Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Heads

Note: 3.4/5
(3.4/5 pour 10 avis)

Tirée d’un roman japonais connu, cette histoire est le récit d’une quête identitaire terrible.


Akata / Delcourt Les meilleurs mangas policiers Shogakukan

Préambule : Attention, ce résumé livré par l'éditeur révèle beaucoup de choses... Jun-ichi Naruse est un jeune homme timide et discret. Peintre amateur, il est tombé sous le charme de la petite vendeuse de son magasin d'arts graphiques : Megumi Hamura. Un beau jour, cette dernière lui offre de poser pour lui. C'est le début d'une tendre histoire d'amour... Mais quelques temps après, alors qu'il cherche un appartement pour s'installer avec Megumi, Jun-ichi s'interpose dans un braquage et prend une balle en pleine tête ! Il se réveille un mois plus tard, miraculé... !! Il a subi, avec réussite, la première greffe de cerveau sur un adulte. Mais ce retour à la vie s'accompagne de bien des troubles comportementaux, qui vont aller en s'accentuant à mesure que Jun-Itchi se découvre une personnalité contre laquelle il va tenter de lutter de toutes ses forces. Texte : Delcourt

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2005
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Heads
Les notes (10)
Cliquez pour lire les avis

18/09/2005 | ArzaK
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

J’ai beaucoup aimé la lecture de ce manga. Cependant, j’ai quand même pas mal de grief sur différents aspects de ce récit qui m’ont paru assez incohérents au point d’avoir des petites pointes d’agacement. C’est un peu pseudo-scientifique mais si on y regarde bien, c’est parfois crétin comme analyse. Mais bon, le rythme général et plein d’autres choses semblent pour le moins bien fonctionné. Alors, on temporise en se disant que c’est une bonne série. Un autre gros reproche concernera la qualité de l’impression. L’éditeur n’a pas fait un réel effort. Le papier est presque jauni. Et pourtant, cette série mériterait un meilleur sort au niveau de la forme avec également un dessin moins sobre. On est véritablement pris par l’intrigue sans la lâcher du début jusqu’à la fin et c’est plutôt bon signe. C’est assez fluide comme lecture. On sera également épargné par l’humour nippon que personnellement, je n’apprécie pas trop. Malgré les maladresses de cette histoire, je mets 4 étoiles. Ma réelle note : 3.5 étoiles. Il faut savoir qu’il s’agit de l’œuvre de jeunesse de l’auteur d’ Ikigami - Préavis de mort associé il est vrai à un autre scénariste.

30/01/2017 (modifier)
Par Jérem
Note: 3/5

J’ai adoré La Maison où je suis mort autrefois, roman de Keigo Higashino. J’étais curieux de voir ce que cet auteur était capable de donner comme scénariste de manga. Mon avis est au final assez mitigé. Côté graphique, c’est plutôt pas mal. Le trait est agréable, les planches soignées même si j’aurais préféré un plus gros travail sur les personnages (design et expressions du visage). J’ai apprécié que le scénario soit pensé dans son ensemble dès le départ et pas comme un feuilleton. Du coup, la narration est efficace et l’histoire assez bien foutue. On suit avec fascination la transformation mentale et comportementale du personnage principal qui a subi une greffe de cerveau. Le héros, plutôt plat au début du manga, gagne en densité et en complexité. Malheureusement, les auteurs n’ont pas réussi à apporter la tension et le suspense nécessaires à tout bon thriller. L’atmosphère manque cruellement d’émotion et d’intensité dramatique. Au final, Heads est un manga intéressant et original, à la lecture agréable mais en rien indispensable.

19/04/2013 (modifier)
Par Tomeke
Note: 3/5

Ayant trouvé cette série pour deux euros les quatre volumes, et ne sachant absolument pas à quoi m’attendre, j’ai démarré ma lecture sans a priori. C’est une évidence : les couvertures sont réussies ! En outre, le quatrième plat mentionné : «Heads, quand le manga rivalise avec les meilleurs thrillers !». Tout cela semblait donc alléchant et, au final, c’est une réussite. En partant d’un postulat simple – la greffe d’un cerveau humain –, l’auteur nous offre une descente aux enfers crédible et flippante… Même si la série est un cran en-dessous de Manhole, elle est réussie et se conclut parfaitement en quatre tomes. Graphiquement, on est proche du travail de Tsutsui. C’est dynamique et certaines planches sont bluffantes… Je pense en particulier à une double-planche du dernier opus, qui présente le héros dans tout son désespoir ; frissons garantis ! En conclusion, je conseille cette série, car elle présente un bon compromis nombre de volumes/récit divertissant. Le tout, c’est de tomber dessus !

10/07/2010 (modifier)
Par Pasukare
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pasukare

Autant le dire tout de suite : la raison pour laquelle je souhaitais avoir cette série (et la lire, du coup), c'est la fresque que forment ses 4 tomes. Dès que je suis tombée sur ce crâne vu aux rayons X formé par les 4 couvertures de la série dans la discussion sur les couvertures de BD qui forment des fresques, je n'avais plus qu'une idée en tête : l'avoir pour moi !!! Je dois dire que j'ai eu beaucoup de mal à trouver le T1, qui est en rupture de stock partout et très rare en occasion (alors que l'éditeur continue à faire de la publicité pour cette série à la fin de tomes parus tout récemment soit dit en passant…). Bref, je m'égare… tout ça pour dire que je ne regrette pas du tout le mal que je me suis donnée ! Heads est un très bon thriller, bien raconté, bien dessiné (mieux que le récent Ikigami - Préavis de mort du même dessinateur), d'une lecture facile et agréable et au contenu dense et prenant. Et même si tout lecteur aura probablement de bonnes intuitions très vite (je ne prétendrais pas les avoir toutes eues très tôt non plus), les chemins que prend le récit nous les font parfois oublier tant on est pris par ce qui se passe. Et si rien n'est vraiment surprenant dans l'intrigue et sa chute, j'ai suivi tout ça avec grand plaisir, spectatrice que j'étais de la lente et insidieuse évolution de Jun Ichi qui est très bien mise en scène. Les quelques personnages secondaires clés (l'équipe médicale, la fiancée du héros, les proches du donneur) sont relativement bien campés même s'ils restent plutôt lisses dans l'ensemble, j'émettrais juste une réserve sur le dévouement incroyable de Megumi qui va vraiment très loin pour soutenir celui qu'elle aime… Le seul reproche que je peux faire, c'est cette fin qui tombe au milieu du 4ème volume, puisque sa deuxième partie est une série d'histoires courtes (dont la première est plutôt sympathique et la dernière pour le moins étrange…) : alors même que je me demandais de quelle manière ces 100 dernières pages allaient nous éclairer sur les dessous de l'intrigue, le fait de tomber sur "Heads – fin" m'a franchement décontenancée, surtout sur une dernière page "sortez les mouchoirs" comme ça. Il n'empêche que cela reste une très bonne série et (détail non négligeable) on sent tout au long du récit que ce dernier est construit, qu'il a été conçu pour tenir dans ces 3 tomes ½ et qu'il ne s'est pas arrêté là faute de vente mais parce qu'il était prévu comme ça dès le départ. Ce genre de série courte dans le vaste monde du manga fleuve est une denrée rare ! Franchement pas mal, à lire sans aucun doute, à acheter si vous avez la chance de la trouver.

06/05/2010 (modifier)
Par Thomas B
Note: 2/5

Le manga nous délivrant ces derniers temps son lot de polars et autres thrillers, quand une quatrième de couverture dit "quand le manga dépasse les thrillers" (approximatif car de mémoire), je ne pouvais que l'emprunter. Le résultat : mi-figue, mi-raisin. Ca commence bien, ce n’est pas un dessin extraordinaire (et cela le restera) mais ça commence pas mal, c'est assez haletant. L'idée de base est vraiment bonne. C'est plus sur la durée que je trouve que le récit ne tient pas. Je trouve que c'est assez plat et convenu. Alors qu'au fond, le scénario pouvait pousser à de nombreuses réflexions sur notre identité, l'auteur reste à des platitudes assez banales. Pas de gros rebondissements non plus. J'ai eu du mal à aller jusqu’au bout pour être assez honnête.

15/07/2008 (modifier)
Par JAMES RED
Note: 3/5

Un thriller assez bien fait que je n'ai cependant pas trouvé exceptionnel. L'avantage, c'est que pour une fois la série est courte et se conclut en 4 tomes (assez rare dans le manga). Le scénario est efficace, même s’il est très peu probable. On a du mal à imaginer qu'on pourra un jour greffer des cerveaux. Mis à part cela, ce qui m'a déçu, c'est de ne pas avoir été très surpris par la fin de l'ouvrage. Je suis ressorti de cette lecture avec une certaine frustration. De plus, j'ai trouvé que les personnages étaient un peu caricaturaux. Au final, ça se lit bien, mais je n'en ai vraiment pas gardé un souvenir impérissable.

01/12/2006 (modifier)
Par mikolaj
Note: 4/5

Ce Heads est décapant ! Il peut déranger et fasciner à la fois. La zone cérébrale étant un milieu toujours assez obscur en ce début du XXI siècle, les conséquences d'une intervention chirurgicale soulèvent autant de questions que de promesses. Si les rebondissements et le déroulement de l'histoire sont un peu prévisibles dès le premier tome (on aurait aimé un peu plus de surprises et à être contredit, ce qui aurait valu un 5/5), les dessins sont au top et le scénario d'un haut niveau. A ranger aux côtés des références Monster et 20th Century Boys. Avec un bon point pour Heads, qui n'est qu'en 4 tomes. Bravo !

23/07/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Ce thriller rappelle certains téléfilms à suspense, certains films à angoisse voire même une pub assez récente (accent québécois : "malheureusement, on lui a greffé un bras d'homme... alors maintenant, elle boit de la bière et regarde le foot en pantoufles !"). Bref, la thématique de la greffe d'un membre ou organe d'une autre personne qui influence le receveur et peu à peu agit comme un fantôme du donneur, ce n'est pas une idée très neuve. En cela, Heads est un peu décevant car dès le début de l'histoire, vous avez deviné tout jusqu'à la fin, "rebondissements" inclus tant ils sont prévisibles. Cependant, le récit est bien raconté et plaisant à lire. Il a surtout le gros avantage pour un manga de tenir en 4 tomes seulement. Alors bien sûr, le lecteur malin que nous sommes a tout deviné dès le second chapitre, mais on s'attache quand même au récit car il est très bien construit et prenant. Et même si aucun rebondissement ne viendra réellement vous surprendre, l'intrigue est relancée par-ci par-là pour ne pas que le lecteur s'ennuie. Le dessin est bon, la narration maîtrisée : c'est très pro et agréable à lire. A noter que la fin de l'histoire ne remplit que le tiers du 4e tome, le reste étant constitué de plusieurs histoires courtes du même auteur, nouvelles aux scénarios variés mais toujours dans un esprit proche du thriller "biologique". Bref, les amateurs de suspense et de thriller psychologique avec une petite touche de fantastique seront ravis. Ceux qui ont déjà deviné toute l'intrigue rien qu'à lire mon présent avis eux, pourront s'en passer même si la lecture n'est pas désagréable.

30/05/2006 (modifier)

À la lecture du premier tome Heads s'annonce captivant. Comme ArzaK je pense qu'il importe peu qu'une prouesse médicale de cet ordre soit possible ou non. C'est pour la forme, l'intérêt est ailleurs. L'intrigue pose à peine ses bases mais la qualité se fait déjà sentir, certains éléments se mettent en place avec subtilité et on ne peut que se languir de la suite. Difficile d'en dire beaucoup plus sans en révéler inutilement sur l'histoire. Les dessins sont sobres et classe c'est parfait. Pour l'instant j'ai un ressenti très positif pour cette série, à suivre...

31/10/2005 (modifier)
Par ArzaK
Note: 4/5

Je ne suis pas sûr de la validité scientifique de cette histoire de greffe de cerveau. D’après ce que je sais, c’est un truc qu’on sait à tout jamais impossible (mais le « jamais » existe-il vraiment en terme de technologie médicale ?). Mais à la lecture de ce manga, on s’en fout un peu tant l’histoire est prenante, les personnages attachants et la narration très efficace. Delcourt présente ce manga comme un thriller, je l’ai donc classé comme tel ici, même si de « thriller », il n’en est pas du tout question dans ce premier tome ! Je suppose que c’est l’apanage de la suite et fais confiance à Delcourt… Autre point intéressant (et pour ma part, je trouve que c’est assez capital en matière de manga), celui-ci est annoncé en quatre tomes ! Oui, quatre, pas 18 ou 42.

18/09/2005 (modifier)