Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Le Coup du lapin (Bunny suicides)

Note: 4/5
(4/5 pour 9 avis)

Que faire si vous êtes un lapin et que vous avez des idées suicidaires ? Parcourez Le Coup Du Lapin.


BD muette Format à l’italienne Futurs immanquables Humour noir Lapins Les meilleurs comics Les petits éditeurs indépendants Suicide

Que faire si vous êtes un lapin et que vous avez des idées suicidaires ? Parcourez Le Coup Du Lapin. "Le coup du lapin, Adieu monde cruel" est un petit livre orange drolatique qui traite du drame, trop souvent, ignoré du suicide chez les lapins. Cet ouvrage très anglais et fait dans un humour décalé très british par Andy Riley vous vaudra, si vous le compulsez frénétiquement ou plus doucement, de larges fous-rires cyniques ou second degré. Il faut dire que ces lapins-là sont particulièrement inventifs pour mettre en scène leurs morts, usant de tous les stratagèmes techniques pour mettre fin à leurs jours et dire adieu à ce monde cruel.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2006
Statut histoire Strips - gags 3 tomes parus
Couverture de la série Le Coup du lapin

23/08/2006 | Ro
Modifier


Par jul
Note: 3/5

Un truc sympa quoique assez léger. Cela m'a énormément fait sourire, mais pas plus. J'ai mis un 3 car si vous appréciez ce genre d'oeuvre c'est très bien, le dessin innocent et mignon étant en totale contradiction avec les dispositifs suicidaires"ultra ingénieux. Mais bon cela reste mignon. Ce n'est jamais trash. Pour moi ça serait plus un 2.

26/05/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Un petit livre dénué de textes, composé de gags courts absurdes et noirs ayant pour thème : comment un lapin pourrait-il se suicider avec originalité et (parfois) panache ? Vous avez dit « étrange » ? Ҫa l’est, mais c’est surtout très décalé et Andy Riley fait montre d’une grande créativité dès qu’il s’agit de découper, électrocuter, poinçonner, noyer, étouffer, trucider, charcuter, massacrer, écraser ses suicidaires amis à longues oreilles. Le style graphique est minimaliste mais convient bien au genre. Mal dessiné mais expressif, l’accent est mis sur l’idée saugrenue plutôt que sur la beauté du rongeur avant la mise à mort, et, honnêtement, ça me convient très bien ainsi. Pas mal du tout. Et merci Pierig pour le conseil de lecture (idéal à 1h du matin après une soirée bien arrosée).

29/11/2012 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Poilant ! Voilà un auteur qui n'a pas eu peur d'user un gag jusqu'à la corde (pour se pendre) ! Voir le lapin se suicider une centaine de fois de suite peut évidemment lasser, et émousser notre capacité à rire, mais les moyens utilisés pour en finir avec la vie (on se demande quel ragout, quelle moule en chocolat pouvaient menacer ce pauvre lapin au point de lui faire perdre tout espoir...) se renouvellent continuellement. Et c'est fou ce que ce lapin veut à ce point mourir après avoir épuisé son stock d'idées ! Et quel extrémiste dans le morbide ! Quel artiste aussi, qui met en scène sa mort comme d'autres leur vie. En tout cas, après avoir vu tous ces suicides déjantés, et s'être marré du début jusqu'à la fin,on reprend sacrément goût à la vie. Lecture rapide, mais fortement recommandée !

09/11/2012 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Reçue sous le sapin, cette bd s’est révélée être une agréable surprise . . . Avec ce petit lapin qui teste tous les moyens possibles pour se suicider, le second degré est clairement assumé. Il n’y a donc rien de morbide ou de dérangeant. Au contraire, c’est assez jubilatoire. Faut dire qu’il en a des suites dans les idées, ce lagomorphe dépressif (ou pas ?). C’est donc une bd sympathique mais vite lue (sans doute trop). Raison de ma réserve quant à son acquisition. Mais c’est une lecture au poil !

24/01/2012 (modifier)
Par gruizzli
Note: 4/5
L'avatar du posteur gruizzli

Bon, je ne mets pas le culte ... peut-être parce que c'est lu très vite, mais en même temps on peut parfois mettre du temps à comprendre l'image (bon, deux trois secondes quoi). Mais c'est franchement superbement bien trouvé, avec des superbes perles d'humour noir, et une imagination débordante. Franchement, pourquoi se suicider simplement quand on peut faire tellement compliqué ou ingénieux ? C'est vrai quoi, réfléchissons un peu (comme ce cas au Texas, unique, de suicide par balle ..... par l'anus ... Ça donne à réfléchir et à sourire). Sinon le dessin est quand même de qualité assez bonne, mais c'est véritablement l'humour noir qui est magnifique ! On ne peux que rire devant toute l'ingéniosité déployée par ces lapins pour passer de vies à trépas (oui, vu le nombre de tentatives, on en à plusieurs, c'est sûr. Ou alors il peut ressusciter à volonté, ce qui expliquerait bien des choses). Et en plus, c'est amusant toute ces parodies et reprises. Bref une très bonne série que je recommande pour se détendre les zygomatiques !

08/11/2011 (modifier)
Par Yannis
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Yannis

Venant de mettre en ligne le nouvel album de Riley, j'en profite pour poster ma critique du coup du lapin. J'aurais plutôt mis 4/5 mais après lecture de son nouvel album je dois avouer que ces deux là sont culte. Dessin simple mais efficace et très lisible, gags variés et pas répétitifs sont les ingrédients qui permettent de faire mouche à chaque fois. Cela se lit rapidement mais, on prend toujours autant de plaisir à les relire encore et encore. Riley est une référence de l'humour britannique et il signe ces meilleures oeuvres. A lire absolument

14/08/2010 (modifier)
L'avatar du posteur Guillaume.M

J’ai découvert ce comics dans un HMV à Londres. Le titre original est The Book of Bunny Suicides. Le postulat de cette série est simple : le suicide de lapin ! Chaque page vous propose un suicide de lapin différent, tous plus horrible les uns que les autres !! Absolument noir et délirant ! Le Coup du Lapin vous fera passer un très bon moment. Vous vous surprendrez à rire, et à passer l’album à votre voisin pour lui montrer votre suicide préféré. Les miens sont le lapin nazi et le terminator ! C’est parfois extrêmement bien trouvé et certains strips sont tout bonnement culte. À part quelques exceptions, ce comics est muet. Comme le dessin est assez épuré, il en résulte que la lecture est très rapide. Les pages défilent à toute vitesse mais à chaque fois, le lapin suicidaire vous arrachera au moins un sourire ! Très accessible, Le Coup du Lapin vous fera passez un bon moment de rigolade. À noter que le tome deux nommé The Return of Bunny Suicide est paru en Angleterre. Je ne sais pas si c’est le cas dans les pays francophones.

04/04/2009 (modifier)

Un petit lapin qui cherche à en finir par tous les moyens, inventant pour ce faire les stratagèmes les plus saugrenus... Vraiment une BD très originale, et surtout marrante (si on est fan d'humour grinçant bien entendu) donc à découvrir et faire découvrir !

24/09/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 3.5/5 Les petits lapins d'Andy Riley n'ont qu'une idée en tête : se suicider de la manière la plus originale qui soit. Dans cet album d'une petite centaine de pages, à l'italienne, ce sont donc autant d'images ou de petits strips où le regard du lecteur cherchera le lapin et de quelle manière incongrue il a choisi de se faire hara-kiri, déchiqueter, brûler, découper, écraser, ou autre. C'est un humour absurde, un humour évidemment noir, des idées originales, des compositions attirant le lecteur à l'imagination. Et je le dis clairement : c'est souvent hilarant ! Vraiment le genre de petite BD pour laquelle on rigole presque à chaque page même si le feuilletage est plutôt rapide. Alors bien sûr, au bout de 94 pages, 94 suicides différentes de lapins, la surprise ne marche plus à tous les coups et le rire se réduit un peu. Mais même jusqu'à la dernière page, je continuais au moins à pouffer de rire. Petit bonheur d'humour noir et anglais.

23/08/2006 (modifier)