Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Lolla

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Deux récits se déroulant comme dans un rêve.


Pilote

Premier récit : Photo-marathon. Un jeune artiste recherche une galerie où exposer ses œuvres, il tombe sur une étrange femme qui lui donne cette chance, mais il lui faudra d'abord lui offrir une contrepartie en nature, ce qui ne semble pas lui poser problème. En partant de chez elle il se rend compte qu'il y a laissé son portefeuille, il revient sur ses pas… une expérience étrange l'y attend. Deuxième récit : Lolla. Encore une fois un jeune homme attend un rendez-vous assis dans un fauteuil, entouré des ces créatures étranges, petites femmes sans bras au corps retournés et marchant comme des bêtes… Surgit soudain un garde qui lui intime l'ordre de partir, les rendez-vous sont finis, il devra revenir le lendemain… la nuit ne sera pas sans périls…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1983
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Lolla
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

18/03/2009 | Miranda
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

J'ai beaucoup de mal avec ce genre d'histoire et de dessin, où l'absurde le dispute à l'inepte. C'est peut-être un problème culturel, je n'ai sans doute pas le bagage artistique suffisant pour apprécier à sa juste valeur ce genre de BD. Je ne déteste pas Jerôme Bosch, mais je manque de repère pour apprécier le dessin torturé de Marcelé. Pour moi cela ne va nulle part et ne mène nulle part. Bon d'accord, il y a quand même une certaine sensualité qui se dégage de ça, le dessin n'est pas mauvais, mais les couleurs ont très mal vieilli. Bref, pas ma tasse de thé.

08/04/2009 (modifier)
Par Miranda
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Miranda

Deux histoires tout droit sorties des plus étranges rêves, mais qui gardent une trame logique et nous entraînent dans un suspense haletant que l'on savoure avec lenteur. Marcelé nous montre ici qu'il est tout aussi bon dessinateur que scénariste, bien qu'il y ait eu participation de Gérard Didier pour la première histoire. Je pense pouvoir dire sans me tromper que "Lolla" est une suite logique à son autre production Un après-midi au cirque, cette dernière prend place dans la réalité - scénarisée par Lacome - il lui fallait donc sa petite sœur, qui elle vit dans un monde de rêves. Ne vous fiez pas à la couverture, pas très réussie d'ailleurs, cette bd n'est pas érotique, même si l'on y trouve beaucoup de sensualité. Premier récit : Photo-marathon. Un jeune artiste recherche une galerie où exposer ses œuvres, il tombe sur une étrange femme qui lui donne cette chance, mais il lui faudra d'abord lui offrir une contrepartie en nature, ce qui ne semble pas lui poser problème. En partant de chez elle il se rend compte qu'il y a laissé son portefeuille, il revient sur ses pas… une expérience étrange l'y attend. Deuxième récit : Lolla. Encore une fois un jeune homme attend un rendez-vous assis dans un fauteuil, entouré des ces créatures étranges, petites femmes sans bras au corps retournés et marchant comme des bêtes… Surgit soudain un garde qui lui intime l'ordre de partir, les rendez-vous sont finis, il devra revenir le lendemain… la nuit ne sera pas sans périls… Graphiquement c'est magnifique tout simplement, on peut y ressentir une petite inspiration des univers de Jérôme Bosch dans certains détails du dessin, comme ces femmes sans bras qu'on dirait sorties des enfers. Le premier récit est dans un noir et blanc extrêmement travaillé, ça fourmille de détails, d'ombres et de dégradés. Le deuxième récit lui est colorisé, un peu moins lumineux que son autre production Un après-midi au cirque, car il se déroule la nuit et tout y est assez sombre. Une bd à regarder sans modération.

18/03/2009 (modifier)