'achat est conseillé mais pas de tout les tomes. Deux trois peuvent suffire

05/01/2012 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

Même si la qualité de cette BD varie un peu au cours des tomes, l'ensemble reste quand même digne d'intérêt. La réalisation est simple et efficace. Le dessin, bien qu'en noir et blanc, est très précis et détaillé. L'humour est de très bon goût et ne tombe jamais dans le vulgaire (à part peut être dans le premier tome, et encore). Tous les thèmes sensibles sont abordés: Sexe (bien sur), religion, connerie de manière générale, belle mère insupportable, alcool, racisme, drogue... On rigole souvent, même après plusieurs lectures. Le message que l'auteur essaye de faire passer est très simple à mes yeux: notre planète serait un endroit bien plus joyeux si tout le monde pensait comme Kevin et ses parents. Je suis personnellement 100% d'accord. Je vous conseille donc vivement cette BD, à moins que vous n’appréciiez pas tout ce qui est un peu choquant et dérangeant.

27/06/2001 (MAJ le 20/02/2011) (modifier)
Par Mario
Note: 1/5

Très bons dessins mais humour beauf (quand il y en a), politiquement correct. On y critique les réacs mais je trouve cette famille très rangée, moraliste, très bourgeoise malgré les formes faussement subversives. L'univers est tout ce que je déteste, je n'aimerais pas fréquenter ces gens. En plus je n'aime pas les motos, ça pue, ça pollue ça casse les oreilles (mais là c'est un avis très orienté).

25/12/2009 (modifier)
Par bab
Note: 4/5
L'avatar du posteur bab

Litteul Kevin est un peu l’univers du stéréotype du biker et du non biker (qui apparait bien rarement). Une espèce d’hybride entre le « Joe Bar Team » version custom et « Le Petit Spirou » un peu plus trash. Et j’accroche parce qu’on est dans le stéréotype assumé et surtout habile. Le dessin de Coyote est super riche, plein de vie et de dynamisme. Tout est fouillé et travaillé, on est à la limite de la caricature, car le trait est rond et souvent excessif (comme la poitrine des personnages féminins !). Le tout colle parfaitement au ton donné par Coyote à ses mini récits. Tout n’est pas toujours d’une finesse extraordinaire, mais de nombreuses chutes tombent juste et m’ont bien fait rire. A mon sens le personnage le plus drôle étant celui du père, à la fois grosse brute machiste et au cœur tendre comme du beurre, mené par le bout du nez (ou du sein) par sa femme.

16/11/2009 (modifier)