Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Deux cons

Note: 2.63/5
(2.63/5 pour 8 avis)

C'est l'histoire de deux cons... Refonte par Tronchet de la série Patacrèpe et Couillalère, avec réutilisation des mêmes gags mais cette fois avec des personnages humains plutôt qu'animaliers.


Magazine Fluide Glacial Reprises / Refontes

Enfin la vérité sur le génocide des raviolis, les petites culottes sans les filles dedans, et les stylos-bille qui s'appelles tous Reviens ! Grâce aux deux cons, vous allez tout savoir... Bonne connerie!

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 2006
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Deux cons
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

21/11/2006 | ArzaK
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Cette série est plus ou moins la reprise ou refonte de Patacrèpe et Couillalère, parue quelques années plus tôt chez Delcourt. Il y a eu des modifications de détails pour certains gags, leur ordonnancement. Le changement principal réside dans la transformation des deux abrutis de héros : ils étaient animaliers, ils sont devenus humains – avec un trait proche des héros d’autres séries de Tronchet, comme Les Poissart (Les Damnés de la terre associés), même si leurs patronymes (aussi nazes qu’eux) n’ont, eux, pas changé. Pour le reste, j’ai donc le même avis que pour la série d’origine (voir mon avis à son propos). C’est un humour totalement débile, mettant en avant deux demeurés, deux losers crétins, champion de la connerie béate, de la psychologie et de la philosophie sans neurone. Deux ahuris pas méchants, de gentils cons, qui se posent des questions et qui nous présentent leur vision navrante de la société. Il faut donc être amateur de cette forme d’humour con. Mais c’est mon cas, et je trouve toujours matière à m’amuser avec ce genre de gags – même si, là aussi, certains sont clairement moins réussis et un peu lourdingues. Mais globalement, c’est drôle.

22/05/2020 (modifier)
Par GiZeus
Note: 3/5

Pas mal. La qualité des gags de ces deux cons est très erratique. Tantôt du bon niveau, tantôt plaisant sans faire rire (moitié de l'album) et parfois carrément insipide (la partie sur les dinosaures et les seins). Pour tout dire, l'absurdité des situations présentées et des raisonnements loufoques m'ont à moitié convaincu. Cependant, on sent une vraie énergie émerger de cet album qui rend certains gags agréables à parcourir malgré le creux de ces situations. Côté personnages, ces deux cons ne sont pas très attachants. Il manque un peu de diversité dans le choix des protagonistes, et le choix d'un peu plus d'éclectisme à ce niveau aurait certainement rendu les situations plus intéressantes. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas un album que j'achèterais.

01/11/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Je me suis un peu ennuyé en lisant cet album. Pourtant, j'aime bien sa structure en gags de longueurs libres, s'enchainant les uns après les autres sans chercher à maintenir une longueur fixe d'une page entière ou autre. J'aime bien le fait que les gags de thèmes différents s'intercalent au lieu d'être regroupés pour ne pas paraitre répétitifs. Mais malgré cela, je n'ai guère fait plus que sourire par-ci par-là. Le dessin ne me plait pas. Le trait simpliste n'est pas efficace pour moi. Les visages idiots des deux personnages et surtout le sourire crispé de l'un d'entre eux m'a paru pénible. Quant aux gags, beaucoup d'entre eux m'ont paru lourdingues et certains même assez artificiellement amenés. Quelques-uns m'ont quand même un peu plu mais je n'étais pas très motivé pour autant à tourner les pages les unes après les autres.

07/06/2009 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Ces deux cons sont vraiment des gros cons ! Les strips publié dans Fluide Glacial me font souvent sourire et parfois, à l'occasion, je ris à l'une de leurs conneries. En revanche, je ne vois pas l'intérêt de lire ça en album. Le dessin est très bien par contre. Personnellement, j'ai préféré Jean-Claude Tergal du même auteur. C'est sympathique sans plus.

23/02/2008 (modifier)
Par cac
Note: 2/5

C'est vraiment très con, doublement con même. J'en avais lu quelques uns dans Fluide, les gags de cet album sont aussi nuls, il y a très peu de choses à sauver il faut bien l'avouer. Tiens vous n'avez qu'à lire le gag de la galerie sur les seins, bof. L'ensemble, c'est du gros pas fin façon Manu Larcenet dans Chez Francisque. Le dessin et les couleurs de l'album sont appréciables, mais ce n'est pas ce que j'attends le plus d'une bd d'humour.

01/05/2007 (modifier)
Par Okilebo
Note: 3/5

Tronchet nous présente ici un album plein d'humour comme il sait si bien le faire. Bon, c'est vrai que tous les gags ne sont pas au top mais certains d'entre eux sont plutôt réussis. Plusieurs thèmes sont repris tout au long de l'album.(Les raviolis, les filles, les stylos-billes, etc...) Y a pas à dire ces deux mecs sont vraiment cons ! Un album qui est loin d'être révolutionnaire mais qui se lit avec beaucoup de plaisir ! Sympa !

28/02/2007 (modifier)
Par Alix
Note: 2/5
L'avatar du posteur Alix

Ah ça pour être con, c’est con… Quelques gags m’ont arraché un sourire, mais la majorité de cette BD se rapproche plutôt du très moyen La Bite à Urbain que de l’excellent Jean-Claude Tergal. A ce titre je trouve que la couverture est sans doute le « gag » le plus drôle de l’album. Les fans de Tronchet apprécieront peut-être, mais moi j’ai trouvé cette BD consternante. C’est peut-être moi, qui suis vieux et con :)

30/12/2006 (modifier)
Par ArzaK
Note: 3/5

Pour être cons, ils sont cons, ces deux cons. Comme par hasard ils se nomment Patacrèpe et Couillalère… Et bien tout cela est marrant, forcément très con mais amusant. J’ai pas grand-chose à dire sur cette bd, en fait, tout est dans le titre… Ce n’est certainement pas ce que Tronchet a fait de meilleur mais c’est tout de même une lecture recommandée, malgré quelques albums plus sérieux, Tronchet sur un album, ça reste une espèce de label de qualité en matière de connerie. De quoi gentiment patienter entre deux Jean-Claude Tergal. Au fait, il devient quoi ce con de Tergal ? Parce que lui, il avait beau être con, il avait ce petit plus de connerie qui le rendait attachant… ce qui manque un peu ici...

21/11/2006 (modifier)