Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Pixies

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Une bande de gamins joue aux sorciers jusqu'au jour ou un monstre se manifeste.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Mythologie celtique

Une bande de gamins joue aux sorciers jusqu'au jour ou un monstre se manifeste. Vivant à la campagne, une bande de jeunes a décidé de se regrouper en tant que pixies, défenseurs de la nature et abreuvé de culture celtique, sorcellerie et autres mythes et légendes. Leur belle association tourne au drame quand la légende prend vie sous la forme d'une créature de l'ombre qu'ils vont devoir combattre avec leur foi dans la magie et dans le petit peuple des forêts. A mi-chemin entre le conte pour enfants et le fantastico-gore. Glénat a mis fin à cette série en même temps que sa collection Jeunesse entière mettant fin à cette série qui aurait mérité d'aller plus loin.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1991
Statut histoire Série abandonnée (Abandon cause éditeur) 2 tomes parus
Couverture de la série Pixies
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

15/01/2006 | Ro
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'ai pas accroché à cette série. Le scénario est prometteur, mais je le trouve cliché : des enfants qui s'amusent à faire semblant qu'il y a des créatures imaginaires et tout ça... jusqu'au jour où cela devient réel (ou ça a toujours été réel ? Je n'ai pas très bien compris). Bien sûr, le méchant veut détruire la forêt et probablement le monde parce qu'il est très méchant. Heureusement, les enfants vont sauver le monde. Enfin, j'imagine que c'était ce qui était prévu parce qu'il n'y a pas de suite. Toutefois, le scénario reste potable et ça pourrait faire une bande dessinée jeunesse sympathique, mais je n'aime pas trop le dessin. Les décors sont pas mal, mais le dessin manque de maturité quand les personnages bougent. On dirait qu'ils surjouent et c'est particulièrement le cas quand ils sont énervés ou agressifs et cela m'a énervé. De plus, la mise en scène est parfois un peu dure à suivre.

09/06/2011 (modifier)
Par Deadly
Note: 3/5

Bonne BD un peu datée dans sa mise en page et son dessin mais agréable à lire de part son charme un peu désuet. Le scénario évolue d'un univers enfant à un univers sombre et gore en fin de volume et la transition se fait naturellement. A lire si on arrive encore à le trouver.

02/04/2008 (modifier)
L'avatar du posteur Eric2Vzoul

Voici une série pleine de fraîcheur et de nostalgie, entre La guerre des boutons et Le projet Blair Witch. Une bande de gamins astucieux joue à se faire peur en inventant un univers peuplé de monstres terrifiants. Les plus âgés sentent que bientôt, il leur faudra entrer dans les incertitudes de l’adolescence et ils se raccrochent aux dernières bribes de leurs rêves enfantins, au moins pour conserver l’admiration des plus petits. Mais quand les monstres se mettent à roder dans la réalité, il faut vite grandir, et les rêves se muent en cauchemar éveillé… J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée, qui – sans être un chef-d’œuvre absolu – allie un dessin classique et propre à un scénario original. L’album n’a pas trouvé son public, aussi l’éditeur a-t-il interrompu la série. Dommage. Il reste deux albums, que l’on peut parfois trouver d’occasion, et dont je conseille la lecture.

05/12/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 3.5/5 Pierre Dubois est connu en tant qu'"elficologue", c'est-à-dire un grand érudit en matière de Petit Peuple, lutins, gnomes, elfes et leurs innombrables congénères. C'est une part de cette érudition qu'il nous offre dans cette série en théorie destinée à la jeunesse qu'est Pixies. Et j'avoue que personnellement, j'adore ça. Les "Pixies" sont une bande d'enfants abreuvés de celtisme et d'héroic-fantasy qui ont décidé de vivre pleinement leur passion. Dans un repaire-forteresse semblable à celui des jeunes enquêteurs des séries jeunesse d'Alfred Hitchcock, ils se réunissent avec chacun leur rôle, en tant qu'héritiers de Titania et Obéron et en tant que frères de Puck, Pan et autres elfes. Leur objectif ? Défendre la nature, la forêt et ses esprits. Mais tout cela n'est qu'un amusement d'enfants, n'est-ce pas ? Jusqu'au jour où l'imaginaire rejoint le réel et amène l'indicible horreur dans ce petit monde campagnard. Le récit est agréable et suffisamment bien raconté pour plaire à un lecteur adulte. A l'inverse, il est peut-être un peu trop verbeux pour un lecteur véritable jeune. Le dessin, pour sa part, est très bon. Les personnages sont vivants et sympathiques. Les décors sont à mi-chemin entre le décor jeunesse de la série Le cadet des Soupetard et Le Vent dans les Saules (Plessix est d'ailleurs le nom de famille de l'un des enfants du groupe). L'ambiance campagnarde et automnale est très bien rendue. Bref, tant au niveau du dessin que du scénario, cette série jeunesse est très jolie et agréable à suivre. Elle plaira surtout aux amateurs de celtisme et de fantasy qui ont gardé une âme d'enfant. Le vrai problème de cette série c'est qu'elle a été arrêté après 2 épisodes seulement. Glénat a décidé en effet à l'époque d'arrêter sa collection Jeunesse et toutes les séries concernées, dont Pixies, se sont retrouvées abandonnées du coup. Le récit de Pixies est donc hélas laissé en suspens, mais j'ai suffisamment apprécié ma lecture des tomes parus pour conseiller malgré tout l'achat ou du moins la lecture.

15/01/2006 (modifier)