Le Chevalier Printemps

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Les histoires d'un brave chevalier au temps des Croisades...


987 - 1299 : Moyen-Âge et Capétiens Albums jeunesse : 6 à 10 ans Les Croisades

Nous sommes plongés dans les anciens temps de la chevalerie... Le Chevalier Printemps est un jeune et beau seigneur. Il a pour page le nommé Riri. Ensemble, ils vont parcourir la France et la Terre Sainte de ce temps là... Mais cette période est aussi celle des dragons, monstres terrifiants, enchanteurs et autres êtres maléfiques. Au cours de leurs aventures, nos deux amis n'auront cesse de donner de vaillants coups d'épée (magique, elle aussi) ; protégés qu'ils sont par de jolies princesses et bonnes fées qui les accompagnent tout au long du chemin. Heureusement d'ailleurs, car la lutte contre le mal n'est pas de tout repos...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1977
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Chevalier Printemps
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

04/09/2007 | L'Ymagier
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Cette note est un peu généreuse parce que les aventures de ce chevalier idéalisé qui combat enchanteurs, dragons et autres créatures, ont beaucoup vieilli et risquent fort de ne pas plaire aux lecteurs modernes. J'ai opté aussi pour l'achat, puisqu'il n'y a qu'1 album, mais attention, c'est sous toute réserve. C'est un conte de fées situé dans un Moyen Age de fantaisie associant le merveilleux et l'humour, où de charmantes princesses très nunuches et des fées plus ou moins bonnes viennent aider ce chevalier ou le gêner dans ses quêtes. Le tout est traité avec une poésie et une légèreté aidées par un dessin plein de finesse et de charme, dont les images en galerie ne sont hélas guère flatteuses. Comme l'époque le voulait, les légendes ou textes ne figuraient pas dans des bulles, mais sous l'image. J'avais entendu parler de Jean Trubert (lorsqu'il a repris Bécassine) et de cette série, et j'ai voulu voir à quoi ça ressemblait en lisant l'album Glénat, mais même à l'époque en 1977, c'était plus mon truc, j'avais écarté de mon univers BD ce genre de bande. Ceci dit, je crois que dans les années 50, elle avait son charme.

24/01/2014 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

"C'est quoi ça !?!..." penseront ou diront certains... Ben, c'est de la bonne vieille "bd de papa" qui met en scène un héros maintenant bien oublié. C'était pourtant pas mal. Trubert a ici créé un monde bien imaginé où prime souvent la poésie : un monde d'enchanteurs et d'enchantés où les scénarios se complètent par de l'humour et une certaine fantaisie. Le graphisme ?... un trait fin, bien lisible, au style qui peut faire "archaïque" mais -forcément- ce n'est pas du tout récent. En effet, notre brave chevalier fait ses débuts en Avril 1948 dans un hebdo mensuel : "Baby journal". Jusqu'en 1960, on va le retrouver dans d'autres parutions ; passant de "Bravo" à "Pierrot", "Nono et Nanette" pour terminer sa carrière dans "Femmes d'aujourd'hui". Oublié Printemps ?... Oh que oui !... Heureusement, Glénat, pour le bonheur d'un certain lectorat, exhumera ses restes et le fera revivre, le temps d'un album en 1977. Le "Chevalier Printemps" ?... une bonne série de chevalerie du "bon vieux temps", qui n'aura pas marqué les mémoires -c'est vrai- mais joliment tournée.

04/09/2007 (modifier)