Le Céleste noir

Note: 3/5
(3/5 pour 5 avis)

Les dieux anciens reviennent prendre possession de la terre, l'humanité va devoir se battre pour conserver l'eden, elle sera aidé par le céleste noir.


Label Série B Lovecraft

Créatures antédiluviennes et chaotiques, les Dieux Anciens se déchiraient autrefois la monde. Malgré leur toute-puissance, ils furent vaincus et exilés sur un autre plan d’existence. Pendant des millénaires, leur incapacité à faire cause commune les empêcha d’échapper à leur prison dimensionnelle. Mais le temps des querelles est révolu et ils se préparent à reprendre la Terre aux hommes. Tel est l’annonce faite par Lönson, leur messager connu comme le Céleste noir. Mais ce n’est pas tout. Lönson est également porteur d’une promesse : la fin du genre humain peut être évitée.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Mai 2008
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Le Céleste noir
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

18/02/2009 | kalish
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Voici un album dont la lecture fut pour moi non seulement pénible mais surtout nébuleuse ; c'est du surnaturel grandguignolesque pas très convaincant, à tendance nettement lovecraftienne, et comme je n'aime pas tellement Lovecraft, je finis par m'ennuyer. Je n'y ai pas compris grand chose, ça reste fumeux et pas du tout passionnant ; l'abandon de la série semble donc logique, l'album n'a pas su séduire le public visé. Seul le dessin de Laci présente un intérêt, j'avais déjà bien aimé ce trait vigoureux dans les différents diptyques sur Sherlock Holmes de la collection 1800 chez Soleil..

22/11/2015 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Quand je suis arrivé à la dernière page de ce premier tome, j'ai littéralement crié "argh !" car je voulais absolument en savoir plus et je n'avais strictement pas vu passer les 48 pages que je venais de lire. Où est la suite ? S'inspirant visiblement de la mythologie de Lovecraft, les auteurs nous présentent un monde moderne où le gouvernement américain étudie en secret des ouvrages magiques en prévision du retour des Anciens Dieux, exilés de la Terre depuis des temps antédiluviens mais désireux de revenir la conquérir. Alliés des humains, le mystérieux Céleste Noir, lui même divinité liée aux Anciens Dieux mais ayant étrangement retourné sa veste, du moins semble-t-il, mais aussi Ramsey Ligorn, sorcier humain à qui le Céleste Noir va permettre de venir en aide à la jolie professeur Lindsay Heggarth, au service du gouvernement. Contre eux, les pouvoirs des dieux destructeurs mais aussi une secte à leur service et disséminant le mal sur Terre. Et au coeur du conflit à venir entre humains et divinités antiques, un grimoire magique, l'Ex Abisso Lumen, duquel les hommes pourraient tirer le pouvoir de résister aux dieux, s'ils arrivaient à le déchiffrer. La trame est posée et elle m'accroche carrément. Le dessin est bon et colle parfaitement au style du récit, entre série moderne américaine et récit occulte et magique à la Lovecraft. L'ambiance est réussie. La narration est prenante. Les mystères sont dévoilés au compte-gouttes. Bref, je fondais de grands espoirs dans cette série. Hélas pour le moment, tout n'est qu'au stade de l'introduction et je viens de réaliser que cette série a été annoncée abandonnée par les éditions Delcourt ! Argh! Double argh ! Quel gâchis ! Dans ces conditions, impossible d'en conseiller l'achat à moins d'apprendre que la série sera finalement continuée...

07/06/2011 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Houlalaaa… il y en a des choses dans cet album… J’ai la nette impression que le scénariste connaît très bien l’œuvre de Lovecraft car ce qu’il m’a été donné de lire, et de voir, se rapproche très fort de l’esprit de ce maître du fantastique et de l’horreur. Scénariste et dessinateur nous donnent ici une histoire et une vision vraiment efficaces dans un opus qui est quand même une sorte de présentation des personnages, d’une mise en place générale assez dynamique. Le dessin, lui, sans être novateur, est d’une belle prestance. Un trait sec, nerveux, travaillé, est bien mis en évidence par une coloration qui crée vraiment des ambiances prenantes, lourdes, « suspectes »… à l’image des personnages. Pas mal du tout dans le genre MAIS : annoncée en trois tomes, l’histoire n’en comporte toujours qu’un. Et je lis que la série a été abandonnée. Dommage car c’était vraiment prometteur.

07/06/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture du premier ............... et seul tome. J'avais acheté cette BD à sa sortie pour la revendre cette semaine, ou disons plutôt la brader, mais sans suite elle ne valait plus rien. Pourtant j'étais convaincu par le scénario qui ne demandait qu'à confirmer. Cette BD n'a pas dû trouver son public vu le peu d'avis qu'elle a recueilli. Le dessin est beau mais trop classique et ressemblant à trop d'autres. Il est bien dans le moule de Delcourt mais à la longue cela devient lassant. Une énième série abandonnée qui ne fait que confirmer mon nouvel intérêt pour les one shot...

23/01/2010 (modifier)
Par kalish
Note: 3/5

Nouvelle série de l’auteur d’Acriboréa et de Sälem la noire. Sous le label série B, il nous pose les bases d’une guerre entre les hommes et les dieux anciens. Le tout sera arbitré par le céleste noir, le super magicien messager des dieux qui a, lui aussi, maille à pâtir avec ses derniers. Voilà, ça c’est la base, ensuite on va suivre quelques personnages comme le prof Lindsay Eggart qui doit traduire LE bouquin qui sera l’arme suprême et le sorcier Ramsey Ligorn qui connaît un peu tous ces trucs occultes auquel on entrave que dalle. Donc pour l’instant, c’est un peu vague, l’enjeu a l’air important, les dessins sont très agréables et les personnages plutôt charismatiques. Mais je dois avouer que j’ai juste survolé l’album sans être passionné, rien de réellement remarquable au milieu de la surproduction actuelle. A voir la suite.

18/02/2009 (modifier)