Les Arcanes d'Alya

Note: 2/5
(2/5 pour 3 avis)

La quête d'une guerrière d'Avalon cherchant à retrouver sa jumelle.


Ecole Jean Trubert Fées et féérie Guerrières Jumeaux, jumelles Mythologie celtique Soleil Celtic

Initiée à la magie guerrière de ses ancêtres, Brynn, une fée de l’île volante d’Avalon, partage avec sa sœur Aileen une relation unique, celle des gémellaires. Mais un jour, la guerre des Hautes Landes éclate… et avec elle, leur union. Devenue chasseresse de Dame Alya, Brynn écume les champs de bataille. Sa mission : désigner les âmes défuntes qui peupleront le monde des morts. Mais lorsque Dame Alya s’empare de l’âme d’Aileen, Brynn s’insurge. Sans plus attendre, elle se rend à Sarnath, avec la ferme intention de la délivrer. La route sera longue et semée d’embûches… Les guildes des Dragonniers et des ombres rodent…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Août 2007
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Les Arcanes d'Alya
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

05/10/2007 | Kalish
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Je me réjouissais de retrouver le dessin de Gwendal Lemercier que j'aime beaucoup et que j'avais apprécié sur Le Crépuscule des Dieux, le tome 3 d' Oracle ou Charlemagne... et aussi un univers fascinant de légende celtique avec des fées, des dragons, des druides et des décors fantasmagoriques. Et il est vrai qu'en feuilletant les 2 albums, ça s'annonçait bien.. Hélas, 3 fois hélas, le scénario est complètement emberlificoté et bien trop brouillon pour être passionnant ; je ne connais pas ce scénariste, mais visiblement il n'a pas la même imagination que J.L. Istin dans cette collection où ce dernier a donné quelques fleurons du genre. C'est donc une succession de scènes certes très belles et parfois spectaculaires, mais qui ne sont là que pour masquer l'indigence du scénario, et qui n'ont pas de lien entre elles, ou alors je n'ai rien compris... mais je ne crois pas, c'est vraiment d'un niveau scénaristique très bas, confus et ténébreux, et les 2 fées gémellaires qui ont pourtant un physique attractif, ne sont pas intéressantes, en dépit du potentiel qu'il pouvait y avoir avec une bande de ce type. Je ne comprend pas qu'un dessinateur de la trempe de Lemercier se soit laisser piéger par une histoire aussi bancale. Reste son dessin, absolument merveilleux, fluide et policé, il offre des images qui sont un vrai régal pour les yeux et les amateurs de fantasy, avec des perspectives ahurissantes, des plans torturés, des plongées aériennes audacieuses, des grandes cases, des vues en double-pages ou des pleine-pages de folie où il multiplie certains décors très inspirés du Seigneur des Anneaux (surtout la Communauté de l'Anneau)... Ce visuel et cette mise en page grandiose me parlent, tout ceci ravit l'oeil, mais le fond reste désespérément vide... ma note ne vaut donc que pour ces uniques éléments, scénario = zéro..

23/10/2015 (modifier)
Par ManuB
Note: 2/5

D’habitude, je suis plutôt enchanté par les albums de cette collection, à part quelques exceptions, et malheureusement celui-ci en fait partie tant au niveau du dessin que du scénario. Le postulat me paraissait pourtant cohérent et intéressant. Entièrement basée sur la légende de la cité d’Avalon, tout ici est une question d’équilibre car toutes les fées sont jumelles et elles auront des rôles complémentaires : soit maintenir la citée en lévitation, soit être formée pour la guerre. Malheureusement, la citée est détruite, et on va suivre Brynn qui va tout faire pour retrouver sa sœur, Aileen, dont l’âme a été emprisonnée par Alya, déesse dont Brynn est devenue la disciple. Malgré, cette base intéressante, il y a plusieurs éléments désagréables. Tout d’abord l’enchaînement des évènements est vraiment désordonné avec des alternances entre le passé et le présent assez confus. Ensuite, la narration est vraiment laborieuse, lourde et certains passages sont relativement ridicules. Enfin, le dessin ne relève en rien le niveau. On pourra apprécier quelques planches bien travaillées et vraiment réussies, mais la plupart du temps le résultat n’est pas vraiment beau. En effet, le trait est particulièrement épais et gâche en partie la finesse du monde décrit. Ceci est vrai aussi bien pour les visages qui apparaissent alors grossiers que pour les décors qui deviennent fouillis et très peu lisibles. Il s’agit donc d’une déception et ce 1er tome ne convainc pas malgré une base qui aurait pu être intéressante. Peut-être que les défauts décrits plus haut seront corrigés par la suite ?

19/11/2007 (modifier)
Par Kalish
Note: 2/5

Dans la cité mythique d’Avalon, les fées sont toutes jumelles, l’une assurera la lévitation de la ville, l’autre sera une guerrière… Suite à la grande guerre Brynn revient à Avalon, la cité est détruite, sa sœur a été tuée entraînant la chute de la cité. L’âme de cette dernière a été enfermée par Alya, déesse dont Brynn est maintenant la servante, elle s’insurgera pour retrouver sa sœur. Elle devra pour cela revenir sur son initiation… C’est une bien belle légende qui nous est ici contée. Toujours dans une ambiance celtique que j’affectionne, on suit la quête de cette fée accompagné d’un leprechaun dans des décors gigantesques comme le labyrinthe de Merlin. Alors qu’est ce qui cloche ? Bah un peu tout en fait. On ne s’attache pas aux personnages, la narration est désagréable, les ¾ des textes sont de la voix off ; l’initiation des 2 sœurs par exemple est vraiment risible. On aurait donc pu se venger sur les dessins. Il y a de très beaux décors, les visages sont pas trop mal faits, mais c’est les contours qui m’ont gênés : pas assez lisses. Autant je n’aime pas le lissage informatique, autant le « gribouilli » c’est pas non plus ma tasse de thé. Première déception dans cette collection ; une histoire désagréable à lire et des dessins pas assez appliqués pour moi.

05/10/2007 (modifier)