Invincible

Note: 3.57/5
(3.57/5 pour 7 avis)

Mark Grayson est un ado comme tous ceux de son âge… ou presque. Il va au lycée, adore les filles (sans les comprendre) et passe le plus clair de son temps avec ses potes. La seule différence entre lui et les autres tient au fait que son père est le super-héros le plus puissant de tous les temps… et que lui-même semble avoir hérité des mêmes pouvoirs !


Image Comics Super-héros

Mark Grayson est un ado comme tous ceux de son âge… ou presque. Il va au lycée, adore les filles (sans les comprendre) et passe le plus clair de son temps avec ses potes. La seule différence entre lui et les autres tient au fait que son père est le super-héros le plus puissant de tous les temps… et que lui-même semble avoir hérité des mêmes pouvoirs !

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2005
Statut histoire Série terminée 25 tomes parus
Couverture de la série Invincible
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

28/08/2005 | ArzaK
Modifier


Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Avis initial datant d'Avril 2006 : J'ai acheté le tome 1 de cette série sans grande motivation, pensant juste passer un moment agréable parce que j'aime assez les histoires de super-héros même s'il est rare d'en trouver qui casse vraiment des briques. Mais j'ai eu une très agréable surprise à la lecture et j'ai passé un vrai bon moment. Le dessin est tout simple, un peu carré comme pas mal de comics américains récents. Ce n'est pas franchement beau mais ça se lit très bien. Quant au scénario, il commence assez vite avec un jeune héros qui acquiert en quelques pages des super-pouvoirs dignes de Superman : j'étais un peu déçu sur le coup car je pensais que cette BD allait plus s'attarder sur cette découverte des pouvoirs et je pensais aussi que le jeune Invincible et son père seraient les deux seuls super-héros sur Terre. Au lieu de ça, et c'est justement là dessus que joue le scénario d'Invincible, tout est traité comme si avoir des super-pouvoirs était complètement banal ("oui, c'est bien, tu reprendras encore un peu de patates ?") et les super-héros sont regroupés en petites bandes organisées tout en restant amateurs. Tout est raconté sur un ton léger, avec un humour beaucoup plus fin et pince-sans-rire que je l'imaginais. Cette série est très agréable à lire et le rire surgit souvent alors même qu'on lit des histoires purement super-héroïques qui, en elles-mêmes, sont très classiques mais pas inintéressantes pour autant. Bref, un vrai bon moment de lecture qui m'a largement donné envie de m'acheter la suite. Ajout 13 ans plus tard : Wow ! Je ne me rappelais pas avoir laissé un avis sur le seul 1er tome de la série alors que j'ai depuis lu quasiment tous les tomes jusqu'au tout final qui va paraître dans quelques jours. Depuis ce premier avis, la suite de ma lecture m'a convaincu de la qualité de la série, avec une accroche énorme de tome en tome qui fait que les albums se dévorent comme un très bon divertissement. Au fil des albums, tandis que des chapitres plus ou moins indépendants où Invincible et ses proches affrontent régulièrement de nouveaux dangers ou d'anciens ennemis revenus à la charge, il se forme plusieurs plus grandes intrigues sur la longueur. Il y a d'abord la vie intime du héros et sa romance avec Atom Eve. Il y a sa relation complexe avec son père et sa famille en général. Il y a la menace de l'Empire Viltrumite. Et il y a quelques ennemis vraiment récurrents, voire même un ami de longue date devenu ennemi à un moment donné. L'auteur n'hésite pas à souvent faire fortement évoluer les choses, avec parfois plusieurs mois ou années qui passent d'un coup. Ou encore des catastrophes à l'échelle planétaire et aux conséquences véritables... du moins le temps de quelques chapitres puisque nous sommes tout de même dans un comics de super-héros donc tout finit par revenir plus ou moins à la "normale". Et il y a donc la vie du héros, Invincible, qui évolue lentement mais sûrement, tome après tome, avec presque trop de péripéties intimes ou familiales pour pouvoir être résumées en quelques mots. En définitive, Invincible, c'est un feuilleton de super-héros très accrocheur et divertissant, qui change des super-héros lissés dont l'univers n'évolue quasiment jamais.

22/04/2006 (MAJ le 02/10/2019) (modifier)
Par Watchful
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

J'ai tout simplement adoré, d'abord j'ai eu cette BD sur eBay pas trop cher ayant peur de la deception et j'ai acheté les autres tomes en librairie et je vous l'assure pour accrocher il faut lire le deuxième tome, car c'est à partir de celui là que tout devient intéressant. Pour l'histoire mais aussi pour le dessin Ryan Ottley est bien meilleur que Cory Walker, même si les dessins sont un peu similaires, il y a quand même un changement et ce comics devient un peu moins cartoon. Pour l'histoire, on voit bien que Robert Kirkman est aussi incroyable avec des zombies qu'avec des super-heros. On retrouve une violence un peu moins forte que celle de Walking Dead. Robert Kirkman a quand même réussi a rendre un comics de super heros banal, original. Et ce comics est pour moi culte, malgré le fait qu'il soit peu connu, ce qui est dommage puisque c'est une histoire incroyable et j'espère que Kirkman ne laissera tomber pas cette série tout comme Walking Dead.

20/07/2011 (modifier)
Par Matsand
Note: 3/5

Robert Kirkman n'est pas bon qu'avec des zombies ! Cet Invincible en est la preuve. Dans cette série Kirkman revisite la mythologie super héroïque en reprenant les questions fondamentales (avec ou sans cape ?) et c'est une réussite. On découvre un ado qui s'éveille à ses supers pouvoirs. Des pouvoirs qu'il doit à son père, un extraterrestre à la Superman qui protège la Terre. Bref tout semble déjà vu pourtant la sauce prend et le ton est pourtant original. Les persos sont attachants et drôles et les retournements de situation sont nombreux. Et bien sûr les gentils et les méchants ne sont pas toujours ceux qu'on croit. Le dessin est lui sans grande envergure mais il est très dynamique et sert l'histoire à la perfection. Une bonne série !

24/03/2011 (modifier)
Par Judas
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

J'ai été conseillé lors du Lille Comics Festival, et je n'ai pas été déçu, Des origines cohérentes, un grand réalismes, les différents avantages et désavantages d'une équipe de super-héros. Le seul point négatif c'est la parution Française par Delcourt, trop lente. Alors il ne faut pas hésiter à l'achat .

11/02/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture du tome 1. J'ai acheté ce comics il y a quelques temps lors des "soldes" du site alapage.com A l'ouverture de la BD je ne savais rien d'elle. Les personnages sont humains malgré leurs pouvoirs, le scénario est relativement intelligent sous ses airs de simplicité. C'est frais, rythmé et même original pour moi qui était surtout cantonné à la BD franco-belge. Le dessin, peu détaillé, rend bien les mouvements et les personnages sont très facilement identifiables. C'est le plaisir de lecture que je retiens, la notion de temps disparait et ne réapparait qu'une fois le comics reposé dans la bibliothèque.

05/03/2008 (modifier)
Par alban
Note: 2/5

Suite aux commentaires sur Ultra, je me suis décidé à lire Invincible. Je m’attendais à quelque chose de différent de l’image que je me fais du super héros (je précise que je ne suis pas un lecteur habituel des comics) et à moins de scènes de combats qui n’apportent pas grand chose (ce que j’avais apprécié dans Ultra). Finalement j’en suis ressorti un brin déçu. La description de l’évolution d’Invincible m’a semblée un peu trop light, et j’aurais aimé une description plus approfondie de la façon dont il appréhendait son nouveau statut de super héros, ainsi que sur le regard que les autres pouvait porter sur son pouvoir. Sur la description de la vie du père et de leur vie de famille je l’ai trouvée à la limite du caricatural. Le père est le prototype même du super héros qui n’a pas beaucoup de temps pour penser à autre chose qu’à consacrer sa vie à sauver le monde. Il vit en permanence en accéléré et ne prend qu’à peine le temps de vivre avec sa famille. La description de ses relations conjugales est la limite de la caricature du pur machiste et si c’est l’effet que voulais souligner les auteurs ils ont atteint leurs objectif. Je garde un goût étrange de cette lecture dont il doit me manquer des clés pour en apprécier pleinement la saveur.

14/02/2006 (modifier)
Par ArzaK
Note: 4/5

Un très bon comics au dessin très design et à la thématique, certes banale pour un comics de superhéros, mais plutôt bien développée. On peut identifier trois sortes de comics de superhéros : le truc de base, très con et très premier degré. L’œuvre profonde qui utilise le superhéros pour mettre en scène des réflexions profondes sur les thèmes de la justice, l’histoire, le pouvoir (Alan Moore, Frank Miller…) ou alors le truc auto parodique qui cherche avant tout à amuser le lecteur, jouant sur les clichés et s’amusant à les pousser jusqu’à leur logique ultime. Invincible est de ces comics là, il combine les clichés des séries américaines familiales (le côté papa-maman-le chien et la voisine…) et ceux des histoires de superhéros. C’est frais, pas prise de tête mais plein d’humour…

28/08/2005 (modifier)